Ladurée, n’ait crainte

un article écrit par

Macarons maisonFaire des macarons tout ronds, tout lisses, tout beaux, c’est pas facile.

Ayant ramené avec moi quelques microbes italiens (miam), je reste un peu au chaud en espérant échapper à la grève. Du coup, pour m’occuper, j’ai décidé de passer en cuisine pour combattre le mal par le sucre.

Hier, je me suis lancée dans la réalisation de Speculoos (pas mal, mais peux mieux faire). Et aujourd’hui dans celle de macarons à la framboise. Et là, re-échec. Ils sont tout granuleux, pas lisses du tout, ils n’ont pas la bonne forme.

Championne toute catégorie de la mousse au chocolat, je ne peux croire que je n’ai pas su garder les blancs en neige assez mousseux. Non. Je soupçonne plutôt la pâte (dont j’ai pourtant tamisé pendant près d’une demi-heure le mélange de sucre glace et de poudre d’amande avec un chinois ultra-fin) d’être un peu trop épaisse. Quant à la forme, j’accuse mon astuce, digne d’un Mc Gyver des fourneaux, d’utiliser un sac congélation percé comme douille … Et peut-être, aurais-je du suivre le conseil de séparer les blancs des jaunes 24 heures à l’avance. Mais, pour une gourmande, 24 heures, c’est long.

Le goût, par contre est correct. Je les ai garnis tout simplement avec de la confiture de framboise maison que j’ai faite hier et qui est parfaite, elle. Bon, du coup à défaut de résultat satisfaisant côté macaron, je vous donne la recette de ma confiture, mais je n’ai pas dit mon dernier mot. Je vais acheter une douille et m’armer de patience pour la prochaine fois.

Do it yourself : confiture à la framboise
– 1 kg de framboise (j’ai pris des « Picard », mais des vraies, c’est mieux, quand c’est la saison).
– 900 g de sucre spécial confiture
– en option, des gousses de vanille, de l’eau de fleur d’oranger, des bâtons de cannelle …

Mélanger les fruits et le sucre avec les gousses de vanille, deux bâtons de cannelle, un filet d’eau de fleur d’oranger.
Faire chauffer le tout en mélangeant et le porter à ébullition.
Quand ça bouillonne, maintenir en continuant de mélanger environ 10 minutes.
Enlever l’écume au fur et à mesure. Ne me demandez pas pourquoi, c’est ma grand-mère qui le dit, alors moi, j’obéis.
Et voilà, c’est presque fini, il ne reste plus qu’à mettre la confiture dans des pots que vous aurez préalablement passés dans l’eau bouillante.

PS : si vous avez des trucs, des astuces pour faire de macarons lisses, beaux et ronds, c’est un crime de ne pas laisser un petit commentaire pour me l’expliquer !

A propos

Dernière mise à jour de cet article
Thématiques
Recevoir les mises à jour (une fois par mois max)

Vert Cerise, c’est aussi un studio de création de contenus DIY pour les pros. Travaillons ensemble.

A lire aussi

Autant chercher une aiguille,
la newsletter du site

Pour encore plus de créativité, inscris-toi.

Les derniers articles