Vous lisez
Minorque : la séance diapo

Minorque : la séance diapo

Donc, comme je vous le disais dans mon dernier billet, j’ai été invitée par l’Office de Tourisme espagnol à Minorque, une petite île des Baléares. Je ne vais pas me lancer dans un city guide comme lors de mon voyage à Essaouira le mois dernier. Pour ça, il faudrait que j’y retourne et que je visite l’île à ma façon (j’ai vraiment eu confirmation que les voyages organisés ne sont pas vraiment faits pour moi. J’ai toujours envie de sortir du programme, d’aller à gauche quand on va à droite, de m’arrêter plus longtemps que prévu à tel endroit, moins à tel autre, …). Cependant, si je devais faire mon marché dans ce que l’on m’a montré, je reprendrais volontiers un peu de criques paradisiaques (hi hi), de sports nautiques et de nature comment dire … whaouuuuh (adjectif adéquat, je pense). Mais je vous laisse en juger : fermez les lumières, on va commencer la séance diapo !

Minorque a été préservé par l’urbanisation. La nature est omniprésente sur l’île et l’on trouve encore de petites criques sauvages sans aucun bâtiment et inaccessible en voiture. L’ile a d’ailleurs été classée réserve mondiale de la biosphère par l’Unesco. C’est vraiment pour moi l’atout numéro 1 de l’île !


Les villes ne sont pas forcément la chose la plus intéressante de l’île, bien qu’elles ne soient pas dénuées de charme. Bien sûr, Mahon et Ciutadella mérite tout de même une visite. La première pour son architecture anglaise et son port naturel immense (un petit tour en bateau s’impose, je ne sais pas s’il est possible de trouver un bateau autre que le bateau à touristes et sa cassette pré-enregistrée, mais même comme ça, la balade est sympa), la seconde pour sa vieille ville avec palais, moulin et petit port.J’aurais aimé découvrir les petits villages et ports de pêche mais cela n’a pas été possible dans le peu de temps que nous avions.

Sinon, au rang des spécialités locales, on compte le gin, les plats de poisson et autres spécialités de la mer comme la Caldereta de langosta (soupe de langouste), les gateaux au fromage de Minorque, la mayonaise (qui selon la légende aurait été rapporté de Mahon par le petit-neveu du cardinal de Richelieu). Souvent le poisson est cuit au four avec sauce. On ne peut pas dire que ce soit particulièrement léger et personnellement, j’ai rêvé d’un simple poisson grillé ou d’un pique-nique sur la plage.
Sinon, les Minorquins sont obsessionnels de l’avarcas, une sandale en cuir qui semblent avoir envahi toutes les boutiques de chaussures de l’ile. Pourtant, j’ai repéré que Pretty Ballerinas, la marque aux milliers de ballerines venait de Ferreries, un ville du centre de l’île. Il y a un petit magasin sur le port de Mahon, mais nous sommes passés près d’une route qui semblait indiquer l’existence d’un plus grand point de vente dans la ville natale de la ballerine ^__^ (mais ce n’était pas au programme malheureusement).

Pour profiter du coucher de soleil en sirotant un mojito ou une pomada (le cocktail minorquin par excellence), direction Cova d’en Xoroi. Bar puis boite une fois la nuit tombée, l’endroit, spectaculaire, vaut vraiment le détour.


Enfin, je ne saurais que trop vous conseiller de profiter des activités sportives que proposent l’île. Pour ma part, j’ai pu faire une petite balade en kayak qui m’a permis de découvrir les criques de Macarella et Macarellata (un véritable petit coin de paradis) avec Audax Sports et Nature à Cala Galdana (les accompagnateurs étaient vraiment très sympas). Mais on peut aussi faire du vélo, de grandes balades à pied ou à cheval et de la plongée (si j’y retourne, je fais de la plongée ! (et je refais du kayak (et je retourne dans les petites criques))).

Côté plage, hormis les deux criques cités plus haut, je n’ai fait qu’un arrêt rapide à Cala Galdana, une station balnéaire avec une plage relativement agréable où l’on peut louer des pédalos (avec Parigote par exemple ^__^).

Et allez, pour finir, encore un petit peu de bleu des mers du sud qui fait rêver !
Je veux retourner nager au milieu de ce bleu !


Voir les commentaires
  • Que c’est beau tout ce bleu ! Très chouettes tes photos ! 🙂
    Oui on est d’accord, il faudrait y retourner pour faire le voyage à notre façon !
    Je ne sais pas si vous aviez vu mais Pretty Ballerinas était ouvert quand on est passé devant le dimanche soir avant d’aller manger … vers 20h30 je crois. Ca ouvre hyper tard ! Bon y’avait pas foule hein mais j’ai regretté qu’on ait pas eu le temps d’y faire un tour. Pas eu le temps de découvrir beaucoup de plages non plus mais bon ça reste un joli souvenir !

  • les couleurs de tes photos sont vraiment magnifiques !! si effectivement l’eau est aussi bleue, ça donne envie de sauter dans un avion tout de suite !!

  • C’est superbe ces photos !
    Tu es partie combien de temps et à quelle période ? Le climat est bon ?

    Moi qui cherchais une idée pour mes vacances d’été (mais hors saison quand même, faut pas pousser)

    Merci pour le chouette reportage 🙂

    • Je suis parti un week-end. On est arrivé le vendredi soir sur l’île vers 19h (en partant en début d’après-midi de Paris) et on est parti le lundi matin assez tôt pour être rentré à midi.
      Le temps a été mitigé le samedi (c’est à dire qu’il y avait un peu de nuage dans le ciel) mais très beau le dimanche et il faisait chaud.

