Mon (presque) film ultime (sur le papier)

un article écrit par

seulement 8,99€

Paris le filmRomain Duris et Fabrice Luchini réunis dans un film de Cédric Klapich. Il ne manque plus que Jean Rochefort pour faire de « Paris » mon film français ultime.

J’aime les films de Klapich avec Duris (presque tous donc) et j’aime les films de Klapich avec Luchini (« Riens du tout » donc). Tous les deux, ils font partis de mon top 3 des acteurs du cinéma français. Alors quand j’ai vu les affiches de « Paris » m’annoncant qu’en février, j’aurais les trois pour le prix d’un et avec en bonus Albert Dupontel, Juliette Binoche, François Cluzet et Mélanie Laurent, ça m’a presque donné le tournis, tout au moins l’envie d’acheter une place de cinéma pour aller vérifier que ce film tient ces promesses. Ce qui est déjà pas mal.

Parce que depuis Ratatouille, je ne suis pas allée au cinéma. Il y a pourtant des choses qui me font envie. Mais le prix prohibitif de la place me fait toujours faire machine arrière. Parce que, voyez vous, payer presque 10 euros, pour me retrouver derrière un géant et devant des ados qui vont passer presque deux heures à bouffer du pop-corn et taper sur mon siège, ça me tente moyennement. Je fais un peu ma vieille mémé acariâtre. Mais de plus en plus, je vis la sortie au cinéma comme quelque chose de pénible et non plus comme un plaisir.

Et si on pousse le bouchon un peu plus loin, je serais presque prête à accuser les cartes d’abonnement et les multiplex. Oui parce que voyez vous, en vieille mémé acariâtre qui se respecte, j’ai ma théorie à deux balles et demi. Bah, oui, c’est la faute de ces cartes d’abonnement ! Ca vous désacralise le cinéma, ma bonne dame. Maintenant, les jeunes (toujours dire les jeunes quand on fait sa mémé acariâtre) consomment du cinéma comme des minutes des téléphones portables (quand ils ne font pas les deux en même temps).

Tout ça pour dire que malgré tout mes sales préjugés, je vais peut-être aller voir « Paris » au cinéma, même si je suis un peu déçue que Cédric Klapich ait oublié dans son mon casting idéal Jean Rochefort, qui est peut-être mon acteur français préféré. Quand je vous disais que j’étais une mémé.

Bon j’hésitais à vous mettre la bande annonce, mais finalement je vous laisse plutôt avec Satie. La bande annonce, vous pouvez aller la voir vous-même sur allociné.

A propos

Dernière mise à jour de cet article
Thématiques
Recevoir les mises à jour (une fois par mois max)

Vert Cerise, c’est aussi un studio de création de contenus DIY pour les pros. Travaillons ensemble.

Autant chercher une aiguille,
la newsletter du site

Pour encore plus de créativité, inscris-toi.

Les derniers articles