Ouvrir une boutique Etsy – mes conseils

Entreprenariat créatif
14 janvier 2015 / By / , , , , , /

Voilà un moment que je voulais faire cet article ici. Comme vous le savez peut-être, je travaille pour le site Etsy, où j’ai également une boutique. Souvent, quand je croise des créateurs, on me demande du coup mes conseils pour ouvrir une boutique Etsy et se faire remarquer. Il faut dire qu’avec des centaines de milliers de créateurs talentueux à travers le monde, on peut avoir l’impression qu’on va passer inaperçu. Pourtant, il est tout à fait possible de se démarquer mais il est essentiel de se renseigner un minimum pour partir sur de bonnes bases.

Le blog d’Etsy et sa partie Manuel du vendeur fourmillent d’ailleurs de conseils, mais peut-être qu’il y en a trop. Du coup, un résumé ici de ce que je considère comme les conseils les plus importants sera peut-être utile à ceux d’entre vous qui souhaiteraient se lancer dans l’aventure Etsy. J’y ai glissé les liens vers le manuel du vendeur qu’il me semble essentiel de lire également.

Déjà, pour commencer, voici un petit cadeau (qui vous permet de tester gratuitement le site).

Cadeau !

Ouvrez gratuitement votre boutique

Mettez en vente vos 20 premières créations gratuitement en vous inscrivant via mon lien de parrainage.

A présent, c’est parti pour les conseils !

Pré-requis – Ne pensez pas que c’est une solution magique !

Photo : SummerBoyfriend.etsy.com

Je crois que c’est mon conseil n°1 :  réussir demande du travail. J’ai l’impression que j’enfonce une porte ouverte avec un éléphant en surpoids en disant ça mais j’ai malheureusement l’impression que certains pensent que mettre en vente leurs créations sur Etsy (ou tout autre site de vente en ligne) suffit ! Les clients vont affluer et reconnaitre leur incroyable talent sans qu’ils n’aient à le démontrer ou à faire d’effort. Malheureusement – comme pour à peu près tout dans la vie – ça ne marche pas comme ça. Désolée, mais si vous voulez réussir, il va falloir bosser, apprendre de nouvelles choses et vous remettre parfois en question. Mais avec de la motivation, c’est possible ! Tout dépend l’énergie que vous souhaitez y mettre !

1 –  Assurez-vous d’être visible dans la recherche

Photo : RueSaintCharles.etsy.com

Sur internet, quand vous recherchez quelque chose, j’imagine que vous faites une recherche sur Google ou un autre moteur de recherche et regardez les résultats pour trouver celui qui correspond le mieux à votre requête, non ? Et bien sur Etsy, les gens font exactement la même chose ! Votre mission numéro un est donc vous assurer que vos créations peuvent apparaitre dans la recherche.

Votre objectif 

Savoir comment faire pour apparaitre dans les résultats de recherche sur les mots clés qui vous intéressent.

Comment y parvenir ?

Tout d’abord, renseignez-vous sur le fonctionnement de la recherche. Grosso modo, tous les moteurs de recherche du web essaient d’avoir les résultats les plus pertinents, ceux qui satisferont le plus les personnes qui font la recherche (logique, non ?). Les critères peuvent changer et les résultats varier d’un jour à l’autre, mais certaines choses sont certaines et notamment le fait que les moteurs de recherche scannent les sites internet pour trouver de quoi parle chaque page.

Sur Etsy, les parties les plus importantes sont le titre de votre fiche produit, les premières lignes de votre description et vos tags. Si votre création – disons une robe noire dos nu avec dentelle de Calais – se nomme sur le site « Amandine » (parce que c’est plus joli), que vous n’avez pas mis de tags (parce que vous ne savez pas à quoi ça sert) et que votre description se limite à « Disponible en taille 38, 40 et 42 » (parce que vous n’aviez pas le temps d’en dire plus et que vous étiez pressé de mettre votre première fiche produit en ligne), vous avez malheureusement tout faux ! Vous ne donnez ici aucun indice aux moteurs de recherche pour savoir ce qu’est votre produit. Le pauvre robot est incapable de faire correspondre votre petite robe noire avec les recherches des acheteurs et vous n’apparaitrez JAMAIS dans les résultats de recherche. Sauf peut-être s’il tape « Amandine » mais vous imaginez bien qu’ils ne vont pas être nombreux les acheteurs qui cherchent une jolie petite robe noire dos nu en tapant Amandine …

Mon conseil : listez tout d’abord les termes que vos potentiels acheteurs pourraient taper dans un moteur de recherche de façon très très large, identifiez ceux qui vous intéresse le plus : « petite robe noire », « robe dentelle », « robe dos nu », « tenue de fête » … par exemple. Ensuite, il ne vous reste plus qu’à glisser ces mots et expressions dans vos titres, le début de la description et vos tags (qui peuvent contenir plusieurs mots). Utilisez cette liste de questions pour réfléchir aux termes de recherche. Si vous avez des créations très proches les unes des autres (par exemple, plusieurs petites robes noires), n’utilisez pas toujours les mots clés d’une fiche à l’autre pour multiplier les chances d’être visible avec des recherches différentes.

