Comment faire un cyanotype ? Le tuto DIY

un article écrit par

Plein été, 30°C, un ciel bleu sans aucun nuage et quelques heures devant vous. Vous hésitez : lézarder au soleil ou vous lancer dans un projet créatif ? Avec le cyanotype, pas besoin de choisir ! Cette méthode photographique ancienne permet de réaliser des impressions bleues sur papier ou tissu en utilisant uniquement la lumière du soleil. Si vous êtes amateur·rice de photographie ou simplement accro au DIY, vous avez sûrement entendu parler de cette technique vieille comme le monde qui fait un retour en force ces dernières années. Dans cet article, je vous explique étape par étape comment faire votre premier cyanotype.

Un tout petit peu d’histoire

Cette technique d’impression a été découverte dès premiers pas de la photographie au 19ᵉ siècle, par un astronome, physicien et chimiste, dénommé John Herschel, à la suite d’une série d’études sur l’action du jus de certaines fleurs et de solutions chimiques sous l’effet de la lumière. Le cyanotype est son invention la plus aboutie et est arrivé jusqu’à nous car les impressions, un fois finalisées, sont résistantes à la lumière et ne s’effacent pas avec le temps. C’est grâce à cette technique qu’Anna Atkins, botaniste anglaise, réalisa les tout premiers herbiers photographiques en 1843.

Comment ça marche ?

Pour réaliser un cyanotype, vous allez jouer aux apprentis chimistes (avouez que vous auriez beaucoup plus aimé les cours de chimie présentés comme ça). Comme en TP, vous allez commencer par enfiler une blouse (ou tout au moins un vêtement qui ne craint rien) et des gants car la première étape consiste à  préparer un mélange à base de deux solutions (du ferricyanure de potassium et du citrate de fer ammoniacal). 

Le truc magique (chimique en fait), c’est que ces deux composés ne sont pas sensibles à la lumière mais une fois mélangés, ils le deviennent. Cela veut dire que sous l’action du soleil, le papier va prendre ce joli bleu intense que vous voyez sur les cyanotypes aux endroits où il a été exposé ; les parties ayant été recouvertes par une plante ou tout autre objet resteront blanches.

COMMENT FAIRE UN CYANOTYPE ?

Tutoriel DIY pas à pas

Matériel nécessaire : Pour réaliser un cyanotype, vous aurez besoin : 

  • d’une solution de ferricyanure de potassium 
  • d’une solution de citrate de fer ammoniacal
  • d’un support : papier épais type aquarelle, tissu naturel (coton, lin,…), bois
  • d’une pipette
  • d’un pinceau
  • d’une petite coupelle
  • de pinces pour suspendre votre réalisation
  • d’une plaque de verre pour écraser les végétaux contre le papier
  • d’une paire de gants

Conseil : pour une première approche, le plus simple est d’acheter un kit spécial cyanotype. J’ai utilisé ici le kit de Invincible été x Clairefontaine.

Vous trouverez plus des liens vers les produits pour cyanotype que je vous conseille dans le guide Shopping Cyanotype.

Temps nécessaire : 1 heure


Le temps varie selon le nombre d’impressions et la taille de votre cyanotype évidemment.

  1. Préparez la solution


    Placez-vous à l’abri de la lumière du jour (vous pouvez utiliser une légère source de lumière pour y voir quelque chose tout de même). Préparez les deux solutions A et B et mélangez-les en quantités égales. Remuez bien.

  2. Enduisez votre support


    Toujours dans une quasi-obscurité, enduisez au pinceau la surface à imprimer avec le mélange. Essayez d’appliquer une fine couche uniforme de produit. Le support devient vert-jaune. Laissez-le sécher complètement à l’air libre (mais toujours dans le noir). Vous pouvez préparer vos papiers un peu à l’avance, si vous les rangez totalement à l’abri de la lumière.

    Astuce : pour gagner du temps, vous pouvez sécher le papier enduit au sèche-cheveux à l’air froid.

  3. Déterminez le temps d’insolation


    Avant de démarrer, vous devrez déterminer le temps d’exposition nécessaire selon les conditions météo du jour. Appliquez le même mélange sur différents échantillons de papier. Exposez le premier papier pendant 5 minutes, puis rincez-le et faites-le sécher. Augmentez progressivement le temps d’exposition jusqu’à obtenir le bleu de Prusse intense caractéristique des cyanotypes. 

  4. Imprimez votre cyanotype


    Déposez des végétaux, des plumes, des objets, du papier découpé, un négatif photo, un papier calque dessiné ou un film transparent imprimé avec un fort contraste sur votre papier enduit. Recouvrez-le d’une plaque de verre pour bien écraser les plantes et laissez exposer au soleil le temps défini à l’étape précédente. 

    Astuce : pour des résultats nets, utilisez des végétaux ou des objets plats. Vous pouvez les faire sécher dans une presse à fleurs en amont.

  5. Rincez


    Supprimez les réactifs en trempant le support dans l’eau claire jusqu’à la disparition complète de toute trace vert-jaune. Laissez sécher votre cyanotype à l’air libre (sans soleil direct) puis placez-le quelques jours sous un gros livre pour aplatir le papier. 

    Astuce : je n’en utilise pas, mais un dernier rinçage avec quelques gouttes de vinaigre blanc ou d’eau oxygénée permet de nuancer plus ou moins l’intensité du bleu. Toujours bien rincer ensuite. Vous pouvez aussi tremper votre création dans un bain de thé infusé pour transformer le bleu en marron.

Et voilà, maintenant que vous savez comment faire un cyanotype, voici quelques produits utiles si vous souhaitez continuer sans racheter un kit à chaque fois.

À lire aussi

A propos

Dernière mise à jour de cet article
Thématiques
,
Recevoir les mises à jour (une fois par mois max)

Vert Cerise, c’est aussi un studio de création de contenus DIY pour les pros. Travaillons ensemble.

Autant chercher une aiguille,
la newsletter du site

Pour encore plus de créativité, inscris-toi.

Les derniers articles