Doudou it yourself !

un article écrit par

doudou

Il fallait bien qu’un jour je rende hommage à Monsieur Lapin (<– c’est son nom). Il faut dire que lui et moi on ne s’est pas quitté pendant de longues années. A l’âge de 7 ans (pour nous deux), il a subi une grave intervention à coeur ouvert suite à un malencontreux accident, dont les circonstances m’échappent aujourd’hui. Le pauvre doudou avait son corps complètement déchiré et a failli mourir (siiiii, c’est vrai, je le jure). Il était vraiment mal en point et j’avais donc décidé d’agir au plus vite sans attendre les secours (<– ma mère). Un morceau de tissu rayé et découpé en guise de coeur artificiel, une aiguille et une merveilleux fil rouge ont permis de le sauver in extremis.

Je remarque que bien des années plus tard, j’ai conservé la même technique, à savoir « si tu n’es pas capable de faire des finitions parfaites, vas y à fond, on aura l’impression que c’est fait exprès ». Points hyper voyants, tissu de couleur très différente, fil assorti avec … rien, forme surdimensionnée à l’échelle de l’accroc à masquer, découpe « à l’arrache » font finalement plus de charme à l’objet qu’un rapiéçage discret dans les règles de l’art.

doudou-lapin-008

doudou-lapin-007

A propos

Dernière mise à jour de cet article
Thématiques
Recevoir les mises à jour (une fois par mois max)

Vert Cerise, c’est aussi un studio de création de contenus DIY pour les pros. Travaillons ensemble.

A lire aussi

Autant chercher une aiguille,
la newsletter du site

Pour encore plus de créativité, inscris-toi.

Les derniers articles