Ah oui, et petit détail d’importance, les acheteurs sur Etsy viennent du monde entier (ils sont donc plus nombreux à être anglophones que francophones) alors ça vaut le coup de traduire sa boutique et de faire le même boulot dans la langue de Shakespeare. Quand je vous disais, que cela demande du travail, je ne rigolais pas … ^__^. Utilisez le guide Traduction pour savoir comment traduire votre boutique (il y a un lexique bien utile à télécharger, ne le ratez pas)

Pour aller plus loin, vous pouvez lire cet article qui vous explique comment fonctionne la recherche sur Etsy et celui ci-sur l’optimisation de vos fiches produit.

2 – Prenez le temps d’avoir de belles photographies

Photo : OldBrandNewPrint.etsy.com

Une des choses qu’il va vous falloir aussi apprendre à maitriser, si ce n’est pas déjà le cas, c’est la photographie. Parce qu’on vit dans un monde d’images, c’est certainement le plus important ! Les belles images donnent envie, tout simplement.  N’oubliez pas que c’est d’après vos images qu’on va juger la qualité de votre produit : tout simplement parce qu’on ne peut pas l’avoir sous la main. Montrez tous les côtés, tous les aspects, les finitions, les détails, les personnalisations possibles. Ne pensez pas que c’est évident, montrez tout !

Votre objectif

Avoir des photos dignes de passer dans votre magazine préférée !

Comment y parvenir ?

Prenez du temps pour lire pleins de conseils, regardez comment se débrouillent ceux qui font les plus jolies images de produits sur Etsy, inspirez vous sur Pinterest, testez, prenez des dizaines et des dizaines, voir des centaines de photos, soyez intransigeants sur la netteté, la luminosité, les couleurs.

Mon conseil : commencez sobre, mieux vaut une photo réussie de votre produit sur un fond blanc qu’une photo d’ambiance qui serait floue. Et mitraillez ! C’est en photographiant qu’on apprend à photographier.

Voici quelques ressources pour vous aider :
– Les articles photographie du manuel du vendeur d’Etsy
– Le livre Photographiez vos créations chez Eyrolles – un must !
– Les cours de photos sur Skillshare (pour ceux qui maitrisent l’anglais)
– Le cours spécial Créateurs de la Nikon School (pour les parisiens)

3- Ne laissez pas l’ombre d’un doute sur ce qu’est votre produit et votre service

Photo : alexazdesign.etsy.com

Après la photo vient l’écrit. Quand je suis sur Etsy à la recherche d’un produit, une fois que j’ai tapé ma recherche et que je suis séduit dans les résultats par une jolie photo, je clique pour en savoir plus. Je pense qu’on fait tous ça, non ? Je regarde dans quelle couleur ce tee-shirt est disponible, si je peux acheter cette affiche en A2, si ce top est en coton ou en synthétique (parce que je préfère en coton), si cette bague est plaqué or ou juste dorée. Je regarde aussi les conditions d’échange, comment ce produit est livré, quel sera la temps de livraison … Bref, je veux savoir ce que j’achète et pour ça, une fois que j’ai regardé toutes les photos et que ce que je vois me plait, je lis la description. Si elle fait 2 lignes, je reste souvent sur ma faim et faute d’avoir les réponses à mes questions, je retourne sur les résultats de recherche. Cela m’arrive de contacter le vendeur pour demander plus d’infos, si je ne les trouve pas dans la fiche produit, mais c’est très rare. Si un autre produit équivalent existe, je suis fainéante et je préfère acheter tout de suite plutôt que de faire l’effort de poser ma question et d’attendre la réponse. Et sincèrement, je pense que tout le monde est comme ça (ou presque) …

Votre objectif

Répondre à toutes les questions possibles sans perdre les acheteurs dans des détails trop techniques.

Comment y parvenir ?

Dans vos descriptions, mettez tout ce que je dois savoir, en tant qu’acheteur, c’est à dire toutes les réponses à mes potentiels réponses, mais pas dans n’importe quel ordre !

