Vous lisez
Quand tu portes des Docs roses

Quand tu portes des Docs roses

docs-roses

Aujourd’hui, j’ai testé : porter des Docs roses. Pour aller bosser (oui, j’suis comme ça, j’ai pas peur).

A Londres, quand tu portes des Docs roses, il se passe rien. C’est presque décevant. Parce que dans la boutique, en les achetant (parce qu’il neigeait, j’avais une excuse. Et puis, j’avais que … 3 paires de chaussures pour 4 jours. Forcément, il m’en manquait une !), bref, en les achetant, j’avais l’impression de faire un truc incroyable. Acheter des Docs roses. Oulalala ! Vernies en plus !!!! Quelle audace !

Bon, je les ai enfilé direct (rapport à la neige qui avait trempé mes bottines … low boots, j’veux dire bien sûr !). Enfin, juste le temps d’aller chopper (shopper) des chaussettes chez American Apparel et elles étaient à mes pieds.

Mais alors, quelle déception ! Rien. Là bas, tu portes des Docs roses et tu passes inaperçue. J’avoue que j’étais limite déçue. Toute cette audacieuse audace fashion (ou pas) et … rien. Mais rien de rien. Un short, des chaussettes à rayures grises et roses, des Docs vernies et roses, un truc limite mauvais goût (enlevez limite si vous souhaitez) et les Anglais, ils s’en fichaient comme de leur première chemise. Bon. Ok. Tant pis. J’suis rentrée à Paris du coup et mes Docs aussi.

Et puis hier, j’me suis dit « Tiens, ces shoes, elles sont assorties à mon collier, ça pourrait faire sympa » (véridique, en même temps, assortir ses chaussures à son collier, c’est la classe, non ? et pis j’avais pas le temps de mettre du vernis roses pour aller avec). Alors j’ai enfilé mes Docs roses vernies assorties à mon collier. Pour le reste, j’ai fait soft. Pas de short, pas de chaussettes à rayures.

Et alors, là, mais à Paris, c’est toute une histoire. Tout le monde te regarde. Ce qui n’est pas tout à fait exact : en fait, tout le monde regarde tes pieds. Le monde peut s’écrouler que les parisien(ne)s continueront à regarder tes pieds (c’est un peu comme quand tu portes des collants jaunes mais en pire ou un de ses trucs là – n’importe lequel). Tu pourrais être habillée comme un sac, avoir une mauvaise peau, avoir des cheveux gras, personne ne le remarquerais. Personne. A retenir donc pour les jours de loose …

Voir les commentaires
  • Il faudrait vraiment que je me mettes a oser mettre tout ce que je n’ai jamais ose mettre tant qu on est encore a Londres car ce n’est pas en France que je vais me mettre a etre excentrique 😉 Il est vrai qu ici pour que les gens te regarde il faut vraiment que tu ais quelque chose de vraiment special…et encore…

  • A Paris les gens sont pas tellement habitués à l’excentricité alors dès que t’as un truc qui sort de l’ordinaire sur toi, tout le monde te regarde ! ^^ A Londres, c’est pas pareil…
    Sinon, je suis bien d’accord que les Docs avec la neige, c’est le top, ce matin j’ai chaussé les miennes mais vu qu’elles sont noires, personne ne les regarde ^^.

  • Tu as malheureusement raison… Quand je pars à l’étranger j’ai toujours cette impression d’être « moins » observée (ou peut-être que je me soucie moins du regard des autres en vacances?)
    En tout cas, j’ai des docs montantes bleu canard que je ne met pas assez souvent. Faisons la révolution les filles, et affichons nos doc’s/bottes colorées la tête haute!

  • Elles restent chou quel que soit le regard posé dessus, je suis fan ! continue à les porter, avec l’habitude, l’étonnement se muera peut-être en admiration ? (bah quoi, on peut tjrs rêver, non ?)

