Floriane Leblong : "Ne le souhaitez pas, faites-le !!" – Vert Cerise - Blog DIY - Do It Yourself - lifestyle et créatif

Floriane Leblong : « Ne le souhaitez pas, faites-le !! »

Entreprenariat créatifLes interviews créatives
25 septembre 2017 / By /

J’ai rencontré Floriane quand je travaillais chez Etsy. Floriane, c’est le genre de personne qui est à la fois calme et déterminée. Et ces deux qualités lui permettent de déplacer des montagnes sans en avoir l’air ! 

J’ai donc eu envie qu’elle fasse partie des premières à répondre à mes questions car elle est de celle qui prouve que par passion, tout est possible.

Peux-tu te présenter en quelques mots ? (qui tu es, ce que tu fais, ton parcours)

Coucou, je m’appelle Floriane ! Je suis une bretonne pure beurre (salé!) installée depuis bientôt 6 ans à Lille. J’habite avec mon amoureux, mes deux chattes dans notre maison du bonheur !

Après 3 années d’études en Design Textile Matériaux Surface à l’Ecole Duperré (PARIS), je suis montée dans le Nord de la France pour obtenir un Diplôme Supérieur d’Arts Appliqués à l’ESAAT (ROUBAIX). Suite à cela, j’ai été embauchée en tant que designer textile pour un éditeur de tissu d’ameublement et papier peint. Mais aussi et surtout, j’ai créé ma ligne de bijoux Empreintes d’apesanteur !

Les bracelets de Floriane

Quand as-tu décidé de travailler dans un domaine créatif ?

Ca peut paraître un peu cliché mais j’ai quasiment toujours su le métier que je voulais faire. Ma maman étant très manuelle, elle m’a appris à tricoter, coudre, crocheter dès l’âge de 6 ans ! A 8 ans, le Père Noël m’a apporté une vraie machine à coudre Singer. Et à 12, je visitais ma première exposition de l’école Duperré et alors j’ai su que je voulais travailler dans les Arts Appliqués.

As-tu rencontré des obstacles ? et comment les as-tu surmontés ?

Si je réfléchis bien, je pourrais dire que l’obstacle le plus difficile lorsque l’on développe son activité créative est la place professionnelle et personnelle qu’on peut lui accorder. Tout au long de mon parcours de créatrice, j’ai rencontré nombre de créateurs qui rêveraient de vivre de leur savoir faire artisanal mais qui sont obligés d’avoir une activité salariée à côté pour subvenir à leurs besoins financiers. C’est la situation que j’ai choisi également mais c’est parfois très lourd au quotidien de tenir le rythme d’un temps plein en entreprise, en plus du développement d’une activité créative, et d’une vie de famille. Et je n’imagine même pas mon planning quand nous fonderons une famille !!

La pression financière est difficile dans l’exercice d’une activité créative alors en y réfléchissant, je conseillerais de bien définir les objectifs de cette activité (professionnels, personnels, financiers…) afin de ne jamais perdre à l’esprit qu’il s’agit d’un bonheur et non pas d’une contrainte.

Et toujours s’entourer de proches bienveillants qui nous soutiennent dans nos choix et nos créations ! C’est essentiel !!

Quelles sont tes influences ?

Je n’ai pas de domaines de prédilection particulier en matière d’inspiration. Elle peut venir de tout ce qui passe sous mes yeux. Une image Pinterest, un voyage, une musique… Ce sont même plutôt des émotions ou des sensations que j’essaie de retranscrire par la couleur et les matières que je travaille.

Je suis donc très touchée par le design contemporain, minimaliste. J’adore découvrir le travail de jeunes designers et artisans talentueux lors d’événements comme la Fashion Week de Londres, ou le Salon Maison & Objet à Paris.

Les bijoux de Floriane mêlent résines colorées et métalliques.

Comment bouscules-tu la routine ?

Je suis assez routinière en fait !! Mon planning étant déjà tellement serré et difficile à tenir que j’ai du mal à laisser la place à l’imprévu ! Mais mon amoureux y remédie et me propose toujours une excursion, une sortie ciné, un week-end aux Pays Bas. Et ça ne se refuse pas !

