Vous lisez
Islande : 50 choses à faire en un week-end

Islande : 50 choses à faire en un week-end

Il y a un mois, je vais lire le blog de Pénélope Bagieu et je tombe sur ses billets sur l’Islande. Je me dis « Wouahou, ça a l’air canon ce pays » et je l’ajoute à ma (longue) liste de voyages à faire. Le lendemain, un mail arrive dans ma boite aux lettres me proposant de partir en Islande (véridique). Invitée par Icelandair ! Oui, je suis plutôt chanceuse, comme fille.

Je suis donc partie 3-4 jours en Islande, et je confirme « Wouahou, c’est canon ce pays ! » et encore canon, ce n’est pas vraiment le mot : ce pays est génialissime ! C’est un peu une grosse claque dans ta gueule à 3 heures de Paris (je précise si comme moi, vous pensiez que l’Islande pour un week-end c’est mort … en fait, pas du tout !)

Avant de vous donner les bonnes adresses de Reykjavik (que je sais enfin orthographié correctement), j’ai eu envie de rédiger un billet fleuve (je pèse mes mots et j’espère que vous avez une bonne demi-heure devant vous) avec les choses qu’il faut absolument que vous fassiez si vous partez en Islande pendant un week-end !  (avec même ces tous petits trucs dont je n’aurais jamais parlé sinon).

Prêt ? Attention c’est parti !

Petite maison au milieu de nulle part.

1. Prendre une bouffée d’air

C’est la raison n°1 d’aller en Islande, se prendre une bonne bouffée d’air pur bien froid (les glaciers) ou très chaud (les volcans, les geysers). Plus dépaysant à 3 heures de Paris, je ne vois pas.

1 – Se jeter dans le bain dès son arrivée, en faisant une petite halte sur la route allant de l’aéroport à Reykjavik, au Blue Lagoon, vous savez, cet endroit incroyable où l’on se baigne dans une eau bleu turquoise,  laiteuse et chaude au milieu d’un paysage de lave avec un cocktail bleu fluo à la main (vous pouvez aussi faire un masque à la pierre de lave – faites attention à ne pas vous griffer le nez, (ça peut arriver … hum hum … –  ou à l’algue (plus doux)).
2 – Se lever un peu plus tôt le premier matin et prendre le temps de descendre au bord de mer à Reykjavik. Se dire que la vue sur la baie est loin d’être dégueu.
3 – Voir, revoir, et voire encore (et puis un petit dernier pour la route) un geyser jaillir (et se geler les doigts comme les 20 autres gus à côté de vous, qui veulent le prendre en photo, alors qu’en fait, prendre en photo un geyser, accroches-toi pour faire un beau cliché)
4 – Perdre l’horizon dans un désert de neige, ne plus savoir où commence le ciel, où se termine la terre (ça, je vous en ai déjà parlé)
5 – Faire fi des règles de sécurité et passer la cordelette qui empêche de prendre ce petit chemin glacé et pentu qui permet d’approcher des chutes d’eau de Gulfoss
6 – Marcher au milieu de nulle part, entre l’Amérique et l’Europe (là où il y a un tremblement de terre par jour)
7 – Scruter le ciel dès qu’il fait nuit, au cas où une aurore boréale viendrait à passer par là
8 – Scruter le ciel toute la journée, pour voir si ça se dégagerait pas par hasard, histoire qu’on puisse voir des aurores boréales cette nuit
9 – Vivre une tempête de neige à la nuit tombée et ne rien voir à plus de 10 mètres. Louer le ciel d’être dans un super 4×4 de compet avec un chauffeur vicking hyper fort. Se dire que du coup, les aurores boréales, c’est mal parti pour ce soir.

Les chutes d’eau de Gulfoss (pour une idée de l’échelle, essayez de trouver les petits être humains en haut à droite de la première photo)

La vue depuis le bord de mer à Reykjavik

 Le lac de Thingvellir (enfin, je crois)

A droite l’Amérique ; à gauche l’Europe

Un geyser, en résumé, ça fait ça !