Mon conseil : commencez dans les 2 premières lignes par ré-expliquer ce qu’est votre produit en insérant les mots clés (cf étape 1) parce que ce sera utile pour être mieux référencer dans Google. Oui, c’est redondant avec le titre, mais ça ne fait jamais de mal.
Puis faites rêver vos acheteurs avec une petite histoire sur votre produit, sa création, … parce que c’est ce qui fait la différence entre vos créations et celles de la grande distribution. Dans l’achat fait-main, il y a un côté affectif, n’oubliez pas de le satisfaire. Pas la peine d’en faire des caisses, 4 ou 5 lignes suffisent à mon avis.
Enfin, passez aux infos pratiques et là, soyez pragmatique et facilitez la recherche d’information : fonctionnez par liste à puces, utilisez des majuscules pour identifier les titres des différentes parties (composition, couleurs disponibles, conseils d’entretien, livraison, échange …) et des lignes de tirets pour séparer les parties. Comme ça, les acheteurs peuvent scanner rapidement votre contenu et ne s’arrêter que sur les parties qui les intéressent. N’hésitez pas à résumer rapidement vos conditions de vente (type de livraison, avec suivi ou non, temps moyen d’acheminement, retour, …) et à mettre ensuite un lien vers la page détaillée de vos CGV. Vous pensez peut-être que ce n’est pas nécessaire parce que vous l’avez déjà écrit ailleurs, mais sachez que certains ne feront pas l’effort d’aller trouver le lien par eux-même !

Pour vous aider, vous trouverez sur Etsy un super article recensant 20 questions que se posent les acheteurs. Si vous ne répondez pas à toutes les questions dans votre fiche produit, révisez votre copie ^__^ N’hésitez pas non plus à ajouter des liens vers d’autres parties de votre boutique Etsy (la page d’accueil, une section…)

4 – Faites connaitre votre boutique

Photo : ShopMontauk.etsy.com

Vous avez bien travaillé pour construire votre boutique en suivant les conseils 1, 2 et 3 ! Ce n’est pas fini. Votre boutique est au top, mais n’attendez pas sagement qu’on vous trouve par hasard par la recherche ! Provoquez la chance et faites du bruit : forcez le destin en allant au devant de vos potentiels clients.

Votre objectif 

Faire venir tout de suite du monde dans votre boutique ! Yeah !

Comment y parvenir ?
Vous avez de la chance, c’est beaucoup plus facile aujourd’hui avec internet ! Donc utilisez les moyens à votre disposition : blog, site internet, réseaux sociaux, … N’y faites pas de la pub bête et méchante (on déteste tous ça), mais faites en sorte qu’on s’intéresse à vous : publiez des choses intéressantes, partagez votre passion, vos inspirations, vos coups de coeur, ne parlez pas QUE de votre boutique. Ne restez pas dans votre coin : participez aux conversations sur les réseaux sociaux et les blogs, n’ayez pas peur de contacter des blogs qui parlent de créations comme les vôtres surtout si vous participez déjà à la vie du blog !

Mon conseil : Allez sur Hellocoton  (et son annuaire) pour identifier des blogs francophones, Bloglovin (et son annuaire) pour le reste du monde (en cliquant sur « More » vous pouvez même modifier le pays), Pinterest … et faites une liste de personnes influentes qui s’intéressent déjà au type de créations que vous vendez (et que vous aimez bien aussi, parce que ça sert à rien de contacter quelqu’un si on aime pas ce qu’elle fait à mon avis). Commencez par 5 personnes avec qui vous allez commencer tout d’abord par interagir, c’est à dire les suivre, lire ce qu’il publie sur leur blog ou réseaux sociaux, commenter, liker, … bref créer un début de relation. Au bout d’un mois, envoyez-leur un petit message pour présenter votre boutique et vos créations. Pendant un mois, vous avez appris à la connaitre, donc vous pourrez faire un mail personnel et lui proposer quelque chose qui pourrait lui plaire si tout va bien ^__^

Ajoutez 5 nouvelles personnes régulièrement et constituez vous ainsi un joli réseau de personnes que vous pourrez tenir au courant de vos nouveautés, proposer des collaborations, des codes promo, … Soyez imaginatif !

Sur Etsy, il y a encore beaucoup d’articles, mais voici mes préférés :
Guide Facebook
Guide Twitter
Guide Instagram
– Guide Pinterest
Contacter les blogueurs

5 – Restez cohérent dans votre ligne de produits

Photo : GallivantingGirls.etsy.com

Un autre truc que j’adore faire quand je tombe sur un chouette produit sur Etsy, c’est d’aller visiter la boutique en entier, pour voir le reste ! Je suis toujours curieuse de voir l’ensemble de la création. J’aime quand il y a beaucoup de produits (pas 2 ou 3 qui se battent en duel), quand les produits sont cohérents ensemble, que toutes les photos vont bien ensemble. Pourquoi ? Parce que cela me conforte dans l’idée que le créateur est pro, que je n’aurai pas de surprises avec lui (mauvaises, j’entends). C’est peut-être idiot, mais c’est l’impression que j’ai. A titre de comparaison, les boutiques fouillies ou avec peu d’articles me donnent l’impression de rentrer dans un bazar au bord du dépôt de bilan, alors que les belles boutiques cohérentes me transportent plus dans un concept store comme Merci ou Anthropologie où je pourrais repartir avec la boutique en entier !

