Vous lisez
Un thé parfum révolution ?

Un thé parfum révolution ?

Thé mai 68 de FauchonJe n’ai pas testé le nouveau thé commémoration de chez Fauchon, spécial mai 68 mais j’en parle quand même.

Oui, j’aime les thés venues de chez Mariage ou de la maison des thés. Oui, je ne rechigne pas devant des petites douceurs issues de Ladurée, Pierre Hermé, Hédiard, Fauchon et compagnie … Mais là, je n’adhère pas du tout à l’idée de ce dernier : un thé commémoration spécial mai 68.

Déjà un thé associé avec mai 68, ça semble étrange, mais là Fauchon et révolution, ça a beau rimer, ça sonne pas bien. Il y a comme une incompatibilité à enchainer ces deux mots. Parce que arrêtez moi, si je confonds, mais Fauchon, c’est bien cette institution bourgeoise, cette maison parisienne installée depuis 1886, ce traiteur de luxe, bref tout l’inverse de l’esprit soixante-huitard, quoi.

Surtout que j’ai bien cherché, et j’ai vraiment pas trouvé l’esprit de mai 68 dans le thé de Fauchon.  Certes la jolie boite rose collector reprend les slogans de mai 68. Mais Fauchon a choisi un « La poésie est dans la rue », certainement parce qu’un « Consommez plus, vous vivrez moins », c’était mal venu … J’ai aussi noté que le thé est chinois (pays de Mao, assez en vogue il y a 40 ans, … beaucoup moins aujourd’hui, en même temps, mais là c’est un autre sujet) mais avec son parfum délicat de fruits exotiques, pamplemousse, d’écorces de citron et de rose, on passe un peu loin du côté rebelle, non ? J’ai bien eu un espoir en voyant la boite aux dimensions idéales mais avec ses 100g, on peut même pas s’en servir comme pavé !

Alors, Fauchon + révolution, c’est pour moi un mariage contre nature qui sent la récupération commerciale. Surtout qu’à 15 euros les 100g, je trouve que ce thé commémoration rime plutôt avec piège à cons !

Voir les commentaires
  • De toute manière, il y a un tel battage médiatique autour de mai 68 que c’est à se demander si c’est une réelle commémoration ou une nouvelle tendance marketing/pub !!
    Fauchon, Fauchon… pour moi ça rime avec chausson !

  • Franchement on fait de l’argent avec n’importe quoi ! Et pourquoi pas un thé Révolution française ou prise de la Bastille pour le 14 juillet ??? O_o

  • La fée clopinette > Chausson, patachon, maison mais pas révolution,on est d’accord.
    Bouclette > 😉
    Mlle Gima > je sais pas, mais chez mon libraire, il y a une quantité de livres impressionnantes.
    Scheharazade > 😀
    Crazy li > Oui, 15euros les 100 g, à ce prix, il a intérêt à être bon.
    Marie-Laure > Tout pareil.

  • Ah et bien je suis tout de même assez contente de voir qu’il n’y a pas que moi qui pense que Fauchon s’est moqué du monde avec son thé.

  • Je te découvre totalement au hasard et j’ai adoré cet article (je m’enthousiasme rarement, mais j’ai vraiment beaucoup apprécié le ton), j’ai beaucoup ri aussi et évidemment il est inutile de préciser que j’ai beau avoir pour pseudo « une princesse » les trois petits points signent l’esprit révolutionnaire (rires)

    Au plaisir, je viens de voir « smells like art » et je ne sais pourquoi je sens que je vais me sentir bien par ici… 🙂

Répondre

Votre adresse email ne sera jamais publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


© 2021 Vert Cerise - Laetitia Lazerges - Tous droits réservés
12 rue Vivienne, lot 3 - 75002 Paris

Inscrivez-vous à la newsletter

"Autant chercher une aiguille" est la newsletter (ré)créative du blog, envoyée une ou deux fois par mois pour faire le plein d'inspirations et d'idées créatives. Indiquez simplement votre email ci-dessous pour la recevoir.

Holler Box

Inscrivez-vous à la newsletter

"Autant chercher une aiguille" est la newsletter (ré)créative du blog, envoyée une ou deux fois par mois pour faire le plein d'inspirations et d'idées créatives. Indiquez simplement votre email ci-dessous pour la recevoir.

Holler Box