Comment couper des bouteilles en verre ?

Couper des bouteilles pour réaliser des objets déco

un article écrit par

Possible ou pas ? Dangereux ou non ? J’ai testé différentes méthodes pour couper les bouteilles et les détourner en objets de déco. Bilan et conseils.

Si vous trainez sur les marchés de créateurs ou sur Pinterest et que vous intéressez au Do it Yourself et à l’upcycling, vous en avez forcément croisé un jour. Quoi ? Des bouteilles coupées détournées en verres, vases, bougies … Je ne me souviens plus exactement quand elles ont croisé mon regard pour la première fois mais depuis, j’ai envie de couper des bouteilles et de détourner tout mon stock qui part sinon au container à verre. Mais couper des bouteilles en verre, ce n’est pas si simple. Il faut trouver la bonne méthode et le bon outil.

Pas mal de fiasco avant de réussir à couper des bouteilles

J’ai d’abord jeté mon dévolu sur une technique dénichée sur YouTube. Il faut nouer un fil autour de la bouteille, l’imbiber d’alcool et le faire flamber avant de plonger la bouteille dans l’eau glacée. Une technique qui a de la classe quand même, qui ne coute rien ou presque. Le Graal DIY en quelque sorte, sauf que j’ai jamais réussi à obtenir une découpe nette.

Un peu têtue, j’ai aussi déboursé 2€ en brocante pour acquérir un coupe-bouteille des années 70 (dans sa boite d’origine) mais l’engin tout en plastique et avec une lame certainement émoussée, n’a jamais rien découpé (chez moi en tout cas).

Et puis, il y a un an environ, j’ai reçu un message d’une marque de limonade pour réaliser des DIY. Voici l’occasion rêvée d’approfondir le sujet. Ni une, ni deux, j’ai acheté un coupe-bouteille neuf sur un coup de tête, histoire de voir si je pouvais proposer des tutoriels avec des bouteilles découpées. Deux jours plus tard, il était dans ma boite aux lettres et en moins de 5 minutes, je tenais ma première bouteille coupée entre les mains. Je me souviens que ça vous avait épaté sur Instagram. Je m’étais promis de vous expliquer et puis, le boulot a pris le dessus, je n’ai pas eu le temps, j’ai oublié.

La semaine dernière, j’ai ressorti la bête et cette fois, j’ai tout filmé. Je fais donc l’article dans la foulée, pour vous expliquer comment couper des bouteilles en verre avec un coupe-bouteille.

Comment se servir d’un coupe-bouteille ?

Quel outil choisir pour couper des bouteilles en verre ?

Tout d’abord, je vous présente le modèle que j’ai chez moi. Il coûte environ 30€. Il est en métal et les différents éléments (roulettes, butée, coupe-verre) sont fixés avec des écrous et peuvent être déplacés pour s’adapter aux différentes tailles de bouteilles. Les nouveaux modèles ont deux roulettes en plus par rapport au mien, ce qui doit à priori ajouter encore plus de stabilité à votre bouteille.

A l’avant, vous pouvez également voir le cutter rotatif qui va vous permettre de marquer la ligne de coupe. Vous pouvez également régler sa position, ainsi que celui des roulettes, pour adapter l’outil aux différents diamètres de bouteilles.

Il est livré avec tout ce qu’il faut : élastiques à glisser sur la bouteille, papier abrasif et même un outil pour percer le verre si vous souhaitez passer un fil électrique.

A noter : vous trouverez aussi des coupe-bouteilles carrés (qui coupent donc les bouteilles carrés comme certaines bouteilles de whisky par exemple) et même moyennant un budget de 80/100€ des coupe-bouteilles électriques sur colonne (que je n’ai pas testé). Voir les différentes versions.

COMMENT COUPER LES BOUTEILLES EN VERRE

Le mode d’emploi du coupe-bouteille

Matériel nécessaire :
– un coupe-bouteille (voir ci-dessus)

– une bouteille adaptée à votre outil,
– du papier abrasif waterproof pour un ponçage à l’eau
– des gants

Temps nécessaire : 10 minutes

  1. Avant de vous lancer : quelques règles de sécurité

    Je n’ai jamais eu de problèmes en coupant des bouteilles mais force est de constater que couper du verre peut être légèrement dangereux. Prenez donc quelques précautions :
    – enfilez des gants suffisamment épais pour vous protéger des coupures,
    – protégez votre espace de travail, vous pouvez par exemple poser l’outil sur une feuille de papier journal que vous pourrez jeter directement

  2. Installez la bouteille dans le coupe-bouteille

    L’outil permet de régler la longueur de coupe. Repérez l’emplacement du cutter pour régler la butée. Revissez bien les écrous.

