Mais arrête de te justifier !

un article écrit par

Parce-queIl parait que je n’arrête pas de me justifier tout le temps, mais en fait, c’est pas de ma faute, c’est parce que je voudrais pas laisser croire que …ou … Mais arrête, on te dis !

J’ai fait ça parce que …
J’ai dit ça parce que …
J’ai pas terminé parce que …
Ah oui, mais en fait, c’est parce que …

La locution « parce que » hante mon vocabulaire en permanence. Je n’arrive pas à m’en défaire. Le pire, c’est que je trouve ça vraiment inélégant ce « parce que » qui sort de ma bouche à tout bout de champ. Certes, ça pourrait être pire avec « à cause que », mais là, vous auriez vraiment de quoi vous inquiéter pour mon niveau de français.

Le truc, c’est que j’ai une fâcheuse tendance à me mettre dans la peau des autres. Et comme j’ai une imagination débordante, ça complique un tantinet le truc en question. En vraie gentille, j’ai peur de froisser alors que ce n’était pas mon attention ou qu’on me prenne pour ce que je ne suis pas. Je me dis que j’aurais dû tourner ce mail autrement … que c’est sûr, elle va mal le prendre, … que si ça se trouve, elle va croire que … Bien sûr, je me dit toujours ça, après, une fois que c’est fait (c’est pas drôle, sinon …).

Dans ma tête, ça fait : « j’aurais peut-être pas dû dire ça comme ça… Et puis ces mails, on se rend pas compte des fois. Y a pas l’intonation … J’aurais dû mettre un smiley … Elle va pas comprendre que c’était de l’humour …C’est sûr, elle va mal le prendre … Mais je suis bête, là c’est évident, depuis sa séparation avec Xavier, c’est SON talon d’Achille, ce truc. … Merde, je suis trop bête, pourquoi je n’y ai pas pensé … Elle va m’en vouloir … Mais pourquoi j’ai dit ça ? …Elle ne voudra plus me parler …. C’est fini … Je vais être victime d’une effroyable méprise pour un trait d’humour râté … Elle va raconter à tout le monde que je suis une pov’fille vraiment méchante … Et je n’aurais plus d’ami ! ».

Et là, n’y tenant plus, j’appelle pour me justifier. En général, c’est à ce moment que je m’enfonce : soit j’ennuie littérallement mon interlocuteur, soit en expliquant-le-pourquoi-du-comment-ça-se-fait-que … là, dans l’élan, sans même m’en rendre compte, je dis pile-poil ce qui va vraiment le mettre dans une colère noire. Et ensuite, je me dis que c’est sûr, j’ai fait une gaffe, et c’est reparti pour un tour !

Le pire, c’est que moi, les gens qui se justifie, je déteste ça ! Et là, j’essaie de me justifier de me justifier. Alors, c’est décidé, à partir de maintenant j’arrête, parce que ça ne m’apporte rien de bon (c’est pas gagné, n’est ce pas ?)

Ah oui, et au cas où vous ne vous en seriez pas rendu compte, j’ai également une fâcheuse tendance à exagérer, des fois. 😀

A propos

Dernière mise à jour de cet article
Thématiques
Recevoir les mises à jour (une fois par mois max)

Vert Cerise, c’est aussi un studio de création de contenus DIY pour les pros. Travaillons ensemble.

A lire aussi

Autant chercher une aiguille,
la newsletter du site

Pour encore plus de créativité, inscris-toi.

Les derniers articles