les vaches givrées

un article écrit par

La vache givrée de Michel et AugustinTout le monde en parle des glaces au yaourt de Michel et Augustin. J’achète Elle, ils en parlent. J’achète Biba, ils en parlent. Je regarde quelques sites, ils en parlent, , et encore là. Alors forcément, quand au Monop, je me retrouve nez à museau avec une vache givrée, je ne peux résister (je suis faible, je sais). Non, je ne serais pas la dernière à goûter à la dernière innovation des troublions du goût. (J’avoue être complètement passée à côté des petits sablés ronds et bons pendant … euh …des semainesmois … années … *). Après de longues hésitations devant le congélateur … vanille et éclat de nougat ? vanille, pépites de cacao et noix de macadamia ? nature et grain de sucre rose ? …, j’opte finalement pour le « vanille et nougat ». Mmmmhhhhhh. Je rentre chez moi. Première cuillère … rien. Deuxième cuillère, ça se confirme. Pas trop de gout, rien de vraiment excitant ou innovant et des petits grains, qui ne croquent pas et se coincent dans mes dents. J’ai du rater un truc , j’avais les papilles mal lunées ou j’ai choisi le mauvais goût ? En tout cas, ce fut une réelle déception. J’ai remis le pot (très joli au demeurant) au congélo. Il y est encore.

* Comme depuis je me suis rattrapée, je peux vous dire que ceux à la fleur d’oranger sont très très bons.

A propos

Dernière mise à jour de cet article
Thématiques
Recevoir les mises à jour (une fois par mois max)

Vert Cerise, c’est aussi un studio de création de contenus DIY pour les pros. Travaillons ensemble.

A lire aussi

Autant chercher une aiguille,
la newsletter du site

Pour encore plus de créativité, inscris-toi.

Les derniers articles