10 gestes écolos faciles à adopter

Slow life
17 octobre 2016 / By / , , , /

Si vous suivez ce blog depuis un moment vous savez que derrière son côte girly et créatif, il y a un petit fil vert (cerise?) qui se dessine ici – avec des billets comme la lessive maison par exemple ou celui sur la beauté écolo. Si vous êtes un tantinet curieux et que vous avez lu ma page A proposvous savez même que je considère le DIY comme « un remède à la sur-consommation, à la quête sans fin du dernier accessoire à la mode fait n’importe comment par n’importe qui avec n’importe quoi et à cette satisfaction si éphémère qui nous pousse à avoir envie d’autre chose une semaine plus tard. » Bref, la question de l’écologie est importante pour moi mais rassurez-vous, je suis bien loin d’être une stakhanoviste de l’environnement. On peut le dire même, je déteste les conseils culpabilisants qu’on a tous lu, ceux qui nous découragent devant la masse de choses à mettre en œuvre pour diminuer notre empreinte écologique et nous laissent à penser que de toute façon, c’est foutu, on n’arrivera jamais à changer les choses, que tout ça nous dépasse et que cette Terre est bonne à jeter (en espérant qu’Elon Musk réussisse à nous propulser sur Mars).   Non, je suis peut-être une douce optimiste mais je pense qu’il est encore temps de changer les choses et que plutôt que d’attendre les bras croisés que Space X décolle, il faut croire à l’intelligence collective. Et si chacun à son niveau faisait un peu, la somme de tous ces efforts serait déjà un joli pas en avant. C’est justement le message que lance Biocoop dans sa nouvelle campagne qui célèbre les héros ordinaires, ceux qui ne sont peut-être pas parfaits, mais agissent au quotidien à leur échelle pour un monde meilleur.     Perso, j’étais déjà cliente de cette enseigne, dont j’apprécie l’engagement pour une culture biologique et raisonnée, l’éthique et les valeursOn trouve en effet des produits bios un peu partout maintenant mais je suis parfois hallucinée de voir des emballages individuels (vive le sur-emballage -__-« ) ou encore que mes haricots bios viennent d’un autre continent (on ne calculera pas leur bilan carbone…). Chez Biocoop donc, je peux acheter des fruits et légumes cultivés dans ma région (oui, en Ile de France !), acheter mes biscuits, pâtes, riz, céréales… en vrac. Les produits respectent une charte plus exigeante que le règlement bio et aucun produit transporté par avion ne passe les portes du magasin ! Et je trouve que la qualité est top !

Mes petits gestes pour sauver un peu le monde

 (sans que cela ne me semble une montagne) Je suis la première à avoir du mal à bouleverser mes petites habitutes mais pour ces 10 gestes là, le changement a été simplissime !

biocoop-2

diy-tee-shirt-tampon-velo21

biocoop-3

biocoop-4

J’ai acheté de jolis pots pour ranger mes biscuits et féculents. Non seulement, c’est joli dans la cuisine mais en plus, cela me permet d’acheter tout en vrac, ce qui fait des économies de prix et d’emballage !

A la maison, on a changé tous les éclairages pour y mettre des ampoules à led. Bye bye les fluo-compactes moches et immenses qui étaient parfois bien trop grandes pour l’abat-jour !

J’ai toujours un joli totebag en tissu dans mon sac. Du coup, je n’ai plus jamais besoin d’acheter un sac à la caisse !

Quand j’ai un coup de blues, plutôt que d’aller faire craquer la CB chez H&M & co (et donc d’acheter une fringue produite à l’autre bout du monde dans je ne sais quelles conditions et dont je me lasserai avant de l’avoir portée 3 fois), je file sur Pinterest chercher des idées DIY pour me fabriquer quelque chose de mes propres mains. Ça me fait un bien fou et c’est beaucoup plus efficace et satisfaisant qu’une séance shopping.

Je fais régulièrement le tri dans ma bibliothèque et j’apporte mes anciens livres à un collectif à deux pas de chez moi qui les redistribue gratuitement. Quand je passe chez eux, de temps en temps, j’embarque aussi un livre qui commence alors sa 2e vie (ou 3e, ou 4e).

Au bureau, on a troqué le gobelet en plastique de la machine à café pour un vrai mug personnalisé et made in France ^__^ et on a de jolies gourdes en métal pour nous éviter d’acheter des bouteilles d’eau !

Je vais régulièrement cueillir mes fruits et légumes dans une ferme de Seine-et-Marne. J’y ai retrouvé le goût des fraises et des tomates du jardin de mon grand-père. Quand, je ne peux pas le faire faute de temps, je fais attention aux étiquettes et je privilégie le local et le « de saison » (si vous avez un doute sur la saison, filez imprimer le calendrier des fruits et légumes de saison disponible chez Mini Reyve).

