Entre chien et loup – Vert Cerise - Blog DIY - Do It Yourself - lifestyle et créatif

Entre chien et loup

Les belles images
25 novembre 2009 / By / /

photo-flous-500x332

Il y a des expressions, comme ça, que j’aime plus que tout. Celle-ci s’est imposé à moi en regardant ces photos prises la semaine dernière, quelques temps avant que la nuit ne tombe. Peut-être parce qu’on ne distingue pas les bestioles qui étaient l’objet de mon attention, peut-être parce qu’elles sont prises dans un lieu qui s’appelle la Vallée-aux-Loups, parce qu’elles sont floues et qu’on ne seraient y discerner quoi que ce soit et certainement pas un chien d’un loup.

Et puis surtout, parce que j’adore ces expressions, gentillement ringardes, voir complètement désuètes. Plus personne les emploie et moi-même je les confonds en permanence. A mon grand désarroi, je suis bien incapable d’en utiliser plus de trois sans me tromper. Je les entremêle, les mixe à la manière de la voisine des oiseaux de Sanseverino. Je casse trois pattes à un canard ou deux à un lapin, sans sourciller une seconde devant les yeux de colin frit de mon chéri, toujours aussi surpris, même après tant d’années, de ma dyslexie locutive.

Je suis capable d’avoir des chenilles dans les doigts (à la place des fourmis), de proposer à des amis un diner à la bonne fourchette (plutôt qu’à la bonne franquette). Je vois des gens courir comme des débraillés (dératés) après leur bus et je trouve que je dois une fière bougie (chandelle) à telle personne. Je mène la bourrique et fait tourner le bateau. Ca n’a plus aucun sens, mais il parait que ça a son charme …

photo-flous-2

photo-flous-3

Vous aimerez certainement lire aussi

Créateurs à suivre #1 : Yukai Du
2 janvier 2018
Instacolor : août bleu et vert
31 août 2015
The Popup Pinhole Company
25 février 2015

0 Comments

  1. annouchka dit :

    Ahahah, tu m’as bien fait rire ! Ça me rappelle la fois où j’ai sorti à Hubert « ça m’enlève une échine du pied » 😀 😀 (je te raconte pas ses yeux de colin frit ;))

    En même temps, des expressions comme celle là il y en a tellement que c’est difficile de ne pas les mélanger entre elles, mais finalement ça a son charme 😉

  2. Oré dit :

    Ah Oui, ça a son charme! J’aime particulièrement « devoir une fière bougie »!
    Jolies photos: tes « bestioles » deviennent lucioles avec cette belle lumière.

  3. Douce-Amer dit :

    J’adore ces expressions désuettes, et tes photos simplement magnifiques … !!

  4. Foley dit :

    Oh j’adore ces photos! Elles ont un petit côté « le matin au réveil je vois pas très clair » 😉 Et toutes ces expressions détournées, c’est trop chou.
    J’étais très heureuse de te rencontrer enfin dimanche! A une prochaine fois? 🙂

  5. *Valentine* dit :

    Très belles photos, c’est féerique!!

    J’aime bcp bcp ton blog, mais ceci est mon 1er commentaire.
    Bisous

  6. Elisa dit :

    Bonjour,
    Étudiante éternelle du français, j´aime écouter ou lire des expressions neuves.
    Merci pour ton article
    A très bientôt
    Elisa, Argentine

  7. shalima dit :

    Qu’elles sont belles ces photos !

  8. Camille dit :

    ça a son charme, tout comme ce billet, et tes photos. moi, j’adore les dyslexies comme ça!

  9. Anne-So dit :

    Rhoooooo, j’aime tellement ces photos (et les expressions désuètes)… ❤❤❤

  10. Mon amoureux est atteint du même syndrome et ça me fait toujours sourire !

  11. Miss Magz dit :

    Très jolies photos !!

  12. KRiSS dit :

    En tout cas tu m’as bien fait rire moi aussi avec ta dyslexie locutive 😉

  13. laeti dit :

    Hi, ça doit être pas mal, ça aussi ! 😉

  14. Marie dit :

    Aaaah, ma Maman est aussi atteinte ! Moi, seulement quand je suis fatiguée. Et je DETESTE quand les gens me reprennent alors que bon, ils ont compris… et moi, je trouve ça joli !

    Elles sont très joulies ces photos !

    PS : Rien à voir mais votre mois d’été en Angleterre me fait régulièrement saliver. J’ai aussi en tête cette photo avec les Doc’ roses du début de l’année. L’Angleterre me manque…

  15. MissBrownie dit :

    J’adore tes expressions 🙂
    Surtout celle de la bougie 😉

  16. TheCélinette dit :

    Très chouettes clichés. Cette expression me rappelle le début des Nuits Fauves.

  17. capucine dit :

    J’adore toutes ces expressions, … et le charme de ton article!

  18. Clyne dit :

    La bonne fourchette c’est le restaurant des parents de Tom Tom et Nana ! 😛

    Très sympa cet article et très jolies photos 😉

  19. sierralemon dit :

    Entendu : « la tête m’en tombe »
    (au lieu de « les bras m’en tombent »)

    ou

    « mon sang a fait demi-tour »
    (au lieu de « mon sang n’a fait qu’un tour »)

    Et moi « oh non on va voir ma queue de cheval » au lieu de ma culotte de cheval…

  20. Oh my doll dit :

    Ah les filles, bougez pas, je suis là!
    S’il y a bien quelque chose que je maitrise, ce sont ces vieilles expressions tombées en désuètude.
    Ma grand-mère était une vraie encyclo à elle toute seule pour ces ptites phrases.
    M’arrive aussi, je dois bien avouer, d’avoir une de ces petites « diarhées verbales » mais rien de bien méchant.
    J’approuve! Les photos sont tout simplement planantes.
    Merci : )

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous visitez le blog pour la première fois ? Lisez cet article.
A propos

Elevée aux loisirs créatifs, j'ai toujours aimé jouer avec les ciseaux, les aiguilles et les crayons à dessin. Dans la vie, j'écris des livres et des DIY (si c'est un métier), je crée de la papeterie, j'arpente les vide-greniers mais j'aime aussi garder du temps pour regarder des nanars français des années 70, si possible avec Jean Rochefort, mon acteur fétiche.

Retrouvez moi sur
Abonnez-vous à la newsletter créative !

Chaque mois, recevez ma sélection d’idées créatives.


Votre adresse mail est enregistrée dans un fichier informatisé conformément à notre Politique de confidentialité Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en nous adressant un email et à travers les liens de désinscription.