Et puis, quand tout est joli, du coup, je la mets en favori, j’achète parfois plusieurs articles, j’ai envie d’en parler sur le blog ou sur mes réseaux sociaux. Point compte double pour le créateur ! Et croyez moi, je ne suis pas la seule à penser ça : nombre de blogueurs et journalistes auront la même réaction.

Votre objectif
Restez cohérent tout en testant de nouvelles choses

Comment y parvenir ?
Définir sa cible, c’est à dire à qui votre boutique s’adresse : vous pouvez vendre des produits différents s’ils s’adressent aux mêmes types de personnes. Quand je dis type, cela peut être des personnes qui ont le même âge, le même centre d’intérêt, les mêmes valeurs … Définissez en détail votre client idéal et n’essayez pas de faire des créations différentes pour plaire aux plus grand nombre. Tout le monde risque d’être déconcertée.  Définissez aussi votre marque : ludique, romantique, écologique, … Cela vous aidera ensuite pour rester cohérent. Cet article vous y aidera.

Et plus concrètement, faites en sorte que vos vignettes de produits, que votre bannière, que votre avatar et que les photos de votre page A propos forment un ensemble harmonieux qui véhiculent vos valeurs et parlent à votre client idéal.

Voilà, cet article est donc super long ! Mais je crois avoir fait le tour de l’essentiel tout au moins.
Si je devais n’ajouter qu’une chose, c’est que vouloir vivre de sa passion est un travail de tous les jours, il faut se remettre en question, tester de nouvelles choses, ne jamais se reposer sur ses acquis, lancer de nouveaux produits, faire parler de soi, mais cela en vaut le coup ! Et dans les moments les plus difficiles, ne soyez pas timides, rentrez en contact avec d’autres créateurs de votre région. J’ai eu l’occasion de rencontrer, notamment dans les Teams Etsy des gens formidables prêts à donner du temps pour les autres, à monter des teams locales, … Cela ne tient qu’à vous que ça arrive près de chez vous ^__^

Au boulot !

Vous aimerez certainement lire aussi

Apprendre à créer un motif
19 septembre 2017
6 conseils inspirés par la série Girlboss
9 mai 2017
Pourquoi j’écris ce blog
11 avril 2016

75 Comments

  1. Abracadacraft dit :

    Cet article est un parfait résumé, Laetitia ! Je le partage sur notre compte twitter.

  2. Hélène dit :

    Merci pour cet article super instructif et bien construit.

  3. Superbe article, que je sauvegarde précieusement, sait-on jamais… 🙂

  4. Renard dit :

    Excellent article qui tombe à pont nommé ! Ma petite marque reste encore très discrète, les produits sont en cours de conception, et se posait la question d’ouvrir une boutique sur Etsy dans un premier temps (plutôt que sur mon site directement). Tes conseils me confortent dans mon choix, plus qu’à se retrousser les manches 😉
    Bonne continuation.
    La Bise

  5. Article hyper intéréssant puisqu’il résume bien les bases. Comme tu le dis, il faut aussi de son côté fournir un bon travail. J’ai depuis des années des boutiques présentes sur dawanda et A little market et je n’ai jamais sauté le pas sur Etsy à cause des frais d’insertion(à l’époque je n’étais pas sur de maintenir ma boutique) mais maintenant que j’ai lancé mes patrons je crois que je vais me laisser tenter !

  6. Article super intéressant, merci beaucoup. Je crois que je savais pas mal de choses, mais c’est vraiment important de les relire et de bien se les remettre dans la tête !!
    Ça fait deux ans que je suis auto-entrepreneur à temps plein, j’essaie de faire progresser mon entreprise mais ce n’est pas évident. Tu as raison de dire que c’est énormément de travail et que rien ne se fait tout seul ! C’est sûrement pour cette raison que beaucoup d’AE déposent le bilan au bout d’un an ou deux.
    Encore merci pour cet article 😉

    • laeti dit :

      Oui, souvent, on ne se rend pas compte du travail que cela demande ! Et puis il y a tout le reste : la compta, la communication, … il faut être motivé, c’est sûr !

