Le mystère des légumes chinois – Vert Cerise - Blog DIY - Do It Yourself - lifestyle et créatif

Le mystère des légumes chinois

Les blablas
4 septembre 2008 / By / , , , /

Le mystère des légumes chinois est levé. Du moins en théorie.

Je sais pas vous, mais quand je vais chez Tang, l’épicerie chinoise du 13e, je suis toujours intriguée par ces légumes dont j’ignore tout : le nom, le mode de cuisson, l’utilité, … Tout, je vous dis. Comme avec mon chéri, on est intrépides, on (enfin surtout lui) a essayé de cuisiner ces végétaux étranges. Forcément, c’est un peu comme si vous ignoriez tout de la carotte et que vous décidiez de manger les fanes plutôt que la racine et que vous mettiez le tout dans une cocotte minute à bouillir une bonne demi heure. Il y a de fortes chances pour que votre conclusion soit : la carotte (enfin ce végétal étrange orange et vert), c’est dégueulasse et d’en conclure que ce truc, chez moi, plus jamais.

Voilà, on en était là. Et puis samedi, on s’est baladé à Saint Germain des Près. On est passé par la rue Bonaparte (forcément), mais on a pas acheté de macarons, ni au 72, ni au 21 ! (oui, je sais, c’est fou !). Du coup, quand on a tourné rue Jacob, on était pas en train de s’empiffrer et de débattre (non parce que sincèrement le « fleur d’oranger » et le « rose » sont tout de même meilleurs que le « pain d’épices », dites-le lui !). Du coup, on a vu cette vieille librairie, « La maison rustique ». Du coup, on y est même rentré !

Là vous vous dites, que j’ai perdu le fil de mon histoire de végétaux étranges. Mais non, patience.
Cette librairie, donc, est spécialisée dans le jardinage et l’horticulture. Mais attendez, c’est pas si simple. Les plantes, ça c’est pour la partie gauche du magasin ; dans la partie droite, il n’y a que des livres de déco et de  … cuisine. Et là, je vous le donne en mille, le « Tang book, savoir reconnaître et cuisiner simplement les produits exotiques ». Exactement ce qu’il nous fallait ! Le livre recense 60 produits vendus dans les épiceries chinoises, explique pour chacun leur utilisation et leur mode de cuisson avec en prime 70 recettes pour commencer à les apprivoiser. Reste plus qu’à tester !

Vous aimerez certainement lire aussi

Instamai 2016
6 juin 2016
6 résolutions pour 2016
18 janvier 2016
Joli klin d’oeil
26 mai 2015

0 Comments

  1. Pas bête! Surtout que les légumes qu’on connait on s’en lasse vite, et qu’écologiquement parlant vaut mieux éviter la viande alors c’est tout bénéf ça! Si en plus c’est bon, bien sûr :-). Tu nous raconteras?

  2. KRiSS dit :

    Ro-yal!
    Bon et maintenant, quand est-ce que tu nous fais gouter? 🙂
    *sourire d’ange accompagné des grands yeux du chat dans Shrek*

  3. Léna dit :

    tu nous fais une photo du plat que tu auras testé ? parce que là moi aussi je m’interroge sur comment cuisiner leurs drôles de légumes…

  4. Gala dit :

    Whaouuuu
    moi je n’habite pas Paris , mais je connais Tang Frères dans le 13ème 🙂

    J’habite Nice et je vais dans un supermarché asiatique et j’avoue que mis à part le chou chinois je n’ai jamais essayé leurs légumes, comme toi, ne connaissant ni leur nom, ni comment les cuisiner.
    Merci pour l’info et le livre je vais essayer de me le procurer

    ***
    J’attends donc avec impatience les recettes que tu as essayé
    ¤

  5. Marie-laure dit :

    ton poste tombe très bien avec ma découverte d’un shop où j’ai trouvé des légumes improbables venant de tt horizons!

  6. Angele dit :

    Si vous ne trouvez pas de Tang Freres à côté de chez vous, il existe son concurrent dans certaines villes de province: le Paris Store qui est aussi bien fourni. 😉

  7. Alors moi, histoire de foutre la mauvaise ambiance je dirais: LE DURIAN LE DURIAN ! 🙂

  8. laeti dit :

    @ tout le monde : oui, je raconterai.
    @ Angele : merci pour l’info.
    @ Xia : ahhhhh non, pas le fruit qui pue !

  9. Une Fille & La Toile dit :

    Moi je n’ose jamais en acheter de ces légumes, alors que je trouverais ça super sympa de pouvoir varier un peu les plaisirs au niveau légumes (sortir de courgette – tomates – haricots verts…). J’espère qu’on va avoir des compte rendus de tes expériences culinaires 🙂

  10. *nincompoop* dit :

    Ah excellent le Tang Book, je le note dans mon carnet de futurs achats 🙂 Et sinon, dans le même style, chez Tana Éditions, il y a le « Petit manuel pour ne pas avoir l’air d’une nouille au rayon exotique » de Dominique Lesbros.
    http://www.amazon.fr/Petit-manuel-nouille-%C3%A9picerie-exotique/dp/2845673507/ref=sr_1_10?ie=UTF8&s=books&qid=1220570004&sr=1-10

  11. Shalima dit :

    Bah voilà, j’en ai l’eau à la bouche (mais je n’ai ni Tang, ni épicerie chinoise dans le coin, moaaa)

  12. Véro dit :

    C’est là où Tang a raté une partie de son concept: succès assuré si le bouquin était disponible à côté des dits légumes … Bon à se procurer d’urgence alors …

  13. Louise dit :

    Moi je préfère le « pain d’épice » aux « rose » ou « fleur d’oranger », je trouve que ça sent le savon…!
    🙂
    Pour le Tang Book, c’est bon à savoir (OUI, même deux ans plus tard !)
    Louise

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous visitez le blog pour la première fois ? Lisez cet article.
A propos

Elevée aux loisirs créatifs, j'ai toujours aimé jouer avec les ciseaux, les aiguilles et les crayons à dessin. Dans la vie, j'écris des livres et des DIY (si c'est un métier), je crée de la papeterie, j'arpente les vide-greniers mais j'aime aussi garder du temps pour regarder des nanars français des années 70, si possible avec Jean Rochefort, mon acteur fétiche.

Retrouvez moi sur
Abonnez-vous à la newsletter créative !

Chaque mois, recevez ma sélection d’idées créatives.


Votre adresse mail est enregistrée dans un fichier informatisé conformément à notre Politique de confidentialité Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en nous adressant un email et à travers les liens de désinscription.