Vous lisez
Montre ta joie de recevoir

Montre ta joie de recevoir

Chimie 2000Noël approche à grand pas et je m’inquiète : ma mère ne m’a pas encore demandé ma liste de cadeaux. Chaque année, ma chère maman prend les devants et tient à la disposition de la famille, une liste de cadeaux pour éviter de devoir supporter mes piètres qualités de menteuse. Car je suis tout bonnement incapable de dire qu’un cadeau ne me plait pas. Incapable en mot, parce que mon visage lui ne sait pas mentir.

Petite, je me souviens qu’elle me répétait avant chaque anniversaire, Noël, … « si on t’offre une barbie, tu dis merci, tu fais un bisou et tu souris ». Car, je détestai les barbies. Je trouvais ça inintéressant d’habiller barbie, de déshabiller barbie, de jouer à faire prendre un bain à barbie (non, ça c’est faux, j’adorai la baignoire de barbie de ma copine avec l’eau qui sortait de la douche ), prendre la belle voiture de barbie pour aller chercher Ken et promener le colley de barbie, puis organiser les vacances de barbie dans le camping-car de barbie. Moi, ce que je voulais à Noël, c’était Chimie 2000*. Alors quand une tante m’offrait une barbie, je disais « merci Tata » avec un sourire forcé, je faisais un bisou et je passai au cadeau suivant sans jamais revenir à la barbie et à la panoplie de princesse qui l’accompagnait de toute la soirée**.

Depuis cette époque, il y a une chose qui n’a pas changé : mes piètres talents de comédienne. C’est donc par précaution que ma mère recense mes souhaits. Mais cette année, elle ne m’a rien demandé. Je m’interroge. J’ai un peu peur aussi. Je vais aller m’entrainer à sourire et à dire merci avec conviction devant ma glace. Mais j’espére, maintenant que j’ai une maison à moi, qu’elle se soit enfin décidé à m’offrir Chimie 2000.

* Chimie 2000, je l’ai jamais eu. Ma mère avait peur que ce soit dangereux. Le fait que c’était conçu pour les enfants n’avait aucune prise sur elle. Dans sa tête, avec Chimie 2000, je serai devenue le savant fou qui aurait fait exploser la maison. Donc à la place, j’ai eu Météo 2000. C’était nul.

** Ensuite je refilais les barbies à Caroline et Camille. J’étais une super copine.

Voir les commentaires
  • oh pauvre louloute… moi j’avais tjrs des trucs un chouilla à côté de la plaque genre je voulais un poppeles rose et j’ai eut le bleu…, un été je voulais une bouée barbie, mon pere me ramene une bouée musclor! lol il voulait faire de moi un pti mec non??!! lol

  • Moi j’aimais jouer aux Barbies, mais c’est parce que les miennes arrivaient à déjouer les plans de l’infame Big Jim qui voulait dominer le monde… tout en étant très élégantes, cela va de soi ^__^
    Sinon, je n’ai jamais eu Chimie 2000 mais un coffret avec microscope, j’aimais bien aussi…

  • J’adorais les Barbies, et aussi Chimie 2000. (D’ailleurs, je ne savais pas à l’époque que je ferais de la vraie chimie un jour).
    Sinon, je suis très difficile à contenter côté cadeaux, donc soit on me demande mon avis, soit on m’offre de l’argent (que je peux dépenser à ma guise).
    Mais en général, je souris et je fais le bise quand même.

  • Marie-Laure > Musclor à la place de Barbie, c’est une erreur de taille, quand même.

    Laurence > chouette, je ne suis pas la seule alors, parce que j’ai longtemps cru être un ovni.

    Cococerise > Peut-être que si j’avais eu un infâme Big Jim …

    Cha > mais moi aussi je souris, mais on voit que ça fait faux en fait.

    Bauréale > Euh … oui … 😥

    Miss Brownie > Oui, oui, je veux Chimie 2000. Ce serait une sorte de revanche.

  • Le problème, c’est que le chimie 2000 d’aujourd’hui (qui s’apelle peut être chimie « 3000 »!) a sans doute beaucoup changé, il est certainement moins explosif ! Dommage, c’était si rigolo de faire fondre le tissu de ses vêtements…

  • Je suis tombée par hasard sur ton post et il m’a fait beaucoup rire ! J’étais comme toi, beaucoup de gens bien intensionnés m’ont offert des barbies et autres poupées dont je n’avais que faire.. Mais comme je n’avais personne à qui les donner (parce que dire à mes copines que j’vais eu des barbies, c’était trop la honte), je finissait souvent par les décapiter…

    Sinon j’ai eu chimie 2000, mais mes parents – que j’avais convaincu de me l’acheter – n’ont jamais voulu me laisser jouer avec … (ils étaient d’accord pour « le faire avec moi » mais ce n’éait jamais le moment…). J’ai été tellement frustrée que maintenant je suis dans une école de chimie ^^!!

    Je croise les doigts pour ce que tu obtiendras au pied du sapin
    Courage la miss!

Répondre

Votre adresse email ne sera jamais publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


© 2021 Vert Cerise - Laetitia Lazerges - Tous droits réservés
12 rue Vivienne, lot 3 - 75002 Paris

Inscrivez-vous à la newsletter

"Autant chercher une aiguille" est la newsletter (ré)créative du blog, envoyée une ou deux fois par mois pour faire le plein d'inspirations et d'idées créatives. Indiquez simplement votre email ci-dessous pour la recevoir.

Holler Box

Inscrivez-vous à la newsletter

"Autant chercher une aiguille" est la newsletter (ré)créative du blog, envoyée une ou deux fois par mois pour faire le plein d'inspirations et d'idées créatives. Indiquez simplement votre email ci-dessous pour la recevoir.

Holler Box