  7. Philippe mylittledecor dit :

    Merci pour ce super condensé. C’est génial pour les débutant.
    Je viens d’ouvrir ma boutique et je m’y perdais beaucoup dans le manuel du vendeur.
    Encore merci

    • laeti dit :

      Oui, il y a tellement de chose, c’est parfois compliqué de s’y retrouver. J’avoue moi-même, des fois, j’ai du mal à trouver les articles et je passe par Google (chut…)

  8. Aglaé dit :

    Ton article est très intéressant et je n’ai même pas de boutique Etsy :)))

  9. Mioumi dit :

    salut,
    Merci pour cet article qui passe tout de suite dans les marques-ta-page.
    Maintenant, si je pouvais me permettre de te demander de continuer cet article en série avec un petit topo sur les statuts pour ouvrir une boutique Etsy de manière aussi claire et concise que tu viens de le faire, ça serait genial!
    Je me perds avec les concepts d’auto-entrepreneurs, artistes, indépendants, juste vendeur lambda comme sur Ebay et ce que cela implique fiscalement.
    Désolée si j’abuse et merci encore pour ton article.

  10. Farfadette dit :

    J’avais envie de me lancer sur cette plateforme depuis un moment sans réussir a passer le cap mais je pense qu’avec tes précieux conseils je vais m’y lancer dans pas longtemps !! Merci ^^

  11. Camille dit :

    Oh la la, super article, merci merci !

  12. Merci pour ton article très complet !
    il y a quelques temps je voulais ouvrir une boutique etsy, j’ai finalement opté pour une vrai boutique avec url mais, je voulais quand même en ouvrir une en parallèle, je crois que tu m’as convaincue 😉

    Merci

    • laeti dit :

      Olala, mais en plus, ces coloriages géants, ça pourrait marcher du tonnerre sur Etsy, je pense ! (surtout avec les photos d’ambiance avec les enfants qu’on voit sur la page d’accueil).

  13. delphine dit :

    Merci pour ce résumé très inspirant, motivant et limpide. Je me permets de te l’emprunter pour le partager auprès de notre team 🙂 Bises

  14. SANDRINE dit :

    un bon rappel des essentiels ! Merci Laetitia !

  15. laeti dit :

    Merci pour vos commentaires et contente de voir que cet article est utile.
    Si vous ouvrez votre boutique, revenez poster un petit mot ici avec l’URL (je suis une vraie curieuse et j’ai hâte de voir vos créations) <3

    • Missmim dit :

      Bonjour, et merci pour cet article qui résume très bien les points importants à peaufiner! Je le garde dans mes signets pour revoir tout cela.
      Voici ma boutique: http://www.mescrealaines.etsy.com
      N’hésite pas à venir y faire un tour et me donner ton avis. Ça pourra m’aider à m’améliorer . Merci beaucoup et â bientot!

  16. Hélène dit :

    Merci Laetitia cette mise au point condensée est super utile pour se remettre tout ça en tête, Je mets dans mes favoris pour le consulter régulièrement ! J’ai travaillé en ce sens et la boutique est en expansion mais il reste beaucoup de travail à faire notamment pour me faire connaître. Et je doute et je n’ose toujours pas contacter des blogs ou attachées de presse, je me sens un peu handicapée, que faut il proposer exactement ? Je voudrais bien être dans la tête des gens influents pour savoir ce qui les agace, trop peur de déranger en fait !

  17. matou dit :

    Merci pour ces conseils, j’hésite depuis quelques temps à ouvrir une boutique mais quelques points me semblent encore obscurs.

    Par exemple, si je fais des créations graphiques (type dessins sur un mug), est-ce que le mieux est de les commander en stock chez sur un site d’objets personnalisés pour les revendre ensuite, ou simplement mettre la photo, et commander ensuite les mugs ? J’avoue être un peu perdue dans tout ça^^

  18. Béa dit :

    Cet article est super et même si ma boutique Etsy est une boutique d’objets vintages, je me servirai quand même de tous ces précieux conseils. Parfois ce qu’il manque c’est un avis extérieur, neutre et franc, si tu as quelques minutes pour me donner le tiens j’en serais la plus heureuse.https://www.etsy.com/shop/Frenchvintagecharm

  19. Perrine dit :

    Excellent article, tres bien ecrit avec des conseils en or. Merci beaucoup de nous faire part de vos « tips ». Vous venez de m’ apprendre quelque chose… je vais alller re-travailler mes premieres lignes de descriptions en esperant que les moteurs de recherches tombent pile poil sur mes articles de mon e-shop sur Etsy ; )
    Mille mercis!
    P

  20. Fanny dit :

    Super article, très bien expliqué.
    Mais j’hésite à me lancer sur ce typer de plate-forme à cause de l’immensité de choix… à tester pourquoi pas ! Mais l’inscription est gratuite?

