DIY en argile autodurcissante : fabriquer un porte-bougie sans cuisson

Porte bougie DIY en argile autodurcissante posé sur un meuble en bois avec un hortensia séché

un article écrit par

Suivez les conseils et astuces de Sarah, la fondatrice du site Le Bol, un site de formation autour de la poterie, pour confectionner un bougeoir DIY en argile autodurcissante, parfait pour éclairer vos douces soirées cocooning.

Je ne sais pas vous mais moi, je rêve de fabriquer tous les objets qui m’entourent et tout particulièrement ceux en céramique. L’idée de modeler les pièces de mon quotidien à partir d’un simple bloc de terre me fascine mais … (pourquoi y a t’il toujours un mais), je n’y connais rien (ça, ça peut s’arranger, il existe nombre de livres et stages) et je n’ai pas de four (et là, l’investissement est clairement bloquant). Heureusement, il existe l’argile autodurcissante et c’est certainement un très bon compromis pour démarrer !

Qu’est ce que l’argile autoduricssante ?

Comme son nom l’indique, l’argile sans cuisson durcit sans passer au four. Ce « miracle » est rendu possible par sa composition. En effet, en plus de l’argile naturelle, les pains de terre autodurcissante contiennent un durcisseur (dérivé de la colle à bois chez Solargil par exemple) qui lui permet de durcir sans passer par l’étape « Four ». Certaines argiles sans cuisson contiennent des fibres de cellulose, comme c’est le cas des argiles vendues par Cultura qui lui permettent de sécher sans se fissurer.

Conforme à la normative européenne EN-71/3, elle peut mêmee être utilisée par les enfants à partir de 3 ans.

Peut-on tout faire avec l’argile sans cuisson ?

Oui et non. Vous pouvez réaliser la plupart des pièces en argile sans cuisson, par contre, vous ne pouvez pas utiliser vos pièces pour boire ou manger, car l’argile autodurcissante est déconseillée pour un usage alimentaire.
Dans la formation « Modelage à la maison » disponible sur le site du Bol et dont tous les tutoriels sont réalisables avec l’argile sans cuisson, il est ainsi conseillé de transformer la tasse en pot à crayon, car même avec un vernis spécifique, Sarah déconseille d’utiliser les pièces pour un usage alimentaire.

Sachez que certaines argiles autodurcissante passe même au tournage comme le montre la vidéo ci-dessous.

Enfin, il est bien sûr possible de peindre vos créations une fois la terre sèche à la peinture acrylique avec un vernis pour imiter l’effet émaillé de la céramique cuite (vernis marin ou vernis vitrificateur) . Et là, encore vous trouverez des conseils pour colorer vos pièces en argile auto-durcissante sur le blog du Bol.

BOUGEOIR DIY EN ARGILE AUTODURCISSANTE

par Sarah du Bol

Porte bougie DIY en argile autodurcissante posé sur un meuble en bois avec un hortensia séché

Matériel nécessaire : pour réaliser votre bougeoir DIY en argile sans cuisson, vous aurez besoin :

Pour la réalisation

Pour le décor

Les liens vers le matériel nécessaire sont parfois des liens affiliés (vous ne payez pas vos produits plus chers mais je gagne une petite commission en vous le recommandant)

Temps nécessaire : 1 heure

Le bougeoir fait environ 8,5 cm de diamètre et 7 cm de haut. Attention à ne pas faire la anse trop longue, sinon elle sera difficile à faire tenir au moment du séchage.

  1. Réalisez une plaque d’argile

    Préparez une boule de terre et posez-la entre les tasseaux. Étalez-la avec le rouleau. Retournez-la régulièrement pour une action plus uniforme et éviter qu’elle n’adhère à la plaque en bois. Lissez la plaque obtenue avec l’estèque souple.

