Vous lisez
Home tour : une cuisine conviviale

Home tour : une cuisine conviviale

A Montreuil, la cuisine était la dernière pièce que nous avions aménagé. Plus exactement, elle avait bénéficié rapidement d’un aménagement temporaire à moindre frais qui avait duré longtemps. Dans notre nouveau logement, la cuisine fut une des premières pièces à être aménagée.

Ici, dès la 1ere visite, on a su que les travaux seraient les plus importants dans la cuisine. On voulait réunir 3 petites pièces pour bénéficier d’un grand espace :

  • une mini-cuisine couloir,
  • un petit bureau
  • et une salle à manger avec cheminée

Entre ces différentes parties de la maison : un mur porteur de 70 cm de large à abattre. Ha, le charme des vieilles pierres …

Je vous avais laissé avec un article récapitulatif. La moitié des murs de la pièce était recouverte de placoplâtre hydrofuge vert-bleu et l’autre d’un enduit « à l’ancienne » tout jaune. Voici la pièce terminée (ou presque). Il ne nous reste qu’à remplacer deux fenêtres, les deux dernières de la maison encore en simple vitrage, ce qui sera fait le mois prochain). Enfin, j’en profite pour vous partager mes coups de coeur déco.

Les produits avec une astérisque m’ont été offerts notamment par De Bijenkorf, un grand magasin néerlandais qui propose une très belle sélection lifestyle.

La partie cuisine

Côté plan de travail

Tout d’abord, nous avons choisi d’aménager la « partie technique », côté est, au même endroit que les anciens propriétaires mais avec un grand plan de travail. Sans trop d’originalité, on a opté pour des meubles Ikea aux façades blanches toutes simples, les mêmes que ceux de notre précédente cuisine dont on a profité trop peu de temps, je crois ^__^. Par choix, nous n’avons posé que des meubles bas et quasi-exclusivement des tiroirs que nous trouvons bien plus pratiques à utiliser au quotidien.
Dans cette partie de la pièce, nous avons gardé le sol d’origine, de jolis carreaux noirs et blancs anciens que les ouvriers ont réussi à préserver.

Nous avons installé une crédence toute simple en carreaux blancs avec joint noir et tout le plafond de la pièce a été repeint en blanc (non sans peine) pour l’éclaircir au maximum.

Sur le grand plan de travail de 8 mètres de long, nous essayons de ne déposer que très peu de choses. Le robot Kitchen Aid est toujours de sortie. (Le coloris rouge est souvent en promo. C’est actuellement le cas dans la rubrique cuisine et arts de la table du site de De Bijenkorf dont je vous parlais en intro et qui le propose actuellement à – 30%). Nous avons récupéré les luminaires en cuivre de la déco de notre ancienne cuisine. Nous avons chiné la plupart des chaises sauf les deux Eames.

Côté table

A l’emplacement du mur (70cm de gagné quand même), nous avons installé une grande table de 2,5 m de long. C’est le coeur de la pièce et elle est de toutes les activités : grands repas ou petits, devoirs, activités créatives. Avec son plateau en résine blanche (que nous avons fait fabriquer sur mesure chez le géant suédois) elle est increvable. (on peut même y poser les casseroles chaudes).

En face de la table, à côté de la cheminée, la radio vintage « remasterisée » par mon chéri se pilote via nos smartphones. Au dessus, nous avons installé notre collection de miroirs. Dans une dame Jeanne abandonnée dans le grenier par les anciens propriétaires, quelques herbes de la pampa ont été cueillies dans le village.

Le petit salon

Comme il restait encore pas mal d’espace, nous avons aménagé le côté ouest comme un petit salon. On y lit, on y profite de la cheminée, on y fait des jeux. Et on s’y amuse aussi côté déco ! Nous y avons collé une fresque en papier peint pendant le confinement (de chez Lutèce*). Devant, nous avons installé un ancien cosy 50’s débarrassé de sa tête de lit. Les deux fauteuils sont parfaits pour les soirées au coin du feu.

Ce coin est assez mix & match côté déco avec ma collection de toy cameras, quelques objets chinés et nos coups de coeur comme le coussin HKLiving* (qui match justement parfaitement avec le papier peint), une sorte de Goldorak vintage, cette horloge en bois chinée en brocante ou le sablier Pols Potten*, une boite en verre remplie de pompons à l’occasion d’un atelier et assortie de deux « google eyes ».

Pour se coller au feu de cheminée, j’ai relooké un tabouret de camping. J’ai bombé la structure en noir et en refaisant l’assise avec un tissu d’ameublement de chez Rifle Paper*. Par terre, le joli parquet à chevrons a pu être conservé pour notre plus grand bonheur.

Nous avons aussi relooké la cheminée pour la doter d’un manteau droit plus moderne. Nous ne sommes pas 100% satisfait de la couleur du linteau mais on se laisse le temps de la réflexion. Enfin, dernière arrivée dans la pièce, vous pouvez voir sur la photo avec la cheminée, la table basse réalisée à la main pour un DIY le tutoriel est disponible ici).

L’arrière cuisine

En créant une ouverture entre la cuisine et le salon, nous n’avions plus besoin du couloir. Nous l’avons donc cloisonné pour qu’il puisse servir d’arrière-cuisine. On y stocke les pots de confitures du jardin et le garde-manger. La vaisselle en trop et tous les appareils électroménagers moches dont nous n’avons pas besoin au quotidien y sont aussi rangés.

Sur l’image vous voyez un morceau de cette pièce derrière l’ancienne porte du couloir. Nous n’en avons conservé que la partie vitrée en haut. Nous avons récupéré et repeint avec de la peinture à la craie blanche le meuble au fond. Ma mère a réalisé les petits rideaux typiques de Belle-Ile que j’adore.

Pour en savoir plus sur les travaux, je vous invite à consulter les stories à la une de mon compte Instagram.

Voir le commentaire

Répondre

Votre adresse email ne sera jamais publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


© 2021 Vert Cerise - Laetitia Lazerges - Tous droits réservés
12 rue Vivienne, lot 3 - 75002 Paris

Inscrivez-vous à la newsletter

"Autant chercher une aiguille" est la newsletter (ré)créative du blog, envoyée une ou deux fois par mois pour faire le plein d'inspirations et d'idées créatives. Indiquez simplement votre email ci-dessous pour la recevoir.

Holler Box

Inscrivez-vous à la newsletter

"Autant chercher une aiguille" est la newsletter (ré)créative du blog, envoyée une ou deux fois par mois pour faire le plein d'inspirations et d'idées créatives. Indiquez simplement votre email ci-dessous pour la recevoir.

Holler Box