Près des geysers, il fait chaud

Désert de neige

2. Manger (et boire aussi un peu)

On m’avait dit qu’on allait pas en Islande pour manger. J’étais donc partie avec un grand à priori sur la gastronomie islandaise. Tant mieux, car ce voyage m’a réservé une agréable surprise : on mange bien en Islande, on peut même manger très bien, à condition d’aimer le poisson !

10 – Goûter la meilleure soupe de homards d’Islande (et certainement la meilleure que vous n’avez jamais mangé) chez Fjorubordid.
11 – Se laissez surprendre par la cuisine moléculaire du chef islandais Thráinn Freyr Vigfússon (ne me demandez pas comment ça se prononce) au restaurant du Harpa sur le port
12 – Diner au Fishmarket, le resto à la mode de Reykjavik.
13 – Faire une pause thé et tisane aux herbes islandaises dans des cafés dont la déco ne déplairait pas à votre arrière grand-mère !
14 – Manger du Harðfiskur (= c’est du poisson séché) comme on mangerait de chips, … on ne peut pas dire que cela soit vraiment mauvais, mais on ne peut pas dire que cela soit bon non plus. A tester … une fois !
15- Découvrir que la soupe de moutons, c’est bon.
16- Boire l’alcool local dans les pubs de la ville. Se dire que c’est pas terrible, mais en reboire quand même un peu.
17 – Goûter de la baleine (ou pas).

Petit thé aux herbes islandaises

3. Flâner et shopper à Reykjavik

Cafés, musées, street art, boutiques … la ville est vraiment sympa et plutôt jeune.

18 – Acheter un pull islandais (bien sûr) tricoté par une vieille dame de 85 ans. Le prendre à manches courtes, tellement il est chaud (merci Florence pour le conseil ^__^)
19 – Découvrir tout un tas de créateurs islandais (ou découvrir qu’ils sont islandais) dans les boutiques de déco et design de la ville,
20 – Avoir véritablement envie de remplacer son chat par un Furry, un petit tabouret à 4 pattes et poils de mouton islandais. Trop choupi.
21 – Craquer sur les chaussures de Kron by KronKron (et sur une robe aussi)
22 – Avoir envie de vivre dans une des maisons colorées du centre ville,
23 –  Acheter un agenda en islandais, juste parce qu’il est trop beau et que finalement on arrive à comprendre les mois et les jours et que ça suffit (utiliser tous les jours Google Translate pour voir la phrase du jour du coup, ce qui permet de rire chaque jour, vu la traduction…)
24 – Se balader de nuit dans le cimetière de Reykjavik, qui est le lieu le plus boisé de la ville (se demander si la corrélation est aussi évidente qu’on pourrait le croire)
25 – Admirer l’architecture du Harpa (de l’extérieur et de l’intérieur)
26 –  Flâner dans les boutiques vintage qui ont fleuri à Reykjavik depuis la crise.
27 – Acheter une cravate en laine à l’aéroport
28 – Ramener aussi tout un tas de petit paquet de bonbons islandais sous le prétexte que la boite est graphique.