    À noter : le fait de poser le rouleau sur les deux tasseaux permet de créer une plaque de terre uniforme en épaisseur.Matériel de poterie avec gabarit pour réaliser un bougeoir DIY en argile autodurcissante sur une table en bois

  2. Découpez les différentes parties du bougeoir dans la terre

    Placez les gabarits sur la plaque et découpez les formes avec le couteau. Si vous n’arrivez pas à tous les placer, découpez le rond puis récupérez la terre. Compactez ensuite cette terre en boudin et étalez-la à nouveau entre les tasseaux pour découper le reste

    Une fois les trois éléments découpés, récupérez la terre de surplus et remettez-la dans le sachet.
    Découpe d'une plaque d'argile sans cuisson sur une table en bois

  3. Préparez la base du bougeoir

    Enroulez le film fraîcheur autour du tube de colle. Sur la plaque ronde, repérez l’endroit où vous placerez la bougie et marquer l’emplacement avec la colle. Ensuite, guillochez autour du tube de colle, c’est-à-dire marquer la terre avec des petites lignes.

    À noter : J ‘utilise un tube de colle, car c’est le bon diamètre pour ensuite poser sa bougie. Le papier fraicheur empêche la terre d’accrocher au support.
    Personne en train de créer la base d'un bougeoir en argile avec un tube de colle

  4. Guillochez les pièces

    Guillochez également la tranche du rectangle 1 qui sera en contact avec la plaque ronde. Enduisez ces zones de barbotine, à préparer en mélangeant la terre avec un peu d’eau.
    Personne en train de guillocher l'argile avec une pointe

  5. Préparez le collage

    Enroulez la plaque autour du tube de colle. Découpez le surplus de terre, avec un angle de 45°.
    A noter : Le fait de découper avec un angle de 45° permet d’avoir plus de terre en contact lors de l’accroche.Personne en train d'assembler des pièces en argile pour créer un bougeoir

  6. Accrocher les deux parties du rectangle pour former le tube

    Guillochez les parties en contact. Mettez la barbotine et jointez-les. Faites passer la terre d’une partie sur l’autre avec votre doigt ou l’ébauchoir. Cela permet de consolider l’accroche.Personne en train de réaliser le jointage de pièces en argile autodurcissante

  7. Jointez les différentes parties

    Attendez quelques minutes que la terre se tienne, enlevez le tube de colle et jointez les parties intérieures avec l’ébauchoir. Personne en train de fabriquer un bougoir en argile autodurcissante

  8. Passez un coup d’éponge humide, mais essorée sur la lèvre.

    L’éponge ne doit pas être trop imprégnée d’eau sinon cela ramollira la terre.Personne en train de réaliser les finitions à l'éponte sur un objet en argile

  9. Réalisez l’anse

    Repérez la place de l’anse. À nouveau, guillochez les parties en contact sur la plaque et sur l’anse, puis enduisez-les de barbotine. Placez-les.
    Si besoin, mettez un support sous l’anse pour qu’elle ne s’affaisse pas.Personne en train de poser un anse en argile autodurcissante

  10. Faites les finitions à l’éponge humide.

    Personne en train de lisser à l'éponge un bougeoir en argile sans cuisson

  11. Décorez votre bougeoir en argile autoduricissante

    Enfin, vous pouvez décorer votre bougeoir DIY. Dans l’exemple, j’ai réalisé des taches de peinture acrylique.
    Pour une finition brillante, appliquez un vernis protecteur. 
    Personne en train de peindre un bougeoir en argile autodurcissante

Comment conserver l’argile auto-durcissante ?

Il vous reste de la terre ? Sachez que dans son emballage d’origine scellé, l’argile autodurcissante peut être conservé environ deux ans. Pour la conserver une fois ouverte, voici quelques conseils pour éviter qu’elle ne durcisse ou perdre en qualité trop vite.

  • Fermez hermétiquement l’emballage. L’idéal est de la glisser dans un sac congélation dont vous videz l’air avant de le fermer ou de l’entourer de film étirable car très souvent le packaging ne permet pas de le fermer correctement.
  • Conservez-la au frais à l’abri de la lumière et de la chaleur car elle risque de perdre en malléabilité si elle est chauffe (même dans son emballage hermétique).

Voir aussi

A propos

Dernière mise à jour de cet article
Thématiques
, ,
Recevoir les mises à jour (une fois par mois max)

Vert Cerise, c’est aussi un studio de création de contenus DIY pour les pros. Travaillons ensemble.

A lire aussi

Autant chercher une aiguille,
la newsletter du site

Pour encore plus de créativité, inscris-toi.

Les derniers articles