9 mars 2017 / By / , , , , , , , /

Vous n’avez pas pu passer à côté de la pin’s mania qui s’abat actuellement sur la planète fashion. La collec’ de pin’s, après avoir été reléguée aux has been post-90’s fait un retour marqué sur nos vestes et chemises en jean. J’ai du coup eu envie de vous proposer une version DIY avec ce petit toucan dodu et pastel qui fleure bon les beaux jours.

Pour réaliser ce pins, j’ai utilisé du plastique fou, une matière assez marrante, qui se tortille dans tous les sens et rétrécit jusqu’à 7 fois quand on la cuit. On peut dessiner dessus ou utiliser directement une image à imprimer. Je vous explique ça et je vous propose mon dessin de toucan à télécharger en cadeau. Il ne vous reste plus qu’à allumer le four pour devenir plastico-dingue de pins DIY !

Et puis, pour ceux qui ont envie de tester ce DIY, il y a une petite surprise pour vous en fin d’article.

Do it Yourself

Le pin's DIY Toucan

Matériel

Pour réaliser ce DIY, il vous faut :

J’ai trouvé tout le matériel sur le site Plastique Fou.


Comment faire ?


Imprimez le modèle sur le plastique fou

Découpez le contour

Faites-le cuire à 150-A60°C. Le plastique fou se contracte à la chaleur en se tortillant dans tous les sens, c’est normal. C’est cuit quand il se remet à plat. A la sortie du four, aplatissez-le dans un livre si besoin pour qu’il soit bien plat. Si besoin, vous pouvez passer avec beaucoup de précaution une lime à ongles en carton sur les bords pour les lisser.

Collez l’attache de pin’s en utilisant la colle instantanée.

Laissez sécher avant de le manipuler et de le porter.

Version shopping

Vous aimerez certainement lire aussi

DIY : les magnets « Petits mots »
10 juillet 2017
DIY : boucles d’oreilles en papier
22 juin 2017
Bannière “Do it yourself”
18 mai 2017

6 Comments

  1. Marlène dit :

    Merci, je ne connaissais pas les feuilles imprimables ! Ton motif toucan est vraiment beau, bravo.

    • Laeti dit :

      oui, c’est super pratique pour un rendu bien net (ou quand on est pas super fortiche en dessin)

  2. Sabrina dit :

    Le plastique fou, c’est très revival 80’s ! On en faisait en colonie de vacances : j’avais « décalqué » un Yakari qui était devenu un pendentif. Et il était resté tout tordu !
    C’est une belle idée de réactualiser cette matière et le pin’s.

    • Laeti dit :

      Ohhhh, Yakari 😀
      En fait, un des secrets, c’est vraiment d’attendre qu’il se remette presque droit avant de le sortir du four et de le glisser tout de suite sous un truc lourds (livres ou grosse casserole … je préfère la 2e version parce que j’ai toujours peur que ce soit trop chaud)

Leave a Reply

Vous visitez le blog pour la première fois ? Lisez cet article.
A propos

Elevée aux loisirs créatifs, j'ai toujours aimé jouer avec les ciseaux, les aiguilles et les crayons à dessin. Dans la vie, j'écris des livres et des DIY (si c'est un métier), je crée de la papeterie, j'arpente les vide-greniers mais j'aime aussi garder du temps pour regarder des nanars français des années 70, si possible avec Jean Rochefort, mon acteur fétiche.

Retrouvez moi sur
Des idées créatives par email