Macramé

Pour vous lancer dans cette technique, vous n’aurez besoin que de corde et de ciseaux. Commencez par apprendre les noeuds de base, puis lancez-vous en suivant les conseils d’un tuto pour débutant.

J’ai commencé à nouer des nœuds en 2018 pour pouvoir suspendre les plantes qui commençaient à envahir chaque coin de mon appartement. Je me suis vite prise au jeu et j’ai voulu apprendre de plus en plus de nœuds pour réaliser des objets uniques. Ce que je préfère avec le macramé, c’est qu’il faut peu de choses pour commencer … à part de la patience.

Sélection par Ophélie

Les indispensables pour débuter

Bonne nouvelle, le macramé demande très peu de matériel pour démarrer. J’ai sélectionné le strict minimum pour commencer par une suspension pour plantes (le projet idéal pour débuter) : un anneau, une paire de ciseaux, un mètre ruban et une corde idéale pour les débutants.

Ophélie

J’ai toujours dessiné, bidouillé, collé et fabriqué des maisons en Lego. Après mes études en arts appliqués, je n'ai pas quitté le monde de la création et j'accompagne les marques, en ligne ou non, pour tous leurs projets créatifs. Signes distinctifs : j'aime les animaux marins, le beurre salé, les paillettes (surtout sur les chaussettes) le macramé et le DIY en général.

Pour simplifier vos achats et réduire les frais de port, les 4 produits essentiels pour démarrer le macramé sont sélectionnés sur le même site : Butinette.

Tutoriels & conseils

DIY : un vase en macramé

Se perfectionner au macramé

Vous avez testé le macramé et vous aimeriez passer au niveau suivant avec des projets plus avancés ? Vous êtes prêts à investir plus pour du matériel de qualité ? Voici quelques produits qui vous aideront à aller plus loin.

Ophélie

J’ai toujours dessiné, bidouillé, collé et fabriqué des maisons en Lego. Après mes études en arts appliqués, je n'ai pas quitté le monde de la création et j'accompagne les marques, en ligne ou non, pour tous leurs projets créatifs. Signes distinctifs : j'aime les animaux marins, le beurre salé, les paillettes (surtout sur les chaussettes) le macramé et le DIY en général.

J’ai commencé à nouer des nœuds en 2018 pour pouvoir suspendre les plantes qui commençaient à envahir chaque coin de mon appartement. Je me suis vite prise au jeu et j’ai voulu apprendre de plus en plus de nœuds pour réaliser des objets uniques. Ce que je préfère avec le macramé, c’est qu’il faut peu de choses pour commencer … à part de la patience.