L’écologie sans effort

un article écrit par

parc-4

Certaines l’ont remarqué dans mon billet sur le joli livre d’Anne-So, ce … (disons juste) nouveau sac. Il m’accompagne depuis une semaine et est moins fragile que le précédent quant il s’agit de transporter avec moi toutes ces choses indispensables à ma vie : téléphone, livre, écouteurs, carnet, appareil photo, …  le tout sur mon joli vélo aux pastilles colorées (ça vous plait ? ça vient d’un Pif Gadget des années 80 et je rêve d’en retrouver (car j’en ai déjà perdu deux (et donc j’ai peur pour ceux-là (surtout le rose)))).

parc-5

Bon, là, n’est pas le sujet. Je voulais vous parler de ce sac, qui vient de Mon Bazar Vert. Le dessin dessus, c’est Margaux Motin (vous l’avez peut-être reconnu) et il est tout à fait en harmonie avec cet espèce de printemps magique qui s’est installé à Paris (même si, on pourrait dire qu’il n’y a plus de saison, ma bonne dame). Et puis, il est fait en France et dans du tissu bio et oui, c’est important ! Parce que l’environnement, c’est mon premier métier, celui pour lequel j’ai fait des études pendant 5 ans et que je suis convaincue qu’en la matière, il faut enlever cette maudite idée qui persistent encore dans certaines têtes (mais heureusement de moins en moins) qu’être écolo, c’est porter des chaussettes en chanvre et manger des graines (même si j’adore manger des graines) ! Non, on a pas besoin d’être un ayatollah vert pour agir.

Certains choix, ne sont d’ailleurs pas difficiles à faire :
– ne pas manger de fraises ou de melon en février, c’est être écolo par exemple (et gastronomes, au passage),
– choisir de se déplacer en vélo à Paris, c’est tout simplement plus rapide que l’auto en porte à porte (et cela permet de faire sa séance de sport en même temps (ce que, sinon, je ne ferai jamais)),
– remplacer son Cillit Bang (rien que le flacon me fait peur) par du vinaigre blanc, ne fait pas perdre en efficacité contre le calcaire (et on fait de sacrés économies au passage … pour acheter des sacs par exemple),
– et savoir qu’un lave-vaisselle est souvent plus économique en eau qu’une vaisselle à la main motivera peut-être votre fibre écologique ^__^
Vous conviendrez que les fruits dégeulasses en hiver, les embouteillages, les produits méga chimiques qui ruinent votre manucure et la vaisselle à la main, ne sont pas de grandes pertes (je sais que certains ne seront pas d’accord pour le vélo, mais je vous engage à tester, vous verrez, vous y prendrez goût, c’est sûr ! (bon ok, je suis un peu une ayatollah du vélo -__-))

parc-8

Tout ça pour dire que ce petit sac, pour en revenir au sujet, est un produit écolo, certes, mais surtout, il est beau ! Et comme mes précédents exemples, c’est un peu l’écologie sans effort ou presque, à la portée du premier venue (même s’il n’a pas de chaussettes en chanvre et qu’il n’aime pas les graines ^__^ (et même s’il n’aime pas le vélo)) avec – cerise (verte) sur le gâteau – le côté fashion en plus. Parce que quand on vous demandera « vous voulez un sac plastique ? », vous pourrez répondre fièrement « Non, c’est bon, j’ai un sac en tissu » et regarder les yeux envieux de la fille derrière qui, elle aura le vieux sac moche avec le logo du supermarché dessus (bouuhhhh).

En tout cas, ça fait du bien de voir qu’un site se lance dans ce créneau. Sur  Mon Bazar Vert, on trouve donc de chouettes autres produits éthiques et beaux. Moi, j’ai un coup de coeur pour le bracelet Masque de Noémie Pichon par exemple ^__^. Et petit plus, la partie magazine est sur la même longueur d’onde. Je vous invite d’ailleurs à lire le dernier billet de Caroline du blog Pensées de Rondes sur l’écologie comparée des stars, tout simplement excellent.

A propos

Dernière mise à jour de cet article
Thématiques
Recevoir les mises à jour (une fois par mois max)

Vert Cerise, c’est aussi un studio de création de contenus DIY pour les pros. Travaillons ensemble.

A lire aussi

Autant chercher une aiguille,
la newsletter du site

Pour encore plus de créativité, inscris-toi.

Les derniers articles