Couleurs & coloriage

un article écrit par

Quand j’étais petite, j’aimais le coloriage, mais une chose me chagrinait. Je n’étais pas assez adroite, pas assez précise. Je débordais des traits et le résultat était rarement à la hauteur de mes espérances. Du coup, ça finissait par m’énerver et je gribouillais la feuille d’un grand trait de rage.

Mais aujourd’hui, le coloriage, c’est tout le contraire. Oh, je sais, vous allez dire que c’est une activité pour les enfants. Passer 12 ans, le coloriage, normalement, c’est fini. Mais figurez vous, que c’est LE truc qui me calme. C’est mon remède, ma petite astuce. Alors pourquoi m’en passer.

Dans les moments de stress, je me mets donc à la recherche d’un joli dessin* et je sors mes feutres. Je m’applique, je me concentre. Je suis le bord des traits, consciencieusement et presque précisément. Pendant que je me focalise sur le choix des couleurs, j’oublie. Mes ennuis, mes pensées, toutes ces choses qui occupaient mon esprit quelques instants auparavant sont comme dissoutes dans les pigments que j’applique sur le papier.

* On en trouve par exemple sur e-coloriage.

A propos

Dernière mise à jour de cet article
Thématiques
Recevoir les mises à jour (une fois par mois max)

Vert Cerise, c’est aussi un studio de création de contenus DIY pour les pros. Travaillons ensemble.

A lire aussi

Autant chercher une aiguille,
la newsletter du site

Pour encore plus de créativité, inscris-toi.

Les derniers articles