J’ai posé une étiquette « Pas de pub, merci » sur ma porte. Et j’ai eu l’agréable surprise de voir que cela marchait (presque à tous les coups). Cela m’évite de devoir jeter les prospectus en papier sans même les ouvrir.

J’ai remplacé tous mes cotons à démaquiller par des disques lavables fait en coton bio par une créatrice française. Et ça allège aussi ma poubelle.

Je me suis fait plaisir en m’achetant un coffret d’huile essentielle et un diffuseur. Du coup, j’ai supprimé tous les parfums d’intérieur ou déos toilettes, mais aussi l’anti moustique ou l’anti mites. Et je les utilise également pour parfumer les produits d’entretien faits maison ou mon gel douche neutre.

On a emmené les vélos à la révision et à présent qu’ils fonctionnent parfaitement, on les enfourche plus volontiers !


Bonus

  Le making-off de leur dernière campagne montre le soucis du détail de la marque pour minimiser son impact.

Cet article a été écrit en collaboration avec la marque, cependant tous les mots présents dans l’article sont les miens.

Vous aimerez certainement lire aussi

5 choses que j’aime quand on rentre de vacances
24 août 2015
L’écologie sans effort
21 avril 2011

28 Comments

  1. J’ai aussi adopte des petits gestes pour reduire mon impact sur l’environement. Comme on dit ici, Every little helps! 🙂

  2. Lou dit :

    D’où vient ton rangement de vrac sur la 3e photo ?
    Le vrac c’est la vie mais il faut bien faire attention aux mites alimentaires, j’en ai chopé via des noix en vrac :/

  3. Clao dit :

    Ha ha ! Même question, sur le rangement, je suis limite à taper des mains de joie tellement je le trouve joli !
    Tout pareil sauf le diffuseur, et puis j’ai encore quelques cotons, mais qui servent plutôt pour niveau pharmacie pour l’éosine par exemple. Pour le reste de la famille c’est débarbouillage au savon solide et à l’eau (ou brosse type Tosowoong) donc ils sont vraiment très peu utilisés, je ne sais m^me plus depuis quand j’ai ce paquet. Quant à « l’hystérie » du shopping, je n’ai jamais été contaminée donc je ne peux pas dire que je fasse un effort surhumain 😉

    • Laetitia dit :

      Je viens de répondre à Lou 😉
      De mon côté, ayant une peau super sensible, je n’ose pas trop utiliser de brosse.

  4. Coquelibio dit :

    Prochain DIY les sacs à vrac pour ne pas reprendre de sacs en papier à chaque fois ?
    Chouette campagne de communication !

  5. EnjoyLace dit :

    J’aime beaucoup ton article, il est vraiment très intéressant merci

  6. maryline dit :

    Bonjour, voici un excellent sujet et article qui donne de très bonnes pistes faciles pour s’y mettre, à l’écolo soft, pas prise de tête; des petits gestes qui donnent de beaux résultats; chez moi, on a dejà tout bon, ou presque, il manque les cotons à démaquiller pour moi, mais comme je suis la seule femme avec ma grande famille de garçons, j’en consomme peu et je préfère le nettoyage au savon (à noter, les shampoings-savon rond comme des donuts qui mousse peu, lave super bien et dure au moins 5 à 6 mois!); et pour ces cotons à démaquiller, j’en ai cousu pleins pour ma maman, ma soeur aussi et encore rien pour moi!!! promis, ça va venir bientôt.
    un grand merci pour cet article qui je vais faire suivre bien vite autour de moi
    bises et belle journée

    • Laetitia dit :

      oh mais il faut remédier à la situation 😉
      C’est fou comme parfois on prend le temps de faire des choses pour les autres et pas pour soi 🙂 Je suis pareille

  7. marionromain dit :

    Je n’ai pas l’impression de déplacer des montagnes moi non plus sur ce plan-là, et j’aurais encore beaucoup de progrès à faire, mais j’ai déjà fait quelques changements durables dans mon mode de vie depuis quelques mois, années pour certains. Petit à petit, j’ajoute un autre changement, puis un autre… les premiers sont devenus des réflexes, tout ça se construit piano piano. La prochaine étape sera de trouver de jolis bocaux pour le vrac dans la cuisine.

