Je n’irai jamais dormir au Carlton

un article écrit par

Carlton … ou alors j’emporterai mon oreiller.

A Noël, on m’a offert un oreiller. J’ai beau dormir beaucoup, ce n’était pas du tout le cadeau que j’espérais. En ouvrant ce grand emballage mou (un sac ? un manteau ? un oreiller …) j’ai du faire à peu près la même tête que si on m’offrait un fer à repasser. Mais ce n’est pas de cadeaux ratés que je veux vous parler aujourd’hui (même si j’aurais à dire).

Je ne sais pas si c’est ma tête consternée devant cet oreiller, mais ma belle-mère (je vous ai dit que c’est ma belle-mère qui m’a offert un oreiller pour Noël ?). Bref, ma belle-mère, donc, s’est senti obligée d’ajouter « C’est les oreillers du Carlton ! » . S’en est suivi un speech sur la vendeuse du Printemps, le rayon des oreillers (c’est où ça ?), les plumes, le synthétique et tout le toutim et la qualité exceeeeptionnelle des dits « oreillers du Carlton ».

Sauf que « l’oreiller du Carlton », il est super gonflant. C’est pas moi qui le dit, c’est marqué sur l’emballage. Ca veut dire qu’il a un volume impressionnant mais que comme c’est de la plume à l’intérieur, il est sensé s’adapter à ma morphologie. Sauf que non, le « super gonflant oreiller du Carlton » ne s’est jamais fait à moi. Ou plutôt je ne me suis jamais fait au « super gonflant de l’oreiller du Carlton », trop habituée que je suis à mon oreiller planche à pain d’Ikea, qui a depuis regagné mon lit.

Mais depuis, je me pose la question : si un jour (sait-on jamais), je vais au Carlton, verrai-je le retour (comme un cauchemar) de ce cadeau de Noël ? ou est ce un subterfuge d’une vendeuse sournoise devant une proie crédule prête à payer des sommes incroyables pour un oreiller ? à moins que ce ne soit qu’une excuse bidon d’une belle-mère qui sent être tombé à côté de la plaque et veut donner une touche luxe à son cadeau planplan ?

Je ne vois qu’une seule solution : aller faire un tour au Carlton pour vérifer (chéri, tu sais pour les vacances, j’ai pensé à un truc …).

Edit : Je suis trop une fille. Je titre un truc et dans la conclusion, 
je dis le contraire, c'est fou non ?

A propos

Dernière mise à jour de cet article
Thématiques
Recevoir les mises à jour (une fois par mois max)

Vert Cerise, c’est aussi un studio de création de contenus DIY pour les pros. Travaillons ensemble.

A lire aussi

Autant chercher une aiguille,
la newsletter du site

Pour encore plus de créativité, inscris-toi.

Les derniers articles