Vous lisez
DIY : une robe de plage bicolore express

DIY : une robe de plage bicolore express

Le soleil brille, le ciel est bleu, les oiseaux gazouillent. Bref, c’est enfin l’été. Avec le temps qu’on a perdu, à présent faut pas trainer. Vous n’avez pas eu le temps d’aller shopper une petite robe de plage à glisser dans la valise pour trainer sur la plage (vous savez celle qu’on enfile vers 16h pour aller chercher une glace de l’autre côté de la rue de la plage). Prenez 2 tee-shirts et on en fabrique une en moins de 20 minutes avant d’aller chopper son train pour le week-end. Pari tenu ?

Do it yourself

Il vous faut :

Une machine à coudre, des épingles et une épingle à nourrice vous simplifieront également la vie.

Petit conseil : la robe est plus jolie si elle est un peu oversized et légèrement bouffante à la taille (puisque l’élastique resserrera la taille de toute façon), donc prenez plus grand comme taille de tee-shirt que ce que vous avez l’habitude d’acheter. Je vous conseille d’essayer le tee-shirt qui servira de bas pour la robe en cabine pour voir ce que ça donne une fois sur vos cuisses ^__^

1.Le tee-shirt rouge ici constituera le bas de la robe. On le coupe donc selon la longueur voulue (pour moi, 40 cm) en conservant la couture du bas du tee-shirt.

2. On découpe la bas du tee-shirt qui constituera le haut de la robe (donc ici le gris). Là aussi, on calcule la longueur idéale selon ce qu’on souhaite et la longueur du tee-shirt.

3. On retourne la jupe (le tee-shirt rouge) et on le glisse dans le tee-shirt gris de telle façon à ce que le bas du tee-shirt soit au niveau du haut de la jupe (qui est donc à l’envers dans le tee-shirt gris). Vous suivez ? On épingle bord à bord ou on batit.

On surfile ça au point zigzag de la machine à coudre.

4. on retourne la robe. Youhou ! Ca commence déjà à ressembler à une robe. On va à présent créer une glissière pour l’élastique. Pour cela on retourne la jupe sur le tee-shirt. Donc le tee-shirt reste à l’endroit mais la jupe doit être à l’envers. Vous me suivez toujours ? Et on coud à un centimètre du bord en prenant soin de laisser un centimètre non cousu (pour passer l’élastique !)

5. Hop, on passe l’élastique dans une épingle à nourrice et on le fait passer dans la glissière.

7. On passe la robe (en tenant bien l’élastique tant qu’il n’est pas attaché … oui ça sent le vécu !!!) et on regarde la longueur idéale d’élastique pour un joli rendu. On fait un noeud si on est très pressé et que l’heure du train approche dangereusement ou plus élégamment on coud l’élastique.

 

Hop, on balance la robe dans son sac de plage et on oublie pas le maillot de bain avant de filer prendre son train !

Bon week-end !

Voir les commentaires (35)

Répondre

Votre adresse email ne sera jamais publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


© 2021 Vert Cerise - Laetitia Lazerges - Tous droits réservés
12 rue Vivienne, lot 3 - 75002 Paris

Inscrivez-vous à la newsletter

"Autant chercher une aiguille" est la newsletter (ré)créative du blog, envoyée une ou deux fois par mois pour faire le plein d'inspirations et d'idées créatives. Indiquez simplement votre email ci-dessous pour la recevoir.

Holler Box

Inscrivez-vous à la newsletter

"Autant chercher une aiguille" est la newsletter (ré)créative du blog, envoyée une ou deux fois par mois pour faire le plein d'inspirations et d'idées créatives. Indiquez simplement votre email ci-dessous pour la recevoir.

Holler Box