Vous lisez
Deux jours à Dublin,

Deux jours à Dublin,

Port de Howth

J’essaie de rattraper mon retard sur les billets voyage et je commence par mon séjour à Dublin. Je vous avertis tout de suite, vous ne verrez pas de liste des centaines de pubs de la ville ou une apologie du Musée Guinness car je n’aime pas la bière. De toute façon, vous trouverez facilement des guides des meilleurs pubs où boire de la Guinness et écouter de la musique irlandaise ^__^. Mais c’est possible de passer un agréable séjour dans la capitale irlandaise sans bière ! Au programme : scones et autres gourmandises, shopping et virée à la mer !

Parcours gourmand

Mmmm, les scones de Queen of Tarts, les meilleurs que je n’ai jamais mangés ! Il y a deux Queens of Tarts, sachez-le (je l’ai découvert à mes dépends). Le premier est tout petit et se trouve sur Lord Edward Street, le second, plus grand, est au calme dans une rue piétonne, Cows Lane.
C’est la pause parfaite pour un petit déjeuner ou un goûter. Tout est mignon, on se croirait chez une vieille mamie anglaise irlandaise, la vaisselle est vintage, les scones sont délicieux donc, comme toutes les patisseries. Bref, c’est mon adresse coup de coeur.
Je n’ai pas pu y aller cette fois, mais à contre-coeur…

Et petit bonus, le samedi, il y a apparemment un marché de créateurs qui s’installe dans Cow’s Lane.

Si vous n’êtes pas rassasié et qu’on est samedi matin, vous pouvez ensuite aller au Farmer market de Temple Bar à deux pas. Il est installé sur le Meeting House Square, une grande place piétonne. Pas la peine de vous lever tôt : le marché démarre à 10h et ne ferme qu’à 16h30. Vous pouvez y faire vos courses ou choisir ce que vous souhaitez déguster sur place : il y a pleins de stands de street food. Mention spéciale pour le stand de  Sheridans Cheesemongers si vous aimez le fromage (miam). Vous pouvez voir tous les marchands ici avec de belles photos qui font saliver.

Après votre dégustation, vous pouvez digérer avec une petite pause culturelle et visitez les expos du moment au National Photographic Archive  ou à la Gallery of Photography, tout deux situés sur la place. C’est également sur cette même place que sont installés les bureaux du Fringe Festival, qui a lieu en septembre et qui parait-il vaut le détour.

Quelques autres adresses testées

  • Rigbys Deli & Dining Room : à tester le soir, où le chef propose un menu unique à partir de produits frais et de saison (réservation indispensable). La journée, ça n’a rien à voir, c’est petit déj et sandwich.
  • The Church, un restaurant installé dans une ancienne église, à tester pour le cadre surtout
  • Fallon & Byrne : au rez-de-chaussée une épicerie, à l’étage un restaurant plutôt classique
  • Koh, un restaurant asiatique et cocktail bar
  • Les stands alimentaires du marché The Ferocious Mingle Marcade
  • Beshoff’s, pour manger un fish n’chips à Howth

ou à tester

Virée shopping

Il faut savoir que les magasins ferment hyper tôt à Dublin. A 18h, c’est bouclé, tout est fermé. Comme en règle générale, je vais à Dublin pour le boulot, c’est pas pratique. La dernière fois, je m’étais ainsi retrouvée devant la porte close d’Avoca qu’Anne de Papilles & Pupilles m’avait vivement conseillé X__X. Je n’avais profité que de la vitrine déjà hyper « cute ». Cette fois, je suis rentrée et je confirme, c’est une très chouette boutique. Des mugs, des écharpes en laine, un rayon librairie et un café, un rayon craft, des bougies … c’est un peu le paradis de la fille qui aime cocooner à la maison.

J’ai beaucoup aimé également le Powerscourt Town Centre installé dans un très bel immeuble. A l’intérieur 40 boutiques de designers locaux, des antiquaires, salons de thé, merceries,  cafés, fleuristes, boutiques de design … Tricot It's open

Pour les amateurs d’ambiance éclectique, je vous recommande le marché aux puces The Ferocious Mingle Marcade, un lieu assez extraordinaire situé au 60 Camden Street. Cela semble tout petit de l’extérieur mais c’est en fait un capharnaüm de boutiques vintage – vêtements, antiquités, brocantes. Au milieu de ce bric à brac bohème, ici un écran de ciné qui projette des vieux films noir et blanc, là, un stand de créateurs. Vous pouvez également y manger pour pas très cher. Par contre, attention, ce n’est ouvert que du jeudi au dimanche de 11h à 18h.

Sinon, vous trouverez un énorme Penneys (Primark à Dublin) sur Mary St. C’est grand et pas cher, question qualité … c’est Primark, donc pas forcément top. Il y a un Urban Outfitters dans Temple Bar (sur Cecilia St). Vous pouvez également faire un tour au Saint Stephens Green Shopping Centre (et passer chez TK Maxx, un déstockeur de marques) au bout de la rue commerçante Grafton Street.

Dis, on va voir la mer ?

Ca, c’est le truc un peu magique à Dublin ! Il suffit de de 2,50€ et de 30 minutes à peine de DART (le RER local) pour aller à Howth, un ancien village de pêcheurs. C’est le genre d’endroit où je pourrais rester des heures à regarder la mer, à me balader en haut des falaises et à manger du poisson (au choix: poisson fumé, fish n’chips…). Il parait qu’on peut voir des phoques sur le port (mais je ne les ai pas vu). Et puis comme il s’agit d’une sorte de presque île, vous pouvez même profiter le soir d’un coucher de soleil sur les falaises côté ouest !

week end irlande dublin : balade à howth

Trinity College

Je suis également faire un tour sur le Campus du Trinity College et j’ai visité la fameuse Old Library. Si vous la visitez, je vous conseille de flâner aussi dans le campus.

Où dormir ?

Faute d’avoir trouvé mon bonheur sur Airbnb, je suis restée au Kellys Hotel, qui est un petit hôtel boutique très sympa, si (et seulement si) vous avez une chambre sur cour (sinon prévoyez les boules kiès).

 

Quelques liens utiles

 

[geo_mashup_map object_ids=8993,8995,8998,9000,9002,9004,9006,9008,9010 center_lat=53.344104 center_lng=-6.2674937 width=100% zoom=11 show_future=true]

 

Voir les commentaires (28)

Répondre

Votre adresse email ne sera jamais publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


© 2021 Vert Cerise - Laetitia Lazerges - Tous droits réservés
12 rue Vivienne, lot 3 - 75002 Paris

Inscrivez-vous à la newsletter

"Autant chercher une aiguille" est la newsletter (ré)créative du blog, envoyée une ou deux fois par mois pour faire le plein d'inspirations et d'idées créatives. Indiquez simplement votre email ci-dessous pour la recevoir.

Holler Box

Inscrivez-vous à la newsletter

"Autant chercher une aiguille" est la newsletter (ré)créative du blog, envoyée une ou deux fois par mois pour faire le plein d'inspirations et d'idées créatives. Indiquez simplement votre email ci-dessous pour la recevoir.

Holler Box