  8. Delphine dit :

    La vidéo du making off est époustouflante ! J’aime cette idée de démontrer par l’exemple que c’est possible. Tellement plus efficace que de longs discours.
    De mon côté, nous concentrons nos efforts sur la partie alimentaire dans un premier temps : de plus en plus de bio dans le frigo et les placards, et la mise en place d’un vrai potager au printemps pour manger nos propres légumes ! Il n’y a pas que les petits qui ont fait des découvertes : nous ne savions pas nous-mêmes à quoi ressemblaient un plan d’artichaut ou de brocoli ! Maintenant qu’on les a vu pousser, on sait ! 🙂

    • Laetitia dit :

      Hiii, le jardinage, c’est la vie ! J’ai eu la chance d’avoir deux grands-pères qui avaient de grands jardins et aimaient biner et semer. Ils m’ont appris beaucoup de choses mais surtout ils m’ont transmis leur passion pour les bons légumes et fruits. C’est tellement différent de ce que tu trouves dans le commerce.

      (et oui, cette vidéo m’a également soufflée)

  9. J’ai changé quelques habitudes et je continue chaque jours à essayer de changer davantage mon quotidien. Au fur et à mesure cela devient des réflexes. J’ai acheté des huiles essentielles et un diffuseur mais ça ne fonctionne pas et je ne sais pas pourquoi, je pense que ma pièce doit être trop grande pour le diffuseur… Contrairement à toi, j’aurais du mal à faire un tri dans ma bibliothèque ^_^ je garde beaucoup trop de livres mais je ne me vois pas les donner. Dernièrement j’ai acheté un livre « nettoyer sa maison au naturel » pour commencer à fabriquer mes produits , on verra bien ce que ça donne.

    Bisous

    • Laetitia dit :

      Oh trop chouette ce livre. Pour la bibliothèque, il y a certains livres que je suis incapable de jeter moi aussi ^__^

  10. Vic dit :

    Merci pour tout tes conseils !

    J’ai téléchargé le calendrier de Mini Reyve qui sera dorénavant un de mes accessoires de course favoris !

    Cela peut sembler bête, mais je ne connaissais pas les cotons bios lavables où les achètes-tu s’il te plaît ? (je vais devoir m’y mettre trés vite ^^)

    Pour les fruits, légumes et autres, je me suis inscrite cette semaine sur La ruche qui dit oui, (je ne sais pas si tu connais). En bref, sur la plateforme web nous choisissons une « ruche » (= lieu de rencontre entre producteur et nous-même) prés de chez nous et tous les jeudis soirs, nous allons chercher nos produits auprès des producteurs dans notre « ruche ». On reste dans le local, le saisonnier et le bio ! Je n’ai pas encore testé mais cela ne saurait tarder ^^

    • Laetitia dit :

      Je les achète sur Etsy 🙂 J’avais mis le lien dans l’article sur la beauté écolo (tu trouveras le lien en haut de cet article ^__^)
      Et sinon, la Ruche, c’est super comme concept ! J’aime beaucoup !

  11. Lou et Swann dit :

    Même si j’applique pas mal de ces gestes, il y en a quelques uns que j’ai envie de suivre comme les disques lavables !
    Christine

    • Laetitia dit :

      Regarde mon article sur la beauté écolo, j’avais partagé un lien vers une créatrice française qui en crée et les vend sur Etsy 🙂

  12. Poulpy dit :

    Merci pour ce partage! effectivement, ce n’est pas si difficile d’être un peu plus écolo au quotidien! cela permet de prendre conscience de nos gestes.. et de leurs impacts. Rapport à ta liste, il n’y a que la customisation des fringues qu’il me manque.. je n’ai pas encore ton niveau! mais je suis là pour lire et apprendre 😉 Au plaisir de te lire donc 😉

    • Laetitia dit :

      Merci de ton petit mot ! J’espère que tu pourras bientôt ajouter ce dernier point à ta liste 🙂

  13. Hester dit :

    January 16, 2010 at 20attTwi32er Comment New blog from friend Amazon Kindle, trainers and a Virtual Library [link to post] I hope it is useful – Posted using Chat Catcher Log in to Reply

  14. Carole dit :

    C’est vrai que l’on peut tous contribuer à sauver la planète si nous adoptons ces petits gestes au quotidien. Merci pour cette liste, je vais m’y mettre dès ce soir !

Leave a Reply

Vous visitez le blog pour la première fois ? Lisez cet article.
A propos

Elevée aux loisirs créatifs, j'ai toujours aimé jouer avec les ciseaux, les aiguilles et les crayons à dessin. Dans la vie, j'écris des livres et des DIY (si c'est un métier), je crée de la papeterie, j'arpente les vide-greniers mais j'aime aussi garder du temps pour regarder des nanars français des années 70, si possible avec Jean Rochefort, mon acteur fétiche.

Retrouvez moi sur
Des idées créatives par email