Vous lisez
Damned !

Damned !

le village des damnésRegardez moi bien dans les yeux. Vous allez regarder le vi-lla-ge des dam-és, le vi-lla-ge des dam-nés.

Il y a des films qui marquent. Le village des damnés, version 1960, je l’ai vu il y a 2-3 ans et j’en parle encore quand je rencontre un « p’tit damné ».
Le p’tit damné est un enfant blond, limite albinos, doté de capacités intellectuelles hors du commun. Il est capable de lire dans vos pensées et même de faire plier votre volonté.
Le p’tit damné n’a pas de père, mais pas du tout. Là, il faut que je vous explique : au début du film, tout un village est figé pendant plusieurs heures. A son réveil, toutes les femmes sont enceintes. En quelques semaines (oui quelques semaines), elles vont donner naissance à … je vous le donne en mile … des p’tits damnés. Ils sont tous identiques, à l’exception près qu’il existe des filles et des garçons.
Le p’tit damné, qui en fait, est un p’tit extraterreste, a la capacité d’allumer ses yeux de façon étrange lorsqu’ il pratique la télépathie ; ce qui à chaque fois n’annonce rien de bon. Car le p’tit damné veut conquérir le monde, et pour ça, il ne reculera devant aucun obstacle. Tout jeune, il commence déjà par éliminer les individus génants dans son entourage. On se demande vraiment ce qui pourra l’arrêter. Je ne vous dirai pas la fin, mais la dernière scène reste gravée dans ma mémoire.

Malgré une histoire saugrenue, un budget quasi inexistant, des effets spéciaux digne d’ED WOOD, ce film d’horreur des années 60 dégage un charme désuet et m’a vraiment donné la chair de poule. Car, tous les matins, je croisais un p’tit damné. Il était exactement pareil. Blond. Albinos. Aux cheveux un peu longs. Mais surtout, surtout, avec ce même regard froid et inexepressif à vous glacer le sang.
J’avoue, je n’ai jamais osé croiser son regard, de peur qu’un jour, il ne s’allume.

Le village des damnés
réalisé par Wolf Rilla (ne cherchez pas, il n’a rien fait d’autre)
Diffusion mardi 31 juillet à 17h sur TCM.

Voir les commentaires
  • mince je l’ai loupé c’était hier ….

    j’aurais bien voulu voir! ^^
    j’ai visionner 2 chukky cetet année, il me fait à la fois rire et fliper ce pantin!!

    là ça doit être pareil non??

Répondre

Votre adresse email ne sera jamais publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


© 2021 Vert Cerise - Laetitia Lazerges - Tous droits réservés
12 rue Vivienne, lot 3 - 75002 Paris

Inscrivez-vous à la newsletter

"Autant chercher une aiguille" est la newsletter (ré)créative du blog, envoyée une ou deux fois par mois pour faire le plein d'inspirations et d'idées créatives. Indiquez simplement votre email ci-dessous pour la recevoir.

Holler Box

Inscrivez-vous à la newsletter

"Autant chercher une aiguille" est la newsletter (ré)créative du blog, envoyée une ou deux fois par mois pour faire le plein d'inspirations et d'idées créatives. Indiquez simplement votre email ci-dessous pour la recevoir.

Holler Box