Des puces par centaines !

un article écrit par

Puces en boisQuand j’étais petite fille, j’ai eu des collants en laine oranges, des robes avec des diamants et pierres précieuses (j’ai découvert l’arnaque plus tard : c’étaient des faux), un maillot de bain fluo, un costume d’ours en fourrure, des salopettes en velours marrons et à grosses côtes, des robes en laine multicolores … mais surtout des PUCES. Dans les cheveux (là vous avez un peu peur, mais attendez un peu…). Je disais donc : des puces dans les cheveux … au bout d’une barrette, à la fermeture éclair de mon manteau ou de ma trousse, … je les adorais ces petites poupées en bois peintes à la main et j’en avais toute une collection. Des rouges, des bleus, des roses (bien sûr) et des vertes …

Mais aujourd’hui, cette époque bénie des dieux est révolue. Fini, plus de puces. Enfin si, une, seule rescapée des années 80. Elle pendouille au bout de mon sac, toute seule et un peu défraichie. Je lui cherche donc des petites soeurs. Et je ne suis pas la seule. J’en ai trouvées, mais jamais d’authentiques puces. Pourtant, elles existent quelques part, d’autres les ont trouvées. Si vous tenez une piste, aidez-moi.

Pour celles qui souhaiteraient acheter des puces « nouvelle génération », il y en a en vente chez lilibulle : ici et là aussi.

Edit (du 27 octobre 2007) :  La boutique Les Fleurs a reçu des puces qui ressemble vraiment aux modèles originales. On peut passer dans la boutique atelier qui recèle pleins de merveilles ou les commander en ligne.

A propos

Dernière mise à jour de cet article
Thématiques
Recevoir les mises à jour (une fois par mois max)

Vert Cerise, c’est aussi un studio de création de contenus DIY pour les pros. Travaillons ensemble.

A lire aussi

Autant chercher une aiguille,
la newsletter du site

Pour encore plus de créativité, inscris-toi.

Les derniers articles