La baie de Reykjavik

Reykjavik : ses intérieurs de grand-mères, son street art, ses pulls

Déco de mamie ^__^

Les Islandais sont fans de loupiottes

Mon futur chat

4. Se cultiver

29 – Passer à l’office de tourisme récupérer une Welcome card pour profiter à moindre prix de l’entrée aux musées, dans les piscines, dans les bus, le ferry … et de promos dans certaines boutiques,
30 – Ecouter Sigur Ros (parce que ça change de Björk) au milieu de nulle part.
31 – Faire  une expédition street art à Reykjavik (c’est à dire promener vous simplement dans le centre de Reykjavik, il y en a partout).
32 – Rentrer dans la salle de concert Harpa, parce que l’architecture est démente.
33 – Passer voir l’expo du moment à Hafnarhúsið (=le musée d’art contemporain de Reykjavik)
34 – Aller voir un concert en islandais et constater que cette langue est vraiment incompréhensible, vraiment. Découvrir en fait qu’elle a si peu évoluée, qu’elle correspond au latin des Danois ! (oui, avec déclinaison)
35 – Etre capable de raconter à ses amis en rentrant que les Islandais sont rangés par prénom dans le bottin, qu’ils ont un jour construit une route qui leur a couté la moitié du budget national annuel pour rien (ou presque), qu’ils ont été envahi pacifiquement lors de la Seconde guerre mondiale et qu’ils se sont auto-déclarés indépendants après, qu’il y a ici plus de Miss Monde (et d’écrivains) que partout ailleurs, que le maire de Reykjavik est un acteur comique qui n’a jamais déplacé d’aéroport, que le nom du volcan dont on nous a rabâché les oreilles n’est pas son vrai nom (qui est plus simple en fait) et qu’on peut boire de la bière sur les chevaux islandais… et tout un tas d’anecdotes.

 

Balade street-art à Reykjavik

Le cimetière de Reykjavik

Harpa (beau à l’extérieur et bon à l’intérieur)

Le musée d’art contemporain est installé dans un ancien entrepot du port de Reykjavik

Les chevaux islandais sur lesquels tu peux boire tranquilou de la bière parce qu’il a une allure spéciale avec un nom incompréhensible

5. Essayer de s’intégrer aux Islandais

L’Islandais est vicking dans l’âme et parle un language incompréhensible, mais essayez tout de même de communiquer avec lui, il est très sympa ^__^

36 –  Faire le test vicking. Pour cela, il faut tout d’abord le matin, ne pas mettre de collant sous son pantalon, puis allez au bord de la mer et mettre au moins les pieds dans l’eau (d’où l’histoire des collants) ou pour les vrais vickings, se baigner. A faire de préférence l’hiver, évidemment, sinon, c’est moins drôle ! ^__^
37 – Avoir l’impression d’être méga riche (vu qu’une couronne islandaise, ça fait 0,0062 euros (donc 62 euros, ça fait 10.000 ISK)) mais que du coup tout est méga cher (tout n’est pas méga cher, mais à moins d’être vraiment très fortiche en calcul mental, prévoyez une calculette).
38 – Sortir par 1°C en maillot de bain, courir vers un hot pot avec une eau à 44°C, trouver que c’est un peu trop chaud, sortir se refroidir un peu à l’air libre.
39 – Se laver sans maillot de bain dans les douches des piscines de Reykjavik (on est ok, ça veut bien dire se laver nu). Regarder en riant les petits dessins qui vous expliquent où il faut bien frotter !
40 – En sortant de la piscine, ne pas oublier de sécher son maillot de bain grace à la mini-essoreuse prévu à cet effet (oui, les Islandais sont hyper intelligents, ils ont réglé le problème du maillot de bain mouillé dans ton sac. Et si tu ne trouves pas la mini-essoreuse à maillots de bain, ils te fournissent des sacs plastiques, comme chez le marchand de légumes).
41 – Ne plus être surpris à la vue d’une sorte de hummer 4×4 ou d’un car 4×4 de malade mentale à la fin du voyage (c’est tellement commun)
42 – Se dire que tout de même cette odeur de soufre qu’a l’eau, c’est un peu hard quand tu te laves les dents le matin.
43 – Adopter la philosophie islandaise et arrêter de faire des plans sur la comète, et se dire qu’on va prendre un taxi pour aller à 100km de la ville au pif et qu’on tombera peut-être sur une aurore boréale. Réaliser que c’est un plan sur la comète. Ne pas le faire.
44 – Perdre tous ses points d’intégration en se levant pendant un concert (malheureux, vous n’y pensez pas !)

