Thé-rapie à la menthe

un article écrit par

Que celle qui n’a jamais rêvé de prolonger les vacances, lève la main. Non, attendez, je ne verrai rien, qu’elle m’envoie plutôt un commentaire. Rater le train, louper le bateau, espérer une grève, une importante chute de neige. Non ? A chaque fin de vacances, pour ma part, je m’imagine téléphoner à mon boss pour lui dire que « non, je voudrais bien mais impossible, l’aéroport est complètement paralysé. Tous les vols sont annulés. Je suis définitivement bloquée à des milliers de kilomètres. (…) On n’a pour l’instant aucun idée de la date à laquelle la liaison sera rétablie. Je vous tiens au courant« .

Mais dans la vraie vie, en tout cas la mienne, ça n’arrive pas. Et puis vu ce qu’on en voit parfois chez Mr Pujadas, ma version semble un peu assez complètement phantasmé. Apparemment dans la vrai vie, c’est bloqué à l’aéroport sans information et à peine un verre d’eau qu’il faut attendre, des heures ou des jours. Dormir à même le sol, avec des milliers de personnes. Et là tout de suite, ça fait moins envie.

Sauf que, quand même, prolonger les vacances (sur la plage entendons-nous bien), ça me tenterait bien. Vu que le taxi, l’avion et même le RER m’ont fait faux bon (c’est à dire qu’ils étaient tout à fait ponctuels), j’ai trouvé un autre moyen. Comme en septembre, on entend les parisiens commandés des pastis sur la terrasse des cafés, je m’accorde des pauses pour préparer le thé à la menthe. Faire bouillir l’eau. Verser le thé. Le rincer pour lui enlever l’amertume. Mettre la menthe, 5 sucres. Verser à nouveau l’eau bouillante, jusqu’en haut cette fois. Laisser infuser. Servir un verre. Reverser son contenu dans la théière. Recommencer trois fois pour mélanger. Puis enfin se servir en montant, montant aussi haut que possible pour l’aérer. Tout un cérémonial, dont chaque geste me ravit, puisqu’il me permet de bluffer mon pauvre cerveau, qui pendant quelques minutes en oublie même qu’il fait 0°C dehors, là, à deux pas, derrière la fenêtre.

[imagebrowser id=13]

A propos

Dernière mise à jour de cet article
Thématiques
Recevoir les mises à jour (une fois par mois max)

Vert Cerise, c’est aussi un studio de création de contenus DIY pour les pros. Travaillons ensemble.

A lire aussi

Autant chercher une aiguille,
la newsletter du site

Pour encore plus de créativité, inscris-toi.

Les derniers articles