A la mode d’Anvers

un article écrit par

Bon, trêve de plaisanterie, mes états d’âme (sont pour toi Eric, comme les Etats d’Amérique ♪♬♫♭♩♯♬…, ne me remerciez pas, c’est cadeau !), c’est gentil, mais si je parlais plutôt de mes voyages en partageant les bonnes adresses !

Alors on commence par Anvers. Franchement, je n’aurai jamais eu l’idée d’aller à Anvers si on ne m’y avait pas invité (merci The Place to Be). Déjà, on y parle flamand, langue incompréhensible pour moi. Et puis, c’est au Nord, plus au nord que le Nord, en Belgique, très exactement et j’avoue que quand je pense week-end en Europe, je pense Angleterre, Pays-Bas, Espagne, Italie, pays nordiques, mais jamais ô grand jamais à la Belgique. C’est injuste, mais c’est comme ça.

[topcollage start_with=2 layout=1]

Pourtant Anvers a pas mal d’atouts en poche. C’est la capitale belge de la Mode. Ne riez pas, figurez vous par exemple, qu’il y a à Anvers, le Urban Outfitters un des plus proches de Paris (avec celui de Bruxelles, merci NinaSotteFille et Solene pour la précision ). Ca se passe sur le Meir, l’avenue piétonne et commerciale où l’on trouve pléthore de grandes chaines shopping (genre, il y a un Forever21 et 3 H&M dans la rue, rien que ça). Et comme à Anvers, on fait les choses bien, ces magasins sont installés dans de magnifiques bâtiments. UO par exemple est dans un centre commercial installé dans l’ancienne salle des fêtes d’Anvers, mais attention, on ne parle pas de la salle des fêtes municipales de Conzoir sous Bazoche, non on parle d’un palais avec dorures et verrières version grand siècle et ça en jette pas mal !

[topcollage start_with=6 layout=0]

Une fois lassée de mode mainstream, vous pouvez ensuite opter au choix :
– pour une pause culturelle mais toujours mode en allant faire un tour au MoMu, le musée de la Mode d’Anvers,
– une pause créateurs, en parcourant les dizaines de boutiques de créateurs installées dans la ville (si votre porte-monnaie peut suivre). Tout particulièrement, je vous conseille un tour chez RA et chez Graanmarkt13 (ne serait ce que pour les yeux)
– une pause vintage, si vous êtes aussi fauchée que je l’étais.

Mais attention, votre virée shopping prendra fin plus tôt que vous ne le croyez, les magasins fermants à 18h ici (oui, 18h, il n’y a pas d’erreur !)

[topcollage start_with=11 layout=2]

Mon carnet d’adresses

Pas du tout exhaustif, il ne comprend que mes repérages dans la ville.
Voir la carte complète 

– Pour un café à la cool : Caffé Nation
– Pour une nuit dans une maison de maître du début du 19e siècle : le B&B Huis Ergo (si vous vous posez la question, non, je n’ai pas été invitée dans cet hôtel, j’étais à l’Ibis, mais j’aurai bien aimé).
– Pour un resto avec vue sur l’Escault : Zuiderterras
– Pour les fans de mobilier et déco vintage (et qui viennent avec une camionnette) : Ivonne (et pleins d’autres adresses, notamment sur Kloosterstraat)
– Pour refaire votre garde robe vintage : Sussies, My Ohm
– Pour une pause design : Helder
– Pour une pause culturelle mode : MoMu, le musée de la Mode
– Pour celle qui voudrait un UO à Paris : Urban Outfitters Antwerpen
– Pour une virée shopping créateur : RA et Graanmarkt13, entre autres …

Je regrette juste de n’avoir pas été fait une promenade dans le port, un des plus grand d’Europe.

 

A propos

Dernière mise à jour de cet article
Thématiques
Recevoir les mises à jour (une fois par mois max)

Vert Cerise, c’est aussi un studio de création de contenus DIY pour les pros. Travaillons ensemble.

A lire aussi

Autant chercher une aiguille,
la newsletter du site

Pour encore plus de créativité, inscris-toi.

Les derniers articles