Vous lisez
Je n’irai jamais dormir au Carlton

Je n’irai jamais dormir au Carlton

Carlton … ou alors j’emporterai mon oreiller.

A Noël, on m’a offert un oreiller. J’ai beau dormir beaucoup, ce n’était pas du tout le cadeau que j’espérais. En ouvrant ce grand emballage mou (un sac ? un manteau ? un oreiller …) j’ai du faire à peu près la même tête que si on m’offrait un fer à repasser. Mais ce n’est pas de cadeaux ratés que je veux vous parler aujourd’hui (même si j’aurais à dire).

Je ne sais pas si c’est ma tête consternée devant cet oreiller, mais ma belle-mère (je vous ai dit que c’est ma belle-mère qui m’a offert un oreiller pour Noël ?). Bref, ma belle-mère, donc, s’est senti obligée d’ajouter « C’est les oreillers du Carlton ! » . S’en est suivi un speech sur la vendeuse du Printemps, le rayon des oreillers (c’est où ça ?), les plumes, le synthétique et tout le toutim et la qualité exceeeeptionnelle des dits « oreillers du Carlton ».

Sauf que « l’oreiller du Carlton », il est super gonflant. C’est pas moi qui le dit, c’est marqué sur l’emballage. Ca veut dire qu’il a un volume impressionnant mais que comme c’est de la plume à l’intérieur, il est sensé s’adapter à ma morphologie. Sauf que non, le « super gonflant oreiller du Carlton » ne s’est jamais fait à moi. Ou plutôt je ne me suis jamais fait au « super gonflant de l’oreiller du Carlton », trop habituée que je suis à mon oreiller planche à pain d’Ikea, qui a depuis regagné mon lit.

Mais depuis, je me pose la question : si un jour (sait-on jamais), je vais au Carlton, verrai-je le retour (comme un cauchemar) de ce cadeau de Noël ? ou est ce un subterfuge d’une vendeuse sournoise devant une proie crédule prête à payer des sommes incroyables pour un oreiller ? à moins que ce ne soit qu’une excuse bidon d’une belle-mère qui sent être tombé à côté de la plaque et veut donner une touche luxe à son cadeau planplan ?

Je ne vois qu’une seule solution : aller faire un tour au Carlton pour vérifer (chéri, tu sais pour les vacances, j’ai pensé à un truc …).

Edit : Je suis trop une fille. Je titre un truc et dans la conclusion, 
je dis le contraire, c'est fou non ?
Voir les commentaires
  • C’est drôle, j’aurais pensé que justement, maintenant que tu savais que les oreillers du Carlton était pourris, tu n’aurais plus du tout envie d’y aller. Il n’y a rien de pire que de payer une fortune pour mal dormir, non ?

  • tu n’es jamais venu a bout du gonflant de cet oreiller parce que ta tete est trop legere peut-etre ?? 😆

  • @ Une fille et la toile > C’est vrai, mais une fille change toujours d’avis non ?
    @ The Youpi Touch > Je ne sais pas si j’ai la tete trop légère, mais ce qui est sur c’est que j’ai le sommeil lourd.

  • @Xia AKA Hisaux > qui aime bien chatie bien, non ?
    @ Esther > Mmmmh, j’adore l’aligot, mais j’en mange pas tous les jours (heureusement pour mes cuisses …)

  • J’espère que belle-maman ne lit pas ton blog :mrgreen:

    Mais c’est vrai que c’est un drôle de cadeau quand même ! Bizarrement ça ne me viendrait pas du tout à l’idée d’offrir un oreiller, malgré le côté original de la chose.

  • @ishopforu > je l’ai testé 2 mois et il ne s’est pas dégonflé.
    @ annouchka > non, elle ne le lit pas.
    @ miss brownie > on est donc 2
    @Fee clopinette > Je trouve pas ça débile. Je dis juste que ça ne me convient pas. Et si son cadeau m’a deçue, c’est surtout parce qu’elle nous a demandé avant ce qu’on voulait avec mon chéri et qu’à la place elle a acheté des oreillers. Je trouve ça un peu étrange, car choisir des oreillers, c’est délicat, tout le monde a ses habitudes. Et puis, en plus, je l’ai utilisé pendant près de 2 mois en me disant que c’était un top oreiller et que j’allais m’habituer. Sauf que non …
    Après c’est pas grave, ça m’a plutôt amusée mais c’est vrai que je me demande s’ils ont ça au Carlton. Même si j’ai tendance à penser qu’au Carlton, ils ont toutes sorte d’oreillers pour que tu puisse choisir celui qui te convient.
    (bon, j’écris un roman là)

  • Bon et bien maintenant je sais que je n’irai jamais dormir au Carlton (enfin si ta belle mère n’a pas dit de bêtises), oreillers en plumes et moi ne faisons pas bon ménage … ou alors je fais une maxi allergie et je ressemble à un lapin mixomatosé le lendemain matin.

    Pffff n’empêche que les cadeaux de belle mère s’est souvent pourri.

Répondre

Votre adresse email ne sera jamais publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


© 2021 Vert Cerise - Laetitia Lazerges - Tous droits réservés
12 rue Vivienne, lot 3 - 75002 Paris

Inscrivez-vous à la newsletter

"Autant chercher une aiguille" est la newsletter (ré)créative du blog, envoyée une ou deux fois par mois pour faire le plein d'inspirations et d'idées créatives. Indiquez simplement votre email ci-dessous pour la recevoir.

Holler Box

Inscrivez-vous à la newsletter

"Autant chercher une aiguille" est la newsletter (ré)créative du blog, envoyée une ou deux fois par mois pour faire le plein d'inspirations et d'idées créatives. Indiquez simplement votre email ci-dessous pour la recevoir.

Holler Box