C’est quand 2010 ?

un article écrit par

seulement 8,99€

Chaque année, c’est LE marronnier de la presse féminine. Tout titre qui se respecte doit faire son dossier spécial horoscope pour janvier. Solaire, lunaire, chinois, tarot ou numérologie, qu’importe la méthode, pourvu qu’on est l’oracle.

Et l’horoscope, pour moi, c’est un peu comme Voici ou Gossip Girl (comparaison qui m’est venue à la suite d’un billet de minisushi), c’est à dire que je vais crier sur tous les toits que « je n’y crois pas, c’est vraiment débile, ces prédictions », « jamais, je n’achèterai un exemplaire de ce torchon », « c’est vraiment pour les ados, cette série », mais si un signe, un exemplaire ou un épisode passe par là, je vais me jeter dessus comme la famine sur le monde.

Tout ça pour dire qu’en arrivant au métro mercredi dernier, je me suis arrêter au kiosque acheter un magazine (parce qu’il y avait plus de 20 minutes, qui est vraiment le ramassis de l’information, bien sûr, mais que je lis tous les matins, évidemment). C’était le numéro de janvier avec son éternel présage annuel, que je lis uniquement pour rigoler, tellement c’est vraiment n’importe quoi. D’ailleurs, je commence par ça, histoire de m’en payer une bonne tranche, de bon matin. Bon, bien sûr, je lis pour m’amuser, mais je lis mon signe astro, faut pas déconner non plus. Et là, drame. Je vais avoir une année de merde. Grosso modo, ce sera mi-figue, mi-raisin avec en bonus bourdes monstrueuses au boulot, erreurs de jugement et tout le toutim. Tout ça à cause de Neptune, cette fichue planète de la confusion associée à Jupiter, qu’on me dit pas de quoi c’est la planète, celle-là, mais apparemment pas celle du bonheur insouciant …

Bien sûr, je n’y crois pas une seule seconde. C’est que j’ai une fibre scientifique, moi, et que même j’étais hyper forte en maths. Alors, si j’envisage les 6,7 milliards d’êtres humains peuplant la planète Terre et que l’on considère que les naissances sont régulièrement réparties sur l’année (ce qui n’est pas tout à fait vrai si on regarde de près les cycles hormonaux, mais bref, simplifions), ça nous fait 558 333 333 humains qui devrait subir une année 2009 merdique et qui devront par exemple vérifier les petites lignes en bas des contrats et l’honnêté de leurs collègues entre le 12 juillet et le 26 août. Tout bonnement ridicule cette histoire, vous en conviendrez ! Et ça prouve que j’ai raison. C’est pourquoi je ne comprends pas pourquoi, mais pourquoi donc, depuis mercredi, cette histoire me reste en tête. Non, je n’y crois pas. NON NON et NON ! D’ailleurs, pour me changer les idées, j’vais aller regarder le dernier episode de Gossip Girl.

A propos

Dernière mise à jour de cet article
Thématiques
Recevoir les mises à jour (une fois par mois max)

Vert Cerise, c’est aussi un studio de création de contenus DIY pour les pros. Travaillons ensemble.

Autant chercher une aiguille,
la newsletter du site

Pour encore plus de créativité, inscris-toi.

Les derniers articles