Vous lisez
Koulouma dess ka ??

Koulouma dess ka ??

JaponJe vais prendre des cours de japonais. Parce que c’est pas possible d’apprendre seule. Parce que j’ai envie cette année de prendre le temps de faire des trucs pour moi. Parce je veux partir au Japon depuis très longtemps. Et parce que le jour où j’irais, je ne veux pas d’un voyage organisé « tout – le – monde – dans – le – car – sur – votre – gauche – admirez – le – temple – machin – truc » avec Simone et Gérard.

Ça fait un moment que l’idée d’apprendre cette langue me trottait dans la tête. Il y a deux ans, j’avais acheté un livre à la Fnac : le « japonais facile » (sous-titré ambitieusement « Un mois pour parler japonais »). Et bien, je dois dire (cela dit je m’en doutais un peu mais j’avais envie d’y croire) c’est de la pure publicité mensongère. Le japonais n’est pas facile du tout. Et à mon avis, ce n’est absolument pas possible d’apprendre la japonais tout seul chez soi. Après plusieurs semaines à lire et relire les 3 premiers cours, aujourd’hui, la seule chose qu’il me reste, c’est ça : « Koulouma dess ka ». Qu’est ce que cela veut dire ? « Est-ce que ce sont des voitures ? ». Intéressant, n’est ce pas ?

Au delà de l’inefficacité de la méthode du « japonais facile », je m’interroge tout de même sur la subjectivité de ma mémoire. Je me souviens avoir réussi à apprendre les phrases « C’est délicieux ! » et « Est-ce que ce sont des médecins ? » qui auraient, si leurs traductions n’étaient pas sorties de ma tête, l’intérêt de pouvoir éventuellement être utilisées. Mais là « koulouma dess ka », c’est pas gagné… Parce qu’une fois au Japon, je la place quand cette phrase, hein ? Et bien jamais*. Par contre, pour demander dans quelle direction prendre le métro ? comment retrouver mon hôtel ? ou où sont les toilettes ? il ne me reste plus qu’à faire un dessin ou à tenter un mime (en espérant que le japonais en face de moi sera un minimum joueur…).

C’est pourquoi, cette année, je vais prendre des cours de japonais pendant un an. Je me suis inscrite au cours de la mairie de Paris et j’ai reçu ma convocation aujourd’hui. Je suis ravie, pressée et anxieuse, comme une écolière pour sa rentrée des classes. Et pour fêter ça, je vais rétablir la tradition familiale : la fameuse séance shopping dans les grands magasins pour choisir mes « beaux habits neufs » de rentrée !

* Même en français, je ne vois pas quand on peut utiliser une telle phrase…

Voir les commentaires
  • Ca me rapelle une pub pour un portable où une personne prenait en photo plein d’endrois insolites et on se demandait pourquoi jusqu’à ce qu’on la vois au japon présenter une photo de toilettes pour demander où ils étaient! C’était au début des portables appareils photos.

    PS : Pour placer cette phrase même en français, bon courage! D’ailleurs pourquoi ils font apprendre ce genre de trucs dans les livres de japonais facile?

  • CoooooooooÔol je loue ton courage… Mon rêve étant le pays des Bonzais, faudrais p’tet que je m’y mette aussi, mais je ne sais pas, je m’imagine que j’apprendrais leur langue dans mes rêves, à force de m’endormir après avoir lu un manga… Euh

  • Tu sais, c’est pas parce qu’on ne parle pas japonais qu’on est obligé de faire un voyage organisé pépère… il suffit de se débrouiller en anglais et ça roule !! c’est un peu l’aventure par moment et on se sent un peu perdu, mais c’est ça qui fait le charme de ce genre de voyages !! Bon, j’avoue qu’avec quelques notions de japonais ça aurait été plus facile… mais comme j’ai appris le chinois, je pouvais comprendre une partie des écritures, donc ça nous a un peu aidés aussi…
    Bravo en tout cas et bon courage pour tes cours!!

    Je crois que c’est mon premier comm sur ton blog que je lis régulièrement 😉

  • Mlle Soso > t’as essayé aussi de dormir avec des films nippons en japonais en bruit de fond. Ca peut êut-être marché, non ?

    Missp > Tout d’abord bienvenue. Je suis d’accord avec toi. Mais je trouve qu’apprendre une langue, c’est aussi une façon d’appréhender un peu la culture de ce pays. J’avoue, qu’en plus, j’ai été traumatisée par le récit de voyage d’une connaissance qui est partie 3 semaines et s’est sentie rééllement perdue et n’a pas donc du tout profité de son voyage. Et puis moi, le chinois, je connais pas non plus.

  • .. . . bon courage. Je suis curieuse de savoir si les cours de la mairie de paris sont bien ..moi je voulais m’y inscrire pour l’italien ..à suivre donc .

  • Moi aussi en ce moment, j’ai une furieuse envie d’apprendre des langues étrangères : j’hésite encore entre l’italien (pour la sensualité du truc) et le japonais (pour m’y mettre avec mon homme qui reve de partir au Japon). A voir ce que ma nouvelle ville (Bordeaux) va me proposer …

  • Zoline > Promis, une fois qu’ils auront bien commencé, je ferai un petit compte rendu.

    Emma > Bordeaux est une ville superbe et puis il y a la mer à 3/4 d’heure et ça, c’est super.

  • Ohayo!
    Mets toi aux séries-mangas en vostfr! on finit par apprendre pas mal de vocabulaire, et surtout des expressions « de tous les jours », un langage plus cool, plus naturel que celui des livres! Bien sur il faut aimer les mangas (dessins animés), mais je suis sure qu’en tant qu’anncienne fan de polyanna tu devrais trouver ton bonheur : Bleach ou Fruit basket, t’as l’embaras du choix!!!

Répondre

Votre adresse email ne sera jamais publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


© 2021 Vert Cerise - Laetitia Lazerges - Tous droits réservés
12 rue Vivienne, lot 3 - 75002 Paris

Inscrivez-vous à la newsletter

"Autant chercher une aiguille" est la newsletter (ré)créative du blog, envoyée une ou deux fois par mois pour faire le plein d'inspirations et d'idées créatives. Indiquez simplement votre email ci-dessous pour la recevoir.

Holler Box

Inscrivez-vous à la newsletter

"Autant chercher une aiguille" est la newsletter (ré)créative du blog, envoyée une ou deux fois par mois pour faire le plein d'inspirations et d'idées créatives. Indiquez simplement votre email ci-dessous pour la recevoir.

Holler Box