    Le plus simple est de couper la bouteille au niveau de la partie droite. J’ai déjà réussi à couper le début de la partie évasée (c’est assez joli du coup) mais jamais dans la partie où la courbure est importante.

    Sachez également que toutes les bouteilles ne sont pas toujours faciles à couper. Plus le verre est épais et irrégulier, plus la coupe est difficile, il faudra parfois essayer plusieurs fois. J’ai même abandonné certaines bouteilles.
    Un verre trop fin n’est pas forcément le mieux non plus. Plus fragile, ces bouteilles ont tendance à se couper de façon moins nette.

    Si l’étiquette est proche de la ligne de coupe, retirez la avant.

  3. Marquez la ligne de coupe

    Tournez la bouteille en exerçant une pression vers le bas pour que la ligne de coupe soit bien marquée. Généralement vous entendez un crissement au moment où le verre se marque.
    Perso, je fais deux tours mais je suis du genre à vérifier trois fois si la porte est bien fermée.
    Par contre, n’exagérez pas et ne faites pas 10 tours car plus vous tournez la bouteille, plus vous risquez que la marque de coupe se décale un peu et ça, c’est le mal parce que ça complique la coupe qui est alors moins nette.

    Une fois marquée, enfilez sur la bouteille deux élastiques épais (fourni dans le kit) de part et d’autre de la ligne de coupe. L’idéal est d’avoir 1 cm vers le haut et 1cm vers le bas entre le joint et la marque. Cette étape permet de concentrer la chaleur et le froid sur la zone de coupe lors des prochaines étapes.

  4. Versez de l’eau bouillante

    Faites chauffer de l’eau (j’utilise ma bouilloire) et versez l’eau bouillante sur la bouteille entre les deux élastiques.
    Il est possible que vous entendiez des craquements à cette étape. Cela arrive particulièrement quand le verre est fin. Dans ce cas, lisez bien la note à l’étape suivante.

  5. Créez un choc thermique

    Dès l’eau chaude versée, faites couleur de l’eau très froide sur la zone à couper. Tenez la bouteille aux deux extrémités au plus loin de la marque de coupe. Exercez une légère pression et magie, la bouteille se coupe.

    Si ce n’est pas le cas, vous pouvez tenter ces deux solutions :
    – recommencez un cycle chaud-froid. Il m’a fallu parfois 5 tentatives pour venir à bout d’une bouteille coriace au verre épais
    – préparez un bac d’eau froide rempli de glaçons pour plonger la bouteille après l »étape 4.

    Par contre, si vous avez entendu des craquements lors de l’étape 4, procédez avec beaucoup de précaution. Un choc thermique trop grand peut provoquer des fissures du verre qui ne permettront pas une coupe nette. Elle peut casser en plusieurs morceaux.

  6. Poncez le bord

    Le bord coupé est assez tranchant (comme du verre coupé, quoi !). Pour ne pas vous couper à chaque fois que vous manipulez votre bouteille, il faut arrondir le bord. Pour cela, vous devrez le poncer. L’idéal pour poncer le verre est d’utiliser un papier de verre waterproof qu’on utilise sous un filet d’eau. Vous pouvez aussi utiliser, toujours sous l’eau, une pierre à poncer que vous ferez tourner délicatement sur le haut de votre verre.

    Pour un vase, 5 minutes de ponçage sont suffisant. Pour un verre à boire, il faudra insister un peu plus longtemps.

  7. Finissez par un bon ménage


    Pas question de laisser des éclats de verre partout. Nettoyez bien votre surface de travail. Passez un coup d’aspirateur pour retirer les poussières de verre qui peuvent survenir quand vous utilisez l’outil.
    Pensez à mettre les restes au container à verre pour le recyclage !

Et mes bouteilles coupées, j’en fais quoi ensuite ?

Des vases, des photophores, des bougies, des accessoires pour bouturer vos plantes, des lampes, on peut faire mille choses avec une bouteille coupée. Voici quelques idées de mon board Pinterest.

A propos

Dernière mise à jour de cet article
Thématiques
,
Recevoir les mises à jour (une fois par mois max)

Vert Cerise, c’est aussi un studio de création de contenus DIY pour les pros. Travaillons ensemble.

A lire aussi

Autant chercher une aiguille,
la newsletter du site

Pour encore plus de créativité, inscris-toi.

Les derniers articles