  • Tu fais toujours de magnifique photos. Ca donne vraiment envie d’y aller. Et, comme tu dis, de visiter d’autres coins de cette ile.

    Je crois que je vais envoyer ton billet à mon copain !

  • Donc je viens d’envoyer le lien de ton article à mon copain, pour voir si ça lui donne des idées de weekend en amoureux 😉 on est déjà en Espagne alors autant en profiter! 🙂

    • Alors là, depuis que je suis revenue, je me dis que c’est le truc à faire : coupler quelques jours à Barcelone à une pause farniente à Minorque. Tu as également un bateau qui part de Barcelone le soir et tu voyages la nuit pour arriver le matin. (sinon l’avion met environ 1/2 heure, c’est à dire que tu passes plus de temps dans l’aéroport que dans l’avion ^__^)

  • Wahhhh quelle pureté ! J’ai envie d’y être là tout de suite… Merci pour cette petite touche exotique dans ma journée bretonne 🙂

  • J’ai envie de plonger dans ta dernière photo. Il n’ont pas encore inventé ça, les technologues?

  • C’est pas du tout l’image que je m’en faisais… Pour être allée à Ibiza une fois quand j’étais petite, j’ai un souvenir des Baléares ultra touristique et sans aucun charme. Même si tes photos y sont pour beaucoup, Minorque paraît pleine d’atouts à découvrir ! Ah voyages, voyages !

    • Alors comme j’y suis allée en mai, ce n’est pas la saison touristique. Je ne sais pas combien de touristes peuvent venir en juillet et août et si les plages sont bondées ou pas. Les gens d’Audax Sport & Nature m’ont dit que cela restait très raisonnable en comparaison au sud de la France.

      Je ne connais pas les autres îles, je n’y suis jamais allée. J’ai cru comprendre que Minorque avait été particulièrement préservée. Sur la plage de Cala Galdana par exemple, il y a un énorme hôtel au bord de la plage qui défigure un peu la plage, mais c’est le seul. Dans les criques, vraiment, aucune construction n’est visible. Même les escaliers pour accéder à la plage avaient été conçus pour être intégré au paysage. Et je n’ai pas vu d’autres gros complexes hôtelier (type immenses villages de vacances). Mais bon, je n’ai pas tout vu …

  • Tes photos sont superbes… La couleur de l’eau fait vraiment rêver! Je ne connais pas Minorque, et maintenant j’ai très envie d’y aller!!

  • OMG c’est trop beau ! Je veux y aller ! (j’ai jamais voulu en fait, je trouvais ça trop cliché les Baléares… mais depuis quelques temps je suis en train de revoir mon jugement).
    Cette eau bleue… c’est superbe !

    Les espagnols sont vraiment friands de cuisine grasse et lourde, c’est dommage car ils ont les moyens de proposer une cuisine méditerranéenne saine et légère. Quel gâchis de cuire un poisson fraîchement pêché avec de la sauce (et encore, vaut mieux ça qu’un poisson frit… yeurk).

    Merci pour la balade, ça met du bleu dans le ciel gris de Paris aujourd’hui !

  • Je ne sais pas si c’est Minorque qui est magnifique ou si c’est tes photos. En tous cas, çà donne envie d’y aller là tout de suite.

    • Ah mais oui, moi, aussi, j’ai tout de suite pensé au Grand Bleu, mais je crois qu’il est en Grèce ou en Sicile ce resto, non ?

  • Magnifiques photos, les îles Baléares sont vraiment très jolies, je reviens de Palma de Majorque, et si on met de côté les hôtels des années 70; l’arrière pays vaut le détour!!!!

  • J’habite à Palma de Majorque! Et je suis toujours effarée de voir à quel point les gens ont des a prioris sur les îles. Minorque est tout de même la mieux conservée, mais les Baléares présentent des paysages magnifiques.. Merci pour ces belles photos qui le prouvent 😉

  • Rohhh… Si c est pas top ça ..!
    Des amis espagnols m ont deja vante les charmes de Minorque, bien plus charmante et tranquille que Majorque
    Je n en doute pas et tes photos et ton récit le montrent parfaitement
    Moi qui cherchait un endroit ou passer une petite semaine en septembre.. Je pense avoir trouvé!

  • Oh la la ce que ça donne envie ! J’étais allée à Ibiza il y a quelques années et je n’avais pas beaucoup aimé : beaucoup de monde, peu de choses à visiter, une végétation très sèche. Minorque m’a l’air plus sauvage, je pense que ça me plairait plus !

Répondre

Votre adresse email ne sera jamais publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


© 2021 Vert Cerise - Laetitia Lazerges - Tous droits réservés
12 rue Vivienne, lot 3 - 75002 Paris

Inscrivez-vous à la newsletter

"Autant chercher une aiguille" est la newsletter (ré)créative du blog, envoyée une ou deux fois par mois pour faire le plein d'inspirations et d'idées créatives. Indiquez simplement votre email ci-dessous pour la recevoir.

Holler Box

Inscrivez-vous à la newsletter

"Autant chercher une aiguille" est la newsletter (ré)créative du blog, envoyée une ou deux fois par mois pour faire le plein d'inspirations et d'idées créatives. Indiquez simplement votre email ci-dessous pour la recevoir.

Holler Box