  21. C100D17 dit :

    Merci pour cet article qui m’a boostée pour me lancer…
    j’ai donc officellement ouvert ma boutique : PetitAtelierC100D17

    Je suis très curieuse de vois les retours et ce que les clients apprécient le plus pour m’adapter .
    Je vais poursuivre mes lectures, sur tous les liens que tu viens de citer, il y a tellement de parties à peauffiner…

    merci encore de partager

  22. missbulle dit :

    bonjour
    pas mal de renseignements en effet très utiles, mais juste une petite question, est-ce-que c’est destiné seulement aux pro ou aussi aux particuliers ?
    Je suis auto-entrepreneur mais pas en tant que créatrice, par ailleurs j’ai une boutique sur littlemarket et Dawanda en tant que particulier et non pro.

  23. Linou dit :

    Merci beaucoup pour ce post succin, bref, mais très instruisant! Au risque de répéter les avis précédents, je me suis vraiment retrouvée dans le fait qu’on s’attend en tant que débutant(e) à ce que le web s’arrache nos articles une fois postés… maaais non… rien n’est magique 😉 J’apprécie énormément la communauté ETSY francophone que je découvre chaque jour davantage, que ce soit sur FB ou dans les teams, et surtout d’apprendre de l’expérience des uns et des autres. Thanx a lot 😉

  24. Vicky dit :

    Merci pour tous ces conseils!! Ils m’aideront à avancer 🙂

  25. Kristell dit :

    Merci beaucoup pour cet article très complet et qui tombe vraiment à pic!! J’ai une une boutique sur etsy depuis la fin de l’année dernière et je me rends compte que j’ai encore beaucoup de travail pour rendre ma boutique plus présentable! Je viens d’avoir un déclic, au travail maintenant!!

  26. lemog dit :

    Super article, merci pour ces petits conseils, et la promo d’ouverture 🙂
    Ca fait un moment que ça me trotte dans la tête, et enfin je me suis décidé à ouvrir ma boutique sur Esty (lemog).

    Il n’y a plus qu’à exécuter tes conseils ^^

  27. Merci beaucoup pour cet article très intéressant!!!

    Moi je vends du vintage, j’ai 1 stand aux puces de la porte de Vanves dans le 14e à Paris.
    Alors certains conseils ne sont pas vraiment pour moi….Mais les liens sont géniaux!!!!

    Vintage , veux dire pas vraiment moderne , je n’ai pas de blog, pas de site , pas de FB , j’y arrive pas.
    Mais j’ai déjà 1 peu de trafic sur ma boutique Etsy. Je vais revoir toutes mes annonces et les améliorer grâce à tout ces conseils…
    J’aimerai d’ailleurs savoir si pour qu’elles remontent dans les listes de recherches , une modification dans la description ou du prix suiffit, ou si je dois annuler l’annonce et en faire une nouvelle?? ( cf c ce que je mets 1 meuble sur le bon coin, si au bout de qq jours il est pas vendu , je refait l’annonce et en même temps je baisse le prix)
    Je me demandais aussi : je baisse le prix d’1 produit, les clients qui on mis cette fiche produit en favoris en sont ils informé??
    Y’a t il des campagnes de promotions/ soldes sur etsy???

    Merci pour vos réponses, qui m’aiderai vraiment….

    Boutique etsy: CuriositesdeSophie

    • laeti dit :

      Bonjour Sophie,
      Vous pouvez garder les mêmes annonces, car les résultats sont classés par pertinence et non par date comme sur le bon coin. Vous pouvez cependant renouvelé la fiche sans la refaire car la date de publication/renouvellement rentre en ligne de compte dans le calcul de la pertinence, mais je vous conseille tout d’abord de passer vraiment par l’étape optimisation des titres et tags. Le vintage français marche bien sur Etsy pour toucher un public étranger avec de petits objets comme les autres : n’hésitez pas à bien mettre le style, l’époque, la provenance dans vos mots-clés. N’hésitez pas à aller voir quelques boutiques que vous rencontrez régulièrement sur Etsy pour voir comment ils optimisent leurs fiches. Ca pourra vous aider à comprendre comment optimiser vos fiches.

  28. orphyse dit :

    Je suis encore très loin d’avoir réussi à appliquer tous ces précieux conseils, mais je bosse dans ce sens!
    Merci pour le lien!!

  29. LaTourStudio dit :

    Merci pour ces précieux conseils.
    Etsy est ma première expérience de vente en ligne, et de marketing, tout court, j’ai donc beaucoup de choses à apprendre.
    Comme je voulais éviter de perdre du temps et de faire des erreurs, j’ai commencé par ouvrir un compte Etsy provisoire, en tant que cliente, pour découvrir le fonctionnement de la plateforme. Après quelques semaines, j’ai ouvert un nouveau compte, celui de ma boutique, cette fois, ce qui m’a laissé le temps de m’informer, de faire de listes de mots-clé, de choisir un nom de boutique, entre temps.
    Tu as raison de bien insister sur le fait que tout cela demande beaucoup de travail, il est bon de le comprendre vite et d’être réaliste!

