Mes 10 rituels pour des vacances bretonnes réussies

Les voyages
epicerie à Auray
30 août 2016 / By / , , , , , /

Quand, enfant, on passe tous ses étés au moins un mois au même endroit, il y a des choses qui deviennent des rituels. Devenue adulte, j’aime aujourd’hui me laisser porter par ces habitudes alors que toute l’année, je lutte contre la routine au point de vouloir prendre des chemins différents à l’aller et au retour quand je vais faire les courses au supermarché du coin (oui, c’est un peu ridicule).

Mais une fois un pied posé dans le Morbihan, j’apprécie plus que tout ce rythme paisible, celui des vacances dans les lieux qu’on connait par cœur. Je ne me sens pas obligée de concocter un programme de compétition pour profiter un max du lieu, je peux prendre mon temps, me laisser aller à ne rien faire puisqu’on a déjà tout fait ou presque, et qu’on pourra toujours le faire dans quelques mois, quand on reviendra.

10 rituels à essayer

1. Aller voir les kite surfs à Pouharnel, s’installer au ras de la dune et regarder le ballet des vagues et des surfeurs jusqu’à ce que la mer menace d’embarquer toutes vos affaires.

2. Chausser des bottes en caoutchouc pour pêcher les crevettes à Locmariaquer et crapahuter comme une enfant dans l’eau des mares à marée basse.

3. Vérifier les horaires de marées et la direction du vent pour choisir la plage idéale pour l’après-midi (oui, c’est une affaire des plus sérieuses de choisir sa plage).

4. Regarder les châteaux de sable et les oeuvres gigantesques réalisés par des adultes à l’âme d’enfant à Carnac, se faire inexorablement détruire par la montée des eaux.

5. Prendre la bateau vers l’Ile aux Moines quand tout le monde s’en va, pour aller boire un délicieux jus de fruits chez Asphodèle toute seule (ou presque) dans le jardin.

Street art éphémère sur la plage de Carnac
Port de la trinité sur mer
Street art éphémère sur la plage de Carnac
Chateaux de sable
Bateaux à la trinité sur mer

6. Relancer le débat de la meilleure crêperie de ce coin du Golfe du Morbihan. Cette année, on est tous tombés d’accord sur la Crêperie Saint Sauveur sur le port de Saint Goustan.

7. Faire le tour des boutiques de créateurs de la rue du Belzic à Auray et terminer par un goûter / brunch / petit déj’ / déj / tapas (au choix) à l’Épicerie (ça, c’est un nouveau rituel mais mon petit doigt me dit qu’il a beaucoup d’avenir)

8. S’installer tout en haut de la plage de Légenèse à Carnac (là où le sable est si fin et où un grand mur de pierre descend du chemin des douaniers vers la mer), mettre sa serviette à chauffer sur le mur, aller se baigner et s’allonger sur la serviette pour sentir la chaleur accumulée par le granit sur sa peau.

9. Faire les courses au marché d’Auray le lundi matin, pousser jusqu’au bout pour voir le marché des animaux vivants où se monnayent lapins, canards et poules et surtout s’arrêter à Stop Andouilles, qui n’est pas du tout un attrape touriste comme son nom pourrait le laisser penser, mais une des meilleures charcuteries de la région.

10. Consulter l’agenda des vides-greniers pour choisir le « Troc & Puces » à faire le dimanche, débattre du nombre d’exposants, du prix à payer à l’entrée et de la distance à parcourir jusqu’à lui pour prendre cette décision ô combien importante.

pointe de kerpenhir
Toile cirée rose à fleurs
Foret de brocéliande
Street art morbihan
Toile cirée rose à fleurs

Vous aimerez certainement lire aussi

♡ city-guides illustrés et jolis
22 août 2016
Berck Plage - cabines de plage pastels
Aller retour à Berck
5 juillet 2016
Carte postale : bisous de Charente maritime
17 août 2015

0 Comments

  1. Tu as raison la routine en vacance est très agréable. Je me suis fait la même réflexion cette année en partant. Je connaissais déjà le lieu et tout paraissait plus simple et plus tranquille. C’est reposant !!
    Merci pour toutes tes idées dans le Morbihan et tes jolies photos. Je vais les garder pour mon prochain voyage breton. Je suis allée dans les Côtes d’Armor mais pas dans ce coin là.
    Belle semaine de rentrée 🙂
    Marie

  2. marionromain dit :

    Je partage tous ces rituels, version finistérienne ! (hihi les débats interminables pour choisir LE troc & puces du dimanche matin !)

  3. Fleur de Lupin dit :

    nous, nous allons de l’autre coté du Golfe à port Navalo et Asphodèle, j’adore !! ses jus de fruits certes mais ses chambres, ses burgers !!!! Un paradis cet endroit !

  4. maous dit :

    Ton article m’a fait beaucoup de bien cette été étais le premier depuis 10 ans que je passais loin de ma Bretagne adorée , j’allais exactement dans le même coin que toi , donc je visualise très bien Carnac ou Auray .
    Merci pour ce bel article 🙂

  5. Caro dit :

    Chouette billet, ça sent la madeleine (de Proust)!

    • Laetitia dit :

      Tout à fait ! J’y vais depuis toute petite alors, c’est vraiment le goût des vacances de mon enfance.

  6. Claudia dit :

    Oh les jolis rituels! Je retiens la crêperie de Saint Sauveur pour l’année prochaine ^^
    Nous on aime construire des cairn sur la côte sauvage et se promener sur les marchés nocturnes.
    Il y a tant de choses à faire dans ce coin ❤

  7. tania dit :

    j adore tes rituels
    j ai découvert Auray cette année , je suis venue à Saint Avé chez amie c était chouette on a fini à conleau avant que je ne prenne le train
    je connais peu le Morbihan car mon l amie y a habité, du coup j ai pu la visiter à Vannes, Larmor Plage. On a profité année pour aller à belle île en Mer.
    une fois on a poussé de Bruz près de Rennes jusquà Cancale et St Malo
    et cette année je suis revenue fois à Saint Malo que j adore
    c est chouette qd tu as des points de repères, tu connais la bonne crèperie
    on est passée à Saint Goustan mais pas eu le temps de manger à la creperie, ca sera pour autre fois.
    Moi je kiffe les glaces de Chez Sanchez à Saint Malo
    je suis tombée amoureuse de l Bretagne

Leave a Reply

Vous visitez le blog pour la première fois ? Lisez cet article.
A propos

Elevée aux loisirs créatifs, j'ai toujours aimé jouer avec les ciseaux, les aiguilles et les crayons à dessin. Dans la vie, j'écris des livres et des DIY (si c'est un métier), je crée de la papeterie, j'arpente les vide-greniers mais j'aime aussi garder du temps pour regarder des nanars français des années 70, si possible avec Jean Rochefort, mon acteur fétiche.

Retrouvez moi sur