Les Islandais sont (parfois) immenses, mais comme leurs voitures le sont aussi, ça ne se voit pas sur les photos >__<

Se dire qu’il faut revenir
45 –  pour faire du snorkling (à défaut de savoir plonger) dans les eaux limpides et pures des lacs islandais et en avoir le vertige,  pour faire des marches sur les glaciers (qui sont sur les volcans) et visiter des grottes de glace, pour aller voir les baleines nager
46 – pour faire tout le tour de l’île et voir toutes les autres couleurs de l’île
47 – pour enfin voir des aurores boréales,
48 – pour profiter de la vue sur Reykjavik qu’on doit avoir du haut de sa cathédrale,
49 – pour louer une summer house (=maison de campagne) avec hop pot (= bain alimenté par une source chaude), le pied !
50 – pour profiter du méga bon plan : s’arrêter 3 jours en Islande en allant à NYC !

Encore merci à Icelandair ! Vraiment ^__^

 

Voir les commentaires
  • C’est magnifique !! Vraiment tes photos sont très belles, ça donne vraiment envie ! J’ajoute donc une croix en plus en face d’Islande sur ma liste de voyages à faire ! Bises !!

  • On peut dire que tu as de la chance, cet email tombait vraiment à pic! ;o)
    Je suis allée 10 jours en Islande en avril dernier et j’ai également adoré. C’est un pays extrêmement dépaysant et pourtant près de chez nous comme tu l’as souligné! ;o)

  • Tout comme toi, Pénélope Bagieu m’a donné envie d’y faire un tour, et ton article (superbe) en rajoute une couche….moi aussi j’aimerais qu’on m’invite :-p

  • Magnifique article qui mérite la une : un super ambiance s’en dégage, ça me donne vraiment envie d’y aller !
    *note à moi-même : penser à lutter contre sa peur de l’avion !!! *

  • J’ai même pas envie de dire quoi que ce soit après ce billet.
    Je crois qu’on a vécu plus ou moins les mêmes sensations, toi là bas et moi en Laponie..
    (Vas y, on loue une maison et l’été prochain, on y va toutes?)

  • trop canon, j’avais hâte de lire ce billet, je n’ai pas été déçue… les photos sont sublimes, merci pour ce moment d’évasion ! (je veux aller en Islande)

  • j’ai tout lu!! ça a l’air tellement chouette, c’était déjà sur ma liste de week-ends, ça renforce l’idée! les photos sont tellement dépaysantes, c’est impressionnant et lunaire! niveau température, ça donnait quoi? très très froid?

  • Rhalalalala vivement qu’on parte! Je ne veux pas trop regarder tes photos pour garder la surprise sur place mais de ce que j’ai vu entre mes mains qui masquaient mes yeux : LIKE!

  • Merci beaucoup pour ce beau billet !!! J’ai encore plus hâte d’y être ! Moi aussi en voyant les posts de Pénelope Bagieu, je me suis dis qu’il fallait vraiment y aller, alors illico presto on a réservé nos billets 🙂 Ton petit guide sera bien utile.

  • L’islande est mon idée fixe depuis deux ans, l’article de Pénélope Bagieu m’en avait déjà mis plein les mirettes il y a quelques temps, et le tien, ben le tien a l’air tellement chouette que je me le garde bien au chaud pour quand j’aurai trente minutes devant moi. 🙂

  • Hum… ton billet fait rêver… et tes jolies photos voyager un peu…
    Je me retrouve donc dans la même situation que toi il y a peu, il ne me reste plus qu’à ajouter l’Islande à la très longue liste de voyage que j’aimerais faire… (je vais vérifier ma boîte mail consciencieusement du coup ^^)

    Bises et merci pour « ce long billet fleuve » que j’ai pris beaucoup de plaisir à lire.

  • Oh lala, entre ton post, celui de Penelope et de Libelul, j’ai un peu les boules. C’est trop beau!!!!!!J’avais prevu de me faire un weekend en Islande avec Icelandair, malheureusement impossible de reserver en ligne et apres les avoir contacte, il s’avere qu’ils n’ont pas pu m’aider car les reservations ne se font que sur le web…. zut!!! Du coup, on part a Vienne a la place… mais toutes ces photos ca me fait baver!

  • Salut

    Bien alors merci à toi de nous avoir fait voyager avec toi parce que tu me fais vraiment découvrir l’Ilsande et je trouve ça vraiment beau.