  30. Bérengère dit :

    Merci beaucoup pour cet article et ces précieux conseils ! Ils me sont d’une grande utilité pour construire ma boutique que je viens d’ouvrir ( Samarcande ). Je serai ravie d’avoir ton avis si tu as le temps de passer jeter un coup d’oeil !

    • Laetitia dit :

      Hello ! Merci de ton commentaire 🙂 Je viens d’y jeter un oeil rapidement. Ta boutique est très cohérente, mais peut-être pourrais-tu recadrer tes images pour que tes vignettes montrent mieux le produit. Les cadres sont coupés, c’est dommage. Par ailleurs, je trouve l’arrière plan rouge un peu trop présent et cela prend un peu le pas sur la création. As-tu essayé avec un fond plus neutre ?

  31. Bérengère dit :

    Merci beaucoup pour tes conseils ! Oui j’avais essayé sur un fond neutre aux tons plus clairs mais je trouvais que l’objet ne ressortait pas bien …
    Merci d’avoir pris le temps de visiter ma boutique !

  32. Philippine dit :

    Bonjour laetitia,
    Merci beaucoup pour ton article!
    Je viens de créer ma boutique etsy https://www.etsy.com/ca-fr/shop/Houseofphilippine Et je ne savais pas comment faire pour la faire connaître… Grâce à toi j’en sais plus et je vais essayer tes conseils notamment avec les blogs
    En leur proposent des cadeaux en échange de jeux concours pour leurs lecteurs… J’ai une copine créatrice qui fait souvent ca avec des blogueuses connues et ca l’a fait connaître…
    Si tu as le temps d’aller faire un tour sur ma boutique ca me ferai plaisir:) surtout d’avoir ton avis car à vrai dire je n’y connaissait absolument rien en m’y mettant!
    Bonne soirée
    Philippine

  33. Macgeek13 dit :

    Bonjour, excellent ton article, je pense que l’on doit souvent te poser la question, mais quel est le meilleur statut pour vendre sur ETSY quand on a une activité à temps complet à côté ?

    Sébastien

  34. Coraline dit :

    Merci Laëtitia pour ces précieux conseils. Je démarre tout juste ma boutique de tableaux et dessins et j’avoue être un peu perdue… je pense que je vais garder ton article comme journal de bord!

  35. Spirale Rouge dit :

    Bonjour!
    J’ai une boutique Etsy depuis 2011. C’est surtout un hobby mais je me débrouille pas trop mal. Votre article a plus d’un an mais il est toujours d’actualité et très intéressant.
    https://www.etsy.com/your/shops/SPIRALEROUGE

  36. boukentar dit :

    boToute la vie humaine ressemble à une plante qui ne contient pas seulement ce qu’elle offre à
    nos yeux, mais encore un état futur qu’elle cache au tréfonds de son être. La contemplation d’une
    plante, déployant ses premières feuilles, nous annonce l’éclosion proche de fleurs et de fruits. Et de
    ces fleurs et de ces fruits, cette plante recèle déjà les germes. Mais comment l’observation réduite
    au seul aspect de la plante saurait-elle déterminer la forme future de ces organes ? L’étude de la
    nature même de la plante est la condition indispensable de cette enquête.
    De même la vie humaine recèle les germes de son avenir. Mais seule la connaissance de la
    nature cachée de l’homme permet de concevoir cet avenir. Il est vrai que ce genre de recherches
    sourit peu à nos contemporains. Ils s’attachent à la surface et croient perdre pied en pénétrant dans
    les domaines inaccessibles à l’observation extérieure. À vrai dire, l’observation de la plante est
    incomparablement plus simple. L’homme sait que telles plantes ont souvent porté des fruits. Mais la
    vie humaine est un fait unique. Les fleurs qui pareront son avenir ne se sont jamais manifestées.
    Cependant dans l’homme ces fleurs sont en germe, comme celles d’une plante à l’étape des feuilles.
    Et pourtant cet avenir s’éclaire lorsque, sans nous attarder à la surface,

  37. boukentar dit :

    merci de m aider dans le référencement de mes recherches de référencement
    bien à vos en ce temps pluvieux de PRINTEMPS

  38. Didier RP dit :

    Bonsoir, un sujet vraiment sensé. Retrouvez ici la captation en vidéo à 360°

  39. Mihne dit :

    Et bien merci beaucoup pour cet article! J’hésitais à ouvrir une boutique sur Etsy, ton article m’a aidé à y voir plus clair. Je pense m’y mettre dès cette semaine du coup. Alors à bientôt peut-être sur Etsy 😉 et bonne continuation pour ton blog et ta boutique!