  • C’est plutôt chouette d’avoir quelque chose que les gens regardent, non ? Moi je pense que je les aurais fixé aussi… Avec envie… Les doc et moi c’est une histoire qui remonte à très très longtemps 🙂
    (Faudrait que j’ose m’y remettre, tiens)

  • Et oui les parisiens se toisent et en plus les parisiens et la couleur ça fait parfois 2 alors forcément…
    Mais ceci dit c’est pas parce que les gens zieutent ostensiblement qu’ils n’aiment pas forcément, peut-être demain tu croiseras plein de docs roses bubble gum !
    Je cris que c’est vraiment un truc de français d’autant faire gaffe au regard des autres et de toujours se comparer aux voisins… En tout cas ça serait dommage si ça te dissuadait de les porter ! Sortir du moule c’est assez jouissif parfois !

    • T’inquiète, je continuerai à les mettre, comme mes collants jaunes, mes baskets à pois, ma robe verte ou mon manteau violet, mais pas tout en même temps, quand même !

  • Oui, et c’est une des choses que je préfère à Londres: ce sentiment de pouvoir porter tout ce que tu n’as JAMAIS osé porter. A Bruxelles (je pense que c’est encore pire que Paris), quand je mettais une robe babydoll on me disait: tu es enceinte? Quand je mettais un tshirt sur un legging on me disait: tu as oublié d’enfiler le bas ce matin? Ici, quoique je fasse, on me fout la paix!

    Mais tiens bon! Il faut venir à bout de ces petites mentalités.

  • Hé oui, et en Belgique c’est pareil, une amie est allée un an au Brésil (oui je sais c’est pas tout à fait comme Londres mais bon) et quand elle est revenue, pour ne pas dépasser le poids des bagages, elle a superposés des tas de t shirts, mis deux chapeaux sur sa tête et rempli ses bras et son coup de bijoux … là bas, à l’aéroport, rien de rien, normal, en arrivant ici, Houla, tout le monde la regardait comme une extraterrestre! Question de mentalité sans doute. 😉

    Moi je les aime beaucoup tes chaussures! Puis c’est un bon truc pour les jours où on a une sale tête, comme ça les gens regarderont les chaussures et pas ce qui est au dessus!

  • Je suis expatriée depuis 8 ans, et le Youké finalement ca m’a appris a ne pas m’inquiéter du regard des gens (au grand désespoir de ma famille quand je rentre en France).
    J’avais deja des docs rouges au lycée, alors imagine le carnage maintenant que je fais tout ce que je veux!

    (p.s tres chouette blog, je reviendrai!)

  • Je decouvre votre site grace a Baraginie. Quelle tresor!

    Je me rappelle ma premiere annee en Angleterre. 1 ere annee loin du cocon familiale. Je teste des styles. Cheveux roux – couettes – pantalon combat style et semelle compensees en bois: ca passait tellement bien sur place. On finit par penser que… tout est normal. Quel choc lors du premier retour en France!

    Et pourtant… Ce n’est pas que les Anglais ne remarquent pas. Ni qu’ils y sont indifferents. Mais qu’ils ne feraient jamais une remarque indiscrete sur un style – aime ou pas.

    Les docs roses, je trouve ca EXTRA! Bravo et… encore!

  • et encore paris c’est rien, si tu vas à toulouse ou dans un bled paumé les gens limite ils te lançeront des petits cailloux en te traitant de  » sorcièèère »

    c’est con un français des fois..

  • C’est pareil pour moi, j’étais partie au college avec une jupe noir, des guetres avec mes converses noires et blanches, et mon haut était normal. Un mec m’as demander si j’étais folle. A croire que pour eux, que tout le monde se ressemble c’est tout a fait normal, on devrait tous être des lady gaga, a abattre tout ses français comformistes

  • J’adoore les Docs! Les tienne sont bien, j’ai hésité à les prendre mais finalement j’ai opté pour les rose pétante ! Autant y aller a fond !

Répondre

Votre adresse email ne sera jamais publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


© 2020 Vert Cerise - Laetitia Lazerges - Tous droits réservés
12 rue Vivienne, lot 3 - 75002 Paris