Vous lisez
Cette douce sensation

Cette douce sensation

marseille-1

Voilà le moment de l’année que j’aime plus que tout, celui où, enfin, on peut sentir le soleil. Vraiment. Sans manteau. Sans pull. Directement sur la peau.

Dimanche dernier, j’étais à Marseille. J’avais emmené mon manteau. Il est resté à l’hôtel. Il faisait beau, presque chaud. On a passé notre temps dehors, trop content de pouvoir enfin … revivre. Oui, voilà le mot idéal (j’ai bien cherché, c’est lui) : enfin revivre ! ou renaître peut-être. Après l’hiver et ses longs mois à rester enfermée, repliée sur soi-même, sans aucune envie de mettre le nez dehors, je pourrais à présent passer ma vie à l’extérieur. Rien que pour cette sensation : le soleil qui réchauffe ma peau, d’abord timidement, puis franchement. Jusqu’à ce moment où on a finalement chaud et où la peau prend ce délicat et presque imperceptible parfum d’été.

Dans quelques temps, je le sais, je n’y prêterai plus attention. Je me focaliserai sur les jours de mauvais temps, ces intrus parmi les journées ensoleillées de l’été. Mais pour l’instant, je ne suis pas encore blasée par la ferveur du soleil, je le traque, je le savoure. Jusqu’à la dernière heure. Et chaque jour un peu plus longtemps.

marseille-4

marseille-5

marseille-3

Voir les commentaires
  • Ton article me parle, renaître aux beaux jours, se sentir vivre en sentant les rayons du soleil chauds sur sa peau… quel bonheur! Merci pour ce joli article!

  • Tout pareil. Mais ici on est pas Marseille, le soleil est en option 😉 J’espère que ton court séjour a été excellent et que tu as pu « capitaliser » – du soleil j’entends. Bises.

  • Revivre ! c’est le mot !
    Depuis le temps que j’attendais qu’il fasse jour quand je sors de chez moi !
    (ça au moins ça va durer^^)

    Bon weekend à toi

    Anouk

  • Ca c’est ma ville! Il faut dire que nous sommes des petits chanceux, dans le sud nous sommes les premiers à ressentir la première brûlure du soleil…
    Même si aujourd’hui j’habite à Aix en Provence, j’adore me balader à sur la corniche le matin, regarder le soleil se coucher en amoureux au faro, et bien d’autre chose encore!

  • Tu as raison on se sent revivre grace à ses premiers rayons de soleil et cette douceur…comme la nature qui se réveille après de longs mois d’hibernation…et ça fait sacrément du bien!!! Jolies photos de Marseille…j’habite tout près! Bises

  • L’autre jour quelqu’un disait « ca coolifie ce temps « , j’ai trouvé ca mignon et tellement vrai.

  • oui c’est agréable ces premières chaleurs .à Bordeaux aussi nous avons eu du soleil et de la chaleur mais ça se gate .il fait encore 22° mais c’est orageux

  • Je ne suis pourtant à fond soleil mais cette année je crois que j’en ai besoin, il a fait tellement froid chez moi que quelques rayons de soleil ne feront pas de mal 🙂

    Sinon très jolis clichés qui donnent encore plus envie de soleil

  • REVIVRE. Le mot que j’ai employé je ne sais combien de fois depuis 10 jours. Le soleil et les 1ères effluves de chaleur qui arrivent sur notre peau sont indéniablement pour moi la condition du bonheur! Je péterais un câble s’il fallait vivre dans un pays où la lumière du soleil serait très réduite : je pense aux pays scandinaves où ,pendant 6 bons mois de l’année, le soleil ne se lève que vers 10h du mat pour commencer à décliner vers les 15h…

  • Moi, dans quelques temps, je le sais, je me plaindrai parce qu’à Paris, il fera trop chaud et que j’aurai juste envie de partir à la mer…

    En attendant, comme toi, je profite.

  • Ooooh oui, traquer le soleil fait plaisir en ces moments de l’année. =)
    J’aime tout particulièrement sortir du travail et me rendre compte qu’il fait encore bon, beau et jour ! <3

  • Décidément, elles sont très jolies toutes ces photos. Elles font vraiment envie. Tout ce soleil, ce ciel bleu, cette mer ; on imagine aisément les odeurs printanières et l’accent des marseillais 😉

    Merci !

  • Comme je me reconnais là ! Ces sensations de premières chaleurs sont un délice à la sortie d’un trop long hiver… Merci pour ces jolies images et celles du billet sur Marseille, où j’aimerais passer qq jours…

Répondre

Votre adresse email ne sera jamais publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


© 2020 Vert Cerise - Laetitia Lazerges - Tous droits réservés
12 rue Vivienne, lot 3 - 75002 Paris

Inscrivez-vous à la newsletter

"Autant chercher une aiguille" est la newsletter (ré)créative du blog, envoyée une ou deux fois par mois pour faire le plein d'inspirations et d'idées créatives. Indiquez simplement votre email ci-dessous pour la recevoir.

Holler Box

Inscrivez-vous à la newsletter

"Autant chercher une aiguille" est la newsletter (ré)créative du blog, envoyée une ou deux fois par mois pour faire le plein d'inspirations et d'idées créatives. Indiquez simplement votre email ci-dessous pour la recevoir.

Holler Box