  40. Fannygloo dit :

    Mille mercis pour cet article qui me sera très précieux pour ma p’tite boutique A little market en devenir ! 😉

  41. Mélina dit :

    Merci pour ce bel article 🙂
    Je débute sur Etsy et je cherche comment mettre en place des soldes…
    J’ai peut être raté une ligne, en parlez vous ici ?
    merci beaucoup 🙂
    Mélina
    https://www.etsy.com/fr/shop/chaussonpeppergum?ref=hdr_shop_menu

  42. Europe M dit :

    merci pour tout ces conseils de création de boutique ^^ce n’est jamais facile de débuter un projet

  43. Victoire dit :

    Bonjour,
    Merci pour cet article très riche d’informations!
    Ma question n’est pas simple: je vis actuellement en France, mais pars l’été prochain pour l’Irlande. Je compte ouvrir prochainement ma boutique Etsy.
    Comment cela va t-il se passer si je veux l’ouvrir en janvier 2017? Sachant que je vais partir durant l’été qui suit?
    Dois je me mettre en auto entrepreneur en France dès le début? Comment dois je procéder après en Irlande? Y a t-il le même principe d’auto entrepreneur?
    J’ai cherché mais n’ai pas trouvé ces infos…peux tu m’aider?
    Merci encore! 😉

  44. piaboheme dit :

    Bonjour,
    Un grand MERCI pour ce superbe article, je me suis lancé sur Etsy, et ce n’est pas évident d’y créer une belle boutique et surtout de se faire remarquer au vu du nombre de créateurs. Grâce à cet article, je me remotive, et je vais revoir mes fiches pour les améliorer.
    Par contre je pensais qu’Etsy traduisait automatiquement les fiches, n’étant pas très doué en anglais je pensais que c’était mieux ?

  45. Freyjan dit :

    Bonjour,
    Je me pose quelques questions à propos d’une boutique etsy.
    Tout le monde a t’il droit de vendre sur ce genre de boutique ?
    Etant fonctionnaire, je n’ai pas le droit de cumuler les activités sauf en créant une auto-entreprise sous condition de ne pas être à temps plein…
    Les revenus tirés ce ces ventes sont imposables il me semble ? quel est le statut juridique des vendeurs ?
    En vous remerciant
    Freyjan

  46. Kintana dit :

    Bonjour les amis créatifs: Commencez à vendre sur Etsy avec 40 annonces gratuites en suivant ce lien
    http://etsy.me/2eoEOmH

    Merci a tous. Biz
    Kintana

  47. Marie dit :

    Bonjour, Bonjour!
    I have A Dream!
    Mais . . . . Have I The Energy? ? ?
    Merci pour cet article serieux Et clair! ! !
    Étant au Canada je sais qu’ici il est aisé de créer sa marque et sa petite entreprise, seulement étant française il me faudra peut être pousser mon rêve en métropole ce qui transforme un peu le rêve en cauchemard.
    Je ne suis pas formée à la création d’entreprise et donc je me demandais si tu savais où je pourrais apprendre tout ce qu’il faut pour lancer peut être un jour mon ptit truc à moi…. Au moins dans mes rêves les plus fous,!
    🙂 encore merci pour cet article que je garde au chaud comme un petit moineau!

  48. Bonjour! Merci beaucoup pour cet article extrêmement intéressant, je me lance alors je suis pile dans le sujet et il y a tellement à faire…

  49. Clarisse dit :

    Je me suis lancée aujourd’hui, dommage que le lien n’ait pas marché

  50. De Almeida dit :

    ESPRIT CAROTTE

    Coucou, merci pour cet article plein de bons conseils !
    Il m’a énormément aidé dans la construction de ma boutique de créations fimo sur Etsy.
    C’était pas gagné on s’y perd dans cet océan d’infos !!

    Bonne continuation ! 🙂
    https://www.etsy.com/fr/shop/EspritCarotte

  51. Ornella / Ellagravure dit :

    Merci beaucoup pour cet article qui résume très bien le manuel du vendeur. J’ai ouvert ma boutique de linogravures il y a quelques jours et je me perdais dans le manuel du vendeur. Tout est beaucoup plus clair avec cet article.

    Bonne continuation !

    PS : ma boutique s’appelle ellagravure pour celles et ceux que ça intéresse 🙂

Leave a Reply

Vous visitez le blog pour la première fois ? Lisez cet article.
A propos

Elevée aux loisirs créatifs, j'ai toujours aimé jouer avec les ciseaux, les aiguilles et les crayons à dessin. Dans la vie, j'écris des livres et des DIY (si c'est un métier), je crée de la papeterie, j'arpente les vide-greniers mais j'aime aussi garder du temps pour regarder des nanars français des années 70, si possible avec Jean Rochefort, mon acteur fétiche.

Retrouvez moi sur
Des idées créatives par email