Vous lisez
Dolce vita

Dolce vita

Dolce vita en toscane

Il y a certains lieux qui, tout de suite, vous plaisent. Vous vous y sentez bien. Il y règne une ambiance qui donne à votre vie un rythme plus doux. Qui vous permet de vous reposer, de vous ressourcer sans effort. Mon petit village toscan perché dans les Alpes Apuanes fait parti de ces lieux. Et les italiens ont inventé un mot pour ça : la Dolce Vita, « une forme de vie facile, oisive et superficielle » selon le dictionnaire (bref, un truc où tu fais rien du tout, mais qui reste classe à l’inverse de la glandouille française (ils sont pas cons ces italiens !)).

Pour moi, c’était :
– ne pas quitter mon village perché pendant 3 jours de suite, si l’envie me prend,
– contempler le soleil qui se couche sur la montagne, tous les jours,
– attendre la nuit pour voir les lucioles dans le champs d’oliviers voisin,
– prendre le temps de dévorer un livre sans s’arrêter de la journée, si l’envie m’en prend,
– ne plus réfléchir au temps qui passe (d’ailleurs, ne plus savoir quelle heure il est – ni connaitre le jour de la semaine),
– avoir du temps pour tout et en profiter pour ne rien faire,
– faire son propre pain et sa propre foccacia (mon chéri a des dons de boulanger, je crois),
– ne faire que ce qui fait plaisir, laisser tomber le reste,
– sentir le contact du soleil sur sa peau et se rappeler à quel point c’est agréable,
– ne pas avoir de connexion pendant 15 jours, et – enfin – être obligé de déconnecter,
– diner à la lueur de bougies, écouter de la musique joué pour vous, et adorer ces moments tout simples, hors du temps,
– se laisser vivre tranquillement, tout simplement,
– avoir envie de préserver tout ça et de garder ce lieu un peu secret, comme un refuge.

Finalement, on est pas loin de la définition du dico. De toute façon, je savais déjà que j’avais un penchant naturel pour l’oisiveté, surtout si on mange bien. Et Dieu sait qu’en Italie, on mange bien !

Voir les commentaires

Répondre

Votre adresse email ne sera jamais publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


© 2020 Vert Cerise - Laetitia Lazerges - Tous droits réservés
12 rue Vivienne, lot 3 - 75002 Paris

Inscrivez-vous à la newsletter

"Autant chercher une aiguille" est la newsletter (ré)créative du blog, envoyée une ou deux fois par mois pour faire le plein d'inspirations et d'idées créatives. Indiquez simplement votre email ci-dessous pour la recevoir.

Holler Box

Inscrivez-vous à la newsletter

"Autant chercher une aiguille" est la newsletter (ré)créative du blog, envoyée une ou deux fois par mois pour faire le plein d'inspirations et d'idées créatives. Indiquez simplement votre email ci-dessous pour la recevoir.

Holler Box