Mes petits gateaux aux cerises (rouges)

un article écrit par

vertcerise_recette1

A l’occasion de l’opération Tables Libres, on m’a demandé de préparer une recette à base de Saint Môret. J’ai voulu adapter ma recette de « purée rose à la pomme de terre » et utiliser de la même façon le jus de betterave pour colorer le fromage. Le résultat était sympa … mais pas top non plus.

Ensuite, j’ai eu l’idée de tricher (oui, c’est moche), car trouver une autre idée digne de ce nom me semblait un peu difficile, limite insurmontable. Surtout après avoir gouté les délices préparés par les chefs que j’ai pu tester en avant-première (et autant vous le dire : à votre place, je réserverai illico ma place, car c’est délicieux, mais j’en parle là bas). Sans comptez que je savais les autres « testeuses » de restaurant (on a pas des vies faciles, comme dirait l’une d’elles) allaient assurer grave :  Papilles & Pupilles et Mercotte sont une sacré concurrence (vous en conviendrez) et Deedee avait déjà réservé la simple mais efficace tartine de Saint Môret.

Pour être à la hauteur, j’ai donc soudoyé ma mère, mon chéri, mes amis amateurs de cuisine. Et même Valère Diochet, le chef strasbourgeois du Pont aux Chats, alors qu’il me confiait que créer des recettes à partir du « fromage au gout primeur » était assez simple ! Il m’a tout d’abord conseiller de le marier aux fruits rouges ; puis sous le coup de l’inspiration, s’est dit qu’il serait encore mieux d’utiliser des demis-abricots poêlés rapidement dans l’huile d’olive côté peau, de les passer très rapidement au four chaud, avant d’ajouter le St Môret au centre et de les saupoudrer de cristaux de sucre.

Malheureusement, je n’ai pas trouvé d’abricots corrects, ce n’était pas la saison.

vertcerise_recette2

Alors qu’il ne me restait plus que quelques jours pour envoyer mon article, j’ai repensé à ma recette de carrot cake, une tradition anglo-saxonne, qu’on agrémente généralement (histoire d’alléger la chose) d’un « topping » à base de sucre glace, de beurre et d’un équivalent local de notre Saint Moret !
Et là, révélation : le jus de betterave du départ, les fruits rouges de Valère, le topping au Saint Moret, tout ça allait s’accorder. Toutes ces étapes n’étaient pas vaines. J’ai lancé le robot, joué du fouet, allumé la centrifugeuse et j’ai mixé toutes ces recettes pour réaliser de petits gateaux, façon cupcakes, aux cerises et au Saint-Moret rose. La recette est sur le site de Tables libres.

vertcerise_recette4

Tables libres

St Môret s’est associé à 13 chefs cuisiniers à travers la France :
– 5 chefs gastro (Benoît Bernard, Eric Guérin, Alain Perrillat, Sébastien Richard, Laurent Rigal),
– 8 bistrots et restaurants à travers toute la France se sont réunis à l’appel de St Môret.
L’idée :  proposer des rendez-vous tout au long du printemps, autour d’une formule à libre prix : à vous de définir le prix de votre repas.
Outre le concept, plutôt sympathique, les restaurants que j’ai eu l’occasion de tester, ont vraiment jouer le jeu et propose un menu original et savoureux. J’ai vraiment été bluffée par tout ce qu’on pouvait faire à partir du fromage, alors que moi, je me limite à le tartiner.
Toutes les infos sur le site de Tables Libres

A propos

Dernière mise à jour de cet article
Thématiques
Recevoir les mises à jour (une fois par mois max)

Vert Cerise, c’est aussi un studio de création de contenus DIY pour les pros. Travaillons ensemble.

A lire aussi

Autant chercher une aiguille,
la newsletter du site

Pour encore plus de créativité, inscris-toi.

Les derniers articles