Peinture fraîche

un article écrit par

Paul EmileFagor avait été oublié par ses propriétaires, comme un chien sur l’autoroute des vacances (c’était sans doute un jour de chance , j’ai essayé de lutter mais je ne résiste pas à l’envie de mettre le lien). Bref, il était seul et abandonné quand on est arrivé. Mais on a décidé de l’adopter. Du coup, je l’ai relooké et avec mon chéri on l’a rebaptisé. Je vous présente donc Paul Émile Victor, mon nouveau frigo, où je vais aller faire une expédition (plus gourmande que polaire) dès la fin de ce billet.

Do it yourself
Pré-requis : avoir un vieux frigo mais qui marche encore.
Première étape, la plus pénible à mon avis, le nettoyage et la protection du frigo. Veille à bien protéger les joints, il ne faut pas y mettre de peinture.
Ensuite, ça devient un « chouia » technique : pour que la peinture accroche bien sur la surface lisse du frigo sans couler partout, il faut passer une sous-couche spécial carrelage ou verre. Ca fait un peu peur comme ça, mais rien de méchant. On en trouve dans tous les magasins de bricolage dignes de ce nom. Et ça s’étale au roulor, comme de la peinture normale.
Une fois bien sec (regarde sur le pot de la fameuse sous-couche le temps nécessaire pour un séchage complet), on passe la peinture de son choix. Moi, j’ai choisi une peinture ardoise. Ce qui fait que je peux écrire à la craie sur mon frigo 😀

Un dernier conseil, avant de le remplir, mieux vaut attendre un peu que l’odeur de la peinture s’atténue …

A propos

Dernière mise à jour de cet article
Thématiques
Recevoir les mises à jour (une fois par mois max)

Vert Cerise, c’est aussi un studio de création de contenus DIY pour les pros. Travaillons ensemble.

A lire aussi

Autant chercher une aiguille,
la newsletter du site

Pour encore plus de créativité, inscris-toi.

Les derniers articles