Vous lisez
Ice-dyeing : la teinture glacée

Ice-dyeing : la teinture glacée

Foulard teinture jaune ice-dyed

Elle faisait partie de ses techniques créatives « à tester » en début d’année, c’est moi qui l’ai fait pour Laetitia ! J’ai donc teinté un foulard en double-gaze avec cette méthode appelée « Ice-dyeing », littéralement « teinture glacée ». Il s’agit de laisser la glace déposer les pigments de teinture au fur et à mesure qu’elle fond, provoquant des dégradés proches de l’aquarelle.

La plus grande différence entre cette technique et la teinture classique à l’eau, c’est que mélangée à l’eau, cette dernière est unifiée. Tandis que déposée en poudre, les pigments qui composent la teinture s’infiltrent directement dans le tissu et provoquent des petits points colorés. Vous pourriez voir apparaître un peu de rouge avec une teinture noire ou du bleu pour une teinture violette : surprise !

Ice-dyeing : comment procéder ?

DO IT YOURSELF

Ice-Dyeing : la teinture glacée

Foulard teinté méthode Ice-Dyeing

Matériel pour ice-dyeing

Le tissu : choisissez un textile en coton, lin, soie, viscose… comme ce tissu en double-gaze GOTS. Le polyester et l’acrylique ne se teignent pas.

La teinture : impérativement en poudre ! L’idéal étant de choisir une teinture « tout-en-un » pour éviter d’avoir à préparer le tissu et/ou de fixer la teinture. Nous avons testé avec celle-ci de chez Ideal Teintures.
Si vous utilisez une autre teinture, conformez-vous aux instructions du fabricant.

La glace : prévoyez beaucoup de glace ! Il faut que votre vêtement / tissu soit entièrement recouvert de glace. Ne la prévoyez pas trop grosse : les gros blocs ont tendance à laisser des zones vides.

Vous aurez besoin également :

  • de gants
  • d’une ou plusieurs cuillères en plastique si vous souhaitez faire un mix de couleurs
  • d’une grille et d’un récipient pour recueillir la glace fondue (et teintée !)
  • une nappe imperméable ou de quoi protéger votre table
Matériel Ice-Dyeing

Les étapes pour la teinture glacée

Temps nécessaire : 2 heures.

  1. Préparez le tissu

    Lavez-le pour enlever les éventuels apprêts utilisés pendant la fabrication (suivez les recommandations suivant la teinture choisie).
    Sur tissu sec, la teinture sera plus « franche ». Sur tissu mouillé, elle sera plutôt diffuse, comme de l’aquarelle. J’ai teint le tissu à sec.Teinture Ice Dyeing tissu sur grille

  2. Recouvrez de glace

    Posez le tissu froissé sur la grille préalablement posée sur un récipient.
    Veillez à recouvrir complètement le tissu de glace.Teinture Ice Dyeing recouvrir de glace

  3. Teignez !

    A l’aide d’une cuillère, saupoudrez des petites couches de poudre. Si vous choisissez plusieurs couleurs, faites attention au placement de celles-ci, une fois mélangées elles pourraient donner des teintes non désirées !
    Vous pouvez aussi laisser des zones blanches, à vous de voir le rendu que vous souhaitez avoir.Teinture Ice Dyeing saupoudrer colorant

  4. Vérifiez le rendu

    Une fois que toute la glace a fondu, posez votre tissu/vêtement à plat et contrôlez le rendu. Si vous trouvez que ça manque de couleur à un endroit, vous pouvez très bien rajouter un peu de glace à cet endroit et y reverser de la poudre colorante. Laissez de nouveau fondre la glace.
    A l’inverse, si vous trouvez qu’il y a des zones trop intenses, vous pouvez remettre des glaçons seuls et les laisser fondre pour diffuser un peu plus la couleur.Teinture Ice-Dyeing glaçons fondus

  5. Lavez le tissu

    Pour un rendu plus pastel, vous pouvez laver le tissu immédiatement selon les recommandations du fabricant.
    Si vous souhaitez des couleurs plus intenses, attendez une journée avant de le laver.Teinture Ice-Dyeing glaçons fondus

Vous pourrez ainsi donner libre cours à votre imagination (et à la glace !) en mixant par exemple les couleurs, en froissant plus ou moins votre tissu voire en y mettant des élastiques pour faire des formes. Voici quelques inspirations d’ice-dyeing trouvées sur Pinterest :

Petit bilan sur cette technique

Difficile d’anticiper le rendu final de la teinture glacée ! Le résultat est plus coloré que ce à quoi je m’attendais, je pense que c’est dû au fait que j’ai mis pas mal de poudre et que j’ai teinté le tissu à sec.
Comme vous pouvez le voir, le bord roulotté de mon chèche n’a pas été teint : c’est parce-que le fil de ma surjeteuse est en polyester. J’aime bien ce côté contrastant !
J’aimerais tester avec d’autres couleurs (plusieurs à la fois), avec un peu moins de poudre et sur du tissu mouillé pour avoir un effet un peu plus aquarelle.

Foulard teinté méthode ice-dyeing détail

Dites nous ce que vous en pensez et n’hésitez pas à nous montrer vos créations si vous tentez l’expérience « Ice-Dyeing » en tagguant @vert_cerise sur les réseaux sociaux ou dans les commentaires ci-dessous. Ca fait toujours plaisir de voir que nos recherches vous sont utiles !

Voir les commentaires

Répondre

Votre adresse email ne sera jamais publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


© 2021 Vert Cerise - Laetitia Lazerges - Tous droits réservés
12 rue Vivienne, lot 3 - 75002 Paris

Inscrivez-vous à la newsletter

"Autant chercher une aiguille" est la newsletter (ré)créative du blog, envoyée une ou deux fois par mois pour faire le plein d'inspirations et d'idées créatives. Indiquez simplement votre email ci-dessous pour la recevoir.

Holler Box

Inscrivez-vous à la newsletter

"Autant chercher une aiguille" est la newsletter (ré)créative du blog, envoyée une ou deux fois par mois pour faire le plein d'inspirations et d'idées créatives. Indiquez simplement votre email ci-dessous pour la recevoir.

Holler Box