Botter en touche ou pas ?

un article écrit par

Bottes de pluieDans un mois, je pars pour Venise. Depuis plusieurs semaines, je me dit qu’il me faut des bottes de pluie pour affronter sereinement une hypothétique aqua-alta. Une fausse bonne idée ou une vraie mauvaise idée ?

D’un côté, les bottes de pluie sont à la mode. Il y en a vraiment de très jolies et je pourrais les réutiliser à Paris. Mais d’un autre, je vais vraiment mettre des bottes de pluie dans ma valise ? Ca va prendre une place monstrueuse, non ? En plus, je voulais passer en bagages à main. Oui, mais avec Vigipirate, pourrais-je transporter du shampoing et une pince à épiler en cabine ? (si vous suivez, vous avez remarqué que cette question n’a rien à voir avec l’histoire des bottes). Par contre, si pendant 4 jours, j’ai les pieds dans l’eau, c’est évident, je vais regretter. Mais en même temps, je ne suis même pas sure de la saison du phénomène, ni de l’amplitude des marées à cette date. Une solution consisterait à en acheter sur place au cas où, mais vais-je trouver un modèle sympa ? Je pourrai peut-être les mettre au pied et voyager avec. Et puis, mon chéri, il en aura des bottes ? Non, bien sûr que non. Et si je ne m’en sers pas, de ces bottes, il va se moquer de moi. Ah, mais si ses baskets prennent l’eau, je pourrais rire par contre.

Bref, vous l’avez compris, je suis indécise. J’hésite d’autant plus que j’en ai rêvé* de cette situation (et il y a quelques mois alors que je n’étais pas encore obsédée). Toutes ces questions et bien plus encore, je les ai donc déjà posées à mon cher et tendre une deux trois quinze fois et là, il sature, je crois. Il me regarde avec son petit sourire qui veut dire fais-comme-tu-veux-mais-arrête-de-me-saouler-avec-ton-histoire-de-bottes. Alors, je me tais (enfin, je vais me taire). Mais ça va pas m’empêcher de me questionner :

– Aqua alta probable à la mi-novembre ou croyance complètement insensée ?
– Bottes ou pas bottes ?

Vous avez une info sur la première question ? un avis sur la seconde ? ou des bons plans vénitiens à partager. N’hésitez pas à laisser un commentaire.

* Je ne crois pas au rêve prémonitoire. Cela dit, maintenant que c’est marqué noir sur blanc avec témoin, si ça arrive, je vais quand même me poser quelques questions. Mais au final, je le sais, je conclurai à une pure coïncidence.
(photo : flickr/ serena)

A propos

Dernière mise à jour de cet article
Thématiques
Recevoir les mises à jour (une fois par mois max)

Vert Cerise, c’est aussi un studio de création de contenus DIY pour les pros. Travaillons ensemble.

A lire aussi

Autant chercher une aiguille,
la newsletter du site

Pour encore plus de créativité, inscris-toi.

Les derniers articles