London #7 : avoir l’oisiveté gourmande

un article écrit par

seulement 8,99€

afternoon-tea

Au bout de trois semaines de vie londonienne, je viens de faire un constat : je suis devenue oisive. Bien loin de m’ennuyer, je profite du luxe de n’avoir rien à faire et tant à découvrir. C’est assez fantastique d’ailleurs, l’oisiveté. Je picore la ville par petits bouts, au gré de mes envies.

Pour une fille oisive, Londres est idéale : parcs immenses, musées gratuits (une grande idée, ça !), avenues commerçantes et petites boutiques charmantes comme s’il en pleuvait (et Dieu sait qu’il pleut ici – la fille oisive à Londres a d’ailleurs toujours son parapluie dans son sac, c’est une règle d’or qu’elle apprend à ses dépends un jour de déluge).

C’est bien simple, j’ai oublié que j’avais un travail et ce qu’était une journée parisienne à base de métro-boulot-dodo (la retour à la réalité risque d’être un peu difficile). Je ne sais plus quel jour de la semaine on est. D’ailleurs, je ne porte plus de montre et ne jette un coup d’œil à mon iphone que pour savoir s’il n’est pas l’heure du thé. Car si la fille oisive est gourmande (ce qui, vous l’aurez deviné, est mon cas), c’est ici un paradis : des cookies qui sortent du four, des cupcakes à se rouler par terre (si si), des banofee pie délicieux, des camions à glaces à chaque coin de rue, des boutiques de bonbons irrésistibles …

… ET les afternoon tea ! Un truc inventé pour la fille oisive ça ! Imaginez un thé servi avec de petits sandwichs au saumon, au concombre, au fromage, avec des scones encore chauds accompagnés de confiture et de clotted cream (un truc à mi-chemin entre une crème fraîche épaisse et du beurre … mais à mon avis plus proche du beurre), et de petites pâtisseries à se damner.

J’avais bien entendu parler d’ »heathraw injection » avant de venir,  mais là, j’en prend la vraie mesure. Heureusement, la fille oisive a du temps et peut courir dans Hyde Park.

londres-divers-99


Quelques adresses

Pour les cupcakes : Hummingbird bakery (qui reste mon préféré et qui, par malheur, est quasiment au coin de ma rue), Primrose bakery, Loves bakery et pour les plus téméraires, les cupcakes fluos de Candy Cake (non testées) entre autres, car il en existe beaucoup d’autres.

Pour les cookies : Ben’s cookies (mes préférés avec leur petit cœur fondant), Millie’s Cookies

Pour les afternoon tea : les meilleurs seraient ceux des grande hôtels, The Berkeley, the Ritz, the Claridge’s, the Dorchester, the Savoy, … personnellement, je reste plus modeste et me contente de celui du Mess gallery (restaurant de la Saatchi gallery) ou de l’Orangerie de Kensington gardens, qui ont le mérite tout deux de pouvoir se prendre sur une terrasse à l’abri des voitures et vue sur la verdure (s’il fait beau, bien sûr).

Pour les bonbons : Mrs Kibble’s, Cyber candy

Pour la plupart, il existe plusieurs adresses à Londres. Vous les trouverez sur les sites internet en lien.
Et bien sûr, vous retrouverez la plupart de ces adresses sur mon carnet d’adresses, mais j’ai un petit peu de retard quant à sa mise à jour…

A propos

Dernière mise à jour de cet article
Thématiques
Recevoir les mises à jour (une fois par mois max)

Vert Cerise, c’est aussi un studio de création de contenus DIY pour les pros. Travaillons ensemble.

Autant chercher une aiguille,
la newsletter du site

Pour encore plus de créativité, inscris-toi.

Les derniers articles