    J’avoue que je ne pense pas y aller un jour parce que je suis asse frileuse et que la neige que l’on a eu ici m’a suffit mais les geysers et les chutes whaouu.

    Merci pour ce dépaysement, tes photos sont très belles.

  • C’est beau, mais que c’est BEAU !!
    Et puis merci de m’avoir fait sourire, j’ai lu absolument TOUT ton texte tellement tu m’as emmenée là bas ! Bravo, et merci pour ces magnifiques clichés !

  • Je découvre ce très joli blog et je garde ce super article en tête pour un jour « escapader » un long week-end en Islande 🙂

  • Alors là je suis bluffée par tes photos et surtout très jalouse de la chance que tu as eue ! Ca fait un bail que j’ai envie de m’offrir 4-5 j en Islande à l’Homme et moi … mais malgré la rude crise qu’ils ont traversée et bien c’est toujours trop cher pour nous malheureusement 🙁
    c’est le genre de voyage où tu as quand même envie de profiter et de claquer … pas le genre de trip où tu peux te contenter d’un boui-boui … enfin moi je n’aurais pas envie de ça là-bas mais plutôt de me faire plaiz à max !
    en ts les cas grâce à ton post, le rêve reste intact !

  • C’est sûr c’est l’une de mes prochaines destinations, marre de voir des photos trop belles partout et de baver devant des heures… et puis si ça se trouve là ce soir je lis ton billet et demain Icelandair m’enverras un ptit mail pour m’inviter moi aussi non ?!!! 😉

  • Je ne pensais pas qu’on pouvait aller en Islande en trois heures depuis Paris ! Par contre, je vais un peu faire ma chiante… mais tu aurais quelques prix à me fournir stp ? J’ai pas reçu de mail d’Icelandair (je suis sure que c’est une erreur au vu de mon ENORME influence, lol) donc il me faut bien penser en termes de coût, par exemple le billet aller-retour depuis Paris, ce serait combien ?
    Merci, bonne journée !

  • quel bonheur de se replonger dans l’ambiance de ce pays, que tu as su amener jusqu’à nous!
    J’ai eu la chance d’y aller deux fois.
    La première a marqué à jamais ma vie et je suis tombée amoureuse de ce pays. Il ne se passe pas UN seul jour depuis ce mois de 2003 (et oui, ça date, mais je m’en souviens comme si c’était hier quasiment) sans que je n’ai une pensée pour cette île.

    merci

  • Quel bel hommage à ce pays de feu couvant sous la glace et de mystère flottant dans l’air !!! Cela fait longtemps que j’aimerais le visiter…
    Je me permets d’ajouter une 5eme raison d’y aller : une raison historique, un moment de vie civique !
    Depuis fin 2011, le pays rédige sa constitution…et pas n’importe comment. On n’en parle très peu dans les médias qui ont lâché l’affaire alors que c’est une page d’histoire importante ! Voilà un lien trouvé qui en parle de manière plus récente que les médias :
    http://www.wikistrike.com/article-revolution-loin-des-medias-l-islande-reecrit-entierement-sa-constitution-99142021.html

    Merci pour tes magnifiques photos ! 🙂

  • Tes photos sont juste époustouflantes ! J’en suis bouche bée devant ces paysages!
    Ca me donne vraiment envie d’y aller (la vraie destination à la mode ^^)

  • Magnifique! Tu es partie quand en fait? J’ai fait presque le même séjour fin janvier, et on a pu voir des aurores boréales.
    En tout cas, tes photos et ton texte retranscrivent à merveille les émotions et impressions de ce pays. Je n’ai qu’une hâte, c’est de pouvoir y retourner… mais en été.

  • je suis allée en Islande en 2009, et j’ai vraiment aimé puisque a ressemble à rien d’autre, c’est unique, et les découvertes sont à chaque coin de rues, de routes… C’est avec beaucoup de plaisir que je lis les expériences de chacun sur ce pays(j’avais adoré les articles de Pénélope Bagieu!) qui à chaque fois me ramène 1 peu dans mon voyage! Merci.