Comment fais-tu quand l’inspiration est en panne ?

Je crois que cela ne m’est pas encore arrivé car les idées de mes futures collections germent au fur et à mesure dans ma tête, avant qu’il ne soit venu le temps de les travailler. J’ai donc un peu une longueur d’avance niveau idées !

Je pense que lorsque la curiosité est en éveil quotidiennement, la créativité n’a de cesse ! Et lorsque les expositions sont chères (le cinéma n’en parlons pas!), et la météo peu propice à une balade, nous avons désormais de fabuleux outils créatifs comme Pinterest. Une mine d’inspiration pour stimuler l’inspiration 🙂

Qu’est ce qui t’a marqué dernièrement ?

Je viens tout juste de franchir un nouveau cap dans mon activité créative car je suis passée à 80% de mon activité salariée. J’ai passé 3 ans et demi à courir après le temps pour créer mes bijoux et développer Empreintes d’apesanteur, je vais enfin disposer officiellement d’une journée complète par semaine, en dehors des week-end, pour me lancer à bras le corps dans ma passion. Je nage dans le bonheur !!

Gros plan sur un collier

L’atelier de Floriane Leblong

Floriane organise des shootings photo pour ses collections.

Aurais-tu un conseil à donner à ceux qui souhaitent avoir une vie plus créative ?

Ne le souhaitez pas, faites le !!

La créativité est un véritable feu d’artifice de bien être, il n’y a pas de raison à ne pas le laisser exploser !

Si tu devais partir sur une île déserte, qu’est ce que tu emporterais ?

AHAH la fameuse question à laquelle je ne sais jamais quoi répondre parce que je ne crois pas que je survivrais sur une île déserte !

Bon allez, un lecteur DVD portable avec toutes les saisons de Lost !

Une musique que tu aimes écouter quand tu crées ?

Dernièrement, j’ai eu un véritable coup de cœur pour la dernière composition de Bang Gang – Dive into the Deep Blue Sea (feat Esther Talia).

Un dernier mot ?

Par passion, tout est possible !

Retrouvez Floriane sur
Sa boutique Etsy

FacebookInstagramSite

Vous aimerez certainement lire aussi

Comment je gère les envois de ma boutique en ligne ?
19 octobre 2018
Selma Païva : « Développer un business, c’est surtout se passionner pour ses clients « 
25 mai 2018
Le groupe facebook « Ma vie créative »
8 janvier 2018

10 Comments

  1. Mathiilde dit :

    Super sympa cet interview 🙂

  2. Aurelie dit :

    La créativité comme un feu d’artifice de bien-être… Mais oui, c’est tout à fait ça! Ca fait boom, ça rend curieux, enthousiaste, je suis tombée amoureuse de cette phrase. Elle est chouette cette interview, merci Laetitia et Floriane!

  3. Flouk dit :

    Super ! Top ! Cool (et autres adjectifs de ce style) de te voir ici Floriane 🙂

  4. Clera dit :

    Super interview, j’adore ce que tu propose !

  5. Jessica dit :

    Effectivement, je trouve également que l’interview est très bien rédigé et une belle philosophie de la vie, par contre j’aurais aimé voir un peu plus la collection de bijoux. Bon rassurez-vous les filles, j’ai suivi le lien Empreintes d’apesanteur et c’est intéressant le mariage de la résine et du cuivre.

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous visitez le blog pour la première fois ? Lisez cet article.
A propos

Elevée aux loisirs créatifs, j'ai toujours aimé jouer avec les ciseaux, les aiguilles et les crayons à dessin. Dans la vie, j'écris des livres et des DIY (si c'est un métier), je crée de la papeterie, j'arpente les vide-greniers mais j'aime aussi garder du temps pour regarder des nanars français des années 70, si possible avec Jean Rochefort, mon acteur fétiche.

Retrouvez moi sur
Abonnez-vous à la newsletter créative !

Chaque mois, recevez ma sélection d’idées créatives.


Votre adresse mail est enregistrée dans un fichier informatisé conformément à notre Politique de confidentialité Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en nous adressant un email et à travers les liens de désinscription.