Quand Louise m’écrit

un article écrit par

frankie-wallpaper-bluebirds

Il y a peu de newsletter que je lis et, moins encore, que j’aime recevoir. La plupart, quand elles ne prennent pas illico presto la direction des courriers indésirables, finisse dans la corbeille, avant même d’avoir eu le temps de se charger. Pourtant quand le nom de Louise Bannister apparait dans ma boite de réception, signe de l’arrivée de la nouvelle newsletter du magazine australien Frankie, je m’empresse de l’ouvrir. C’est, en quelque sort, la sacro-sainte exception, qui confirme la règle.

La lettre est toujours jolie, remplie de trésors, pas trop, juste ce qu’il faut pour ne pas se lasser. La dernière en date, je l’ai reçu hier et elle ressemble à ça.

frakie-newsletter

et avant elles étaient comme ça :

frankie-news2

Sympa, n’est ce pas ? Pas de pub outrancière, pas de gif fluo qui clignote. Quand je la reçois, j’ai l’impression qu’une amie qui connait bien mes gouts, m’a concocté un panel d’infos faites pour moi en piochant dans sa collection de jolis sites, photos, boutiques, illustrations … et a joliment présenté le tout pour parfaire l’ensemble. Une bien gentille amie, en somme, qui pense à moi tous les 15 jours.

Le magazine est, lui-même, un concentré de trouvailles et de jolies choses. Il est trouvable à Londres, je n’ai pas pris le temps de chercher si on le trouvait à Paris. Mais j’ai découvert, il y a peu de temps, qu’il était possible de le consulter en ligne (13.47$ pour 3 numéros) et je me délecte donc depuis hier du numéro de novembre-décembre ^__^.
Petit aperçu.

frankie3

frankie4

Bonus : sur son site, Frankie propose de fonds d’écran gratuits à télécharger.

A propos

Dernière mise à jour de cet article
Thématiques
Recevoir les mises à jour (une fois par mois max)

Vert Cerise, c’est aussi un studio de création de contenus DIY pour les pros. Travaillons ensemble.

A lire aussi

Autant chercher une aiguille,
la newsletter du site

Pour encore plus de créativité, inscris-toi.

Les derniers articles