  • J’y suis allée aussi et comme toi, ce pays m’a scotchée! Je dirais même plus, c’est ma destination n°1 ex aequo avec le Laos. J’ai retrouvé dans ton article plusieurs des choses que j’avais faites comme par exemple la soupe de homard sur le port, les geysers ou le désert de neige. Ça m’a vraiment laissé une impression inoubliable. Je le recommande chaleureusement à tous, même si après ça on devient très difficile sur les destinations 😉

  • Sympa ton récit
    et pour les chevaux islandais leur allure spécial s’apelle le Tölt
    J’ai eue l’occasion de monter des chevaux islandais en france et bien c’est étonnant leur allure, c’est inné chez ces chevaux.
    EN plus c’est des gros nounours avec leur pelage.

    J’avais déjà envie d’y aller un jour, ben là j’en ai encore plus envie.
    Comme l’irlande, un autre pays ou j’aimerai allée.

  • L’Islande est un pays qui me tente de plus en plus depuis quelques années! Des paysages à couper le souffle, tes photos sont superbes et ton article donne tellement envie;) Par contre, je n’y aurai pas pensé pour un WE!!! Un grand merci pour ce si bel article et ses magnifiques photos!

  • merci pour toute ces infos. Moi aussi Griottes et Pénélope m’ont convaincu!
    et en effet mega bon plan de s’arrêter en allant à New York Vol a/r 700€ au mois de mai…je veux!

  • J’adore ton poste et tes photos! Je suis allee en islande en Mai de 2010 et j’ai fait quelquechoses de meme que toi! Tres sympa cet ile! C’est vraiment cool de voir des endroits que j’ai vu mais sous la neige! Merci!

  • Oula, quelques grosses coquilles quand même !!!
    – « Viking » n’a jamais pris de « c » !
    – Les bains chauds c’est « hot pot » et non pas « hop pot », parce que sinon ça veut rien dire…

  • Non seulement ton blog est super génial, toutes ces idées, mon cerveau ne sait plus où donner de la tête :D,
    mais en plus avec cet article sur l’Islande tu m’as vraiment donné envie d’y aller !!!
    Merci Merci et ne t’arrêtes pas pour notre plus grand plaisir .
    Aude

  • Houhou! j’attend avec IMPATIENCE la liste de bonnes adresses/bons plans, j’envisage pour mes 20 ans de faire le voyage en Islande … 🙂

  • j’y ai passé mes vacances il y a 3 ans et j’ai adoré ce pays; magique. et les islandais sont génialement fous.
    rien de plus beau au monde et j’ai fait le tour du monde

  • J’ai pris le temps de tout lire & j’ai bien eu raison de le faire c’est énorme !!! Ça fait rêver !!!
    Moi aussi je veux y aller !!

  • Je reviens sur ce billet survolé que j’ai lu il y a déjà qqs mois. On a décidé de partir en Janvier prochain, et donc je viens à la pêche aux bonnes idées ! Merci pour cet article fleuve !!

  • J’ai imprimer ta liste des 50 choses à faire…! merci! On y va en Décemre (surprise pour les 30 ans de mon homme hi hi), aurais-tu un quartier à conseiller pour la guest house, histoire d’être bien situé?
    merci pour tes conseils en tout cas!
    Angélique

  • Hello !
    Quelle histoire !!
    Je suis entrain de préparer un voyage de 3-4 jours aussi à Reykjavik…
    Tu as l’air d’en avoir fait vraiment bcp en peu de jours !
    comment as-tu fait ? tout était compris dans ton super gain avec Icelandair ?? ou tu as tout booké sur place en last minute ??
    As-tu encore ton programme jour à jour ?? ça m’intéresse pour pouvoir optimiser le temps… parce que je n’ai aucune idée des distances ni du temps que tout cela prend…

    Merci pour ton aide !

    • Bonjour Julian,

      Il s’agissait d’un voyage de presse organisée par Icelandair, donc tout était organisée par eux.
      Voici ce qu’on a fait.

      Premier jour :
      Arrivée à l’aéroport en fin d’après-midi, direction directe le Lagon bleu (il faut penser à mettre son maillot de bain accessible dans sa valise) pour une acclimatation rapide.
      Ensuite nous sommes allés à l’hotel s’installer.
      Puis nous avons été mangé au restau dans le centre de Reykjavik.

      Deuxième jour:
      Visite du cercle d’Or :
      – le parc national de Þingvellir,
      – la chute d’eau de Gullfoss (on a déjeuné ici : ils servent de la soupe de moutons très bonne)
      – les geysers de la vallée Haukadalur
      Puis en route vers un glacier, mais on a du s’arrêter car trop de neige.
      Puis direction la côte Sud pour aller tremper les pieds dans l’eau pour les plus courageux et aller au restau où on mange ces incroyables soupes de homards chez Fjorubordid (où il y avait un concert de musique islandaise ensuite)
      – En rentrant, on a essayé de chasser les aurores boréales, sans succès malheureusement.

      Troisième jour :
      Visite de Reykjavik : musée d’art, galeries, marché, marché aux puces, centre de la ville …
      Déjeuner sur le pouce dans un vieux café de grand-mère de Reykjavik
      Piscine
      Diner au restau du Harpa
      Soirée à Reykjavik

      Quatrième jour:
      Retour assez tôt le matin

      Voilà, je conseillerai – si tes finances le permettent- de rester un peu plus longtemps pour pouvoir faire une rando sur glaciers, de la plongée dans un lac d’eau pure ou observer les baleines selon tes préférences et vraiment profiter de la nature islandaise.

  • J’y suis allée pendant 10 jours, on a fait le tour de l’ile et j’ai pas mal voyagé et l’Islande reste le 1er pays.
    Le calme de ce pays est incroyable, aucun bruit à Reykjavik ou alors c’etait leger, les piscines <3 , tout les paysages, ce retrouver seuls pendant 3h de route, croiser plus d'animaux que d'hommes, cette odeur d'oeuf qui pique le nez, le fait de laisser ses affaires sans surveillance et tu retrouve tout, les Hostels <3. Tout meme les magasins, le fait de boire du café pendant que tu fais tes courses parce qu'il fait froid dehors, c'est genial !

    • Bonjour Cécile, j’ai eu la chance d’être invitée par Icelandair et je n’ai donc rien payé. Cependant, les bus sont super bien en Islande. Tu trouveras plus d’infos sur ce site : https://www.re.is/ Pour plus de liberté (et ne pas être dépendant des horaires), la location de voiture, c’est l’idéal. Mais si tu veux vraiment parcourir l’Islance, je te conseille un 4×4.

  • Je suis bien d’accord…& J’ai particulièrement aimé  » Une grosse claque dans ta gueule » haha – C’est exactement ce que j’ai ressenti en visitant ce pays qui m’a intégralement touché et boulversé! Ton reportage photo est superbe, tout comme l’ensemble de ton blog 🙂 Catherine

  • « Islande  » moi aussi il me tarde de m’y rendre….mais j’ai une question qu’as tu fais pour que « icelandair » t’envoie un mail? c’était un concours ?

Répondre

Votre adresse email ne sera jamais publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


© 2020 Vert Cerise - Laetitia Lazerges - Tous droits réservés
12 rue Vivienne, lot 3 - 75002 Paris

Inscrivez-vous à la newsletter

"Autant chercher une aiguille" est la newsletter (ré)créative du blog, envoyée une ou deux fois par mois pour faire le plein d'inspirations et d'idées créatives. Indiquez simplement votre email ci-dessous pour la recevoir.

Holler Box

Inscrivez-vous à la newsletter

"Autant chercher une aiguille" est la newsletter (ré)créative du blog, envoyée une ou deux fois par mois pour faire le plein d'inspirations et d'idées créatives. Indiquez simplement votre email ci-dessous pour la recevoir.

Holler Box