Vous lisez
Detroit je t’aime !

Detroit je t’aime !

Détroit je t’aime, c’est un projet mené par deux journalistes françaises, Nora et Hélène. Depuis un an, elles travaillent sur un webdocunmentaire portant sur l’esprit DIY qui règne dans cette ville.  Elles y racontent trois histoires de débrouilles imbriquées les unes dans les autres, avec en filigrane, l’idée qu’il est possible de vivre différemment. De Fender Bender, un atelier de vélo pour femmes et LBGT loufoque et génial qui permet d’apprendre la mécanique, à l’histoire d’une ferme urbaine qui se bat pour un système alimentaire plus juste au de là des conflits raciaux et d’une association de riverains menacés d’explusion qui ont décidé d’installer leur propre réseau internet pour véhiculer leurs message, ce que Nora et Hélène veulent surtout montrer c’est qu’une autre économie, basée sur la débrouille et l’entraide, est possible.

Pour finir leur projet, elles ont besoin d’aide. Elles ont donc créé un projet KickStarter pour récolter les fonds qui leur permettront de finir le film et la production du site internet. En échange de votre participation financière, si le projet voit le jour (sinon personne ne touchera à vos sous), vous recevrez une ou plusieurs « récompenses » : des T-shirts, du matériel pour fabriquer un mini potager suspendu à votre fenêtre, la possibilité de participer à des ateliers DIY , des guides, ou même une visite VIP de la ville avec la réalisatrice et les protagoniste du film !

Pour les aider, c’est ici (faites vite, il ne leur reste que quelques heures)

 

Voir les commentaires
  • Oh mais j’adore l’idée ! J’ai entendu parler de Détroit l’année dernière dans Glamour (enfin, pas entendu parler de la ville, mais de ce qu’il s’y passe :p) et j’avais trouvé ça fou et très inspirant ! Une espèce d’économie alternative qui renait sur les cendres de la crise automobile qui a fait fait beaucoup de ravages dans le secteur…
    Depuis, dès que j’entends parler de Détroit, mon petit coeur palpite, j’avais même eu envie d’en faire un article !

    (Portland me fait aussi un peu cet effet, l’esprit qui y règne me semble assez proche, dans une moindre mesure évidemment)

    Voilà, c’était un « dimanche matin commentaire je raconte ma vie » 😀

  • Detroit est une ville qui m’intrigue beaucoup pour cette raison justement ! C’est d’ailleurs là qu’est née la musique techno : alors que de nombreuses usines étaient laissées à l’abandon, les gens les ont investies en lieu de fête ! Pareil pour les disquaires dans d’anciennes boutiques. Il fallait bien en faire quelque chose et surtout s’occuper dans cette ville gravement touchée par le chômage.
    Je trouve que ça lui donne une âme, c’est indéniable 🙂

  • Super initiative!!

    Enfin, Détroit, c’est quand même pas la folie non plus, vu le taux de chômage, le niveau de délinquance et d’insécurité, on ne peut pas vraiment comparer ça à Portland qui est un peu la jolie ville écobobo!! Les gens pensent que Détroit va être le nouveau Berlin, mais pour l’instant, le quotidien là-bas n’est pas vraiment rose et il y encore du chemin à faire…après, la précarité ça rapproche certainement les gens, ça développe la créativité pour certains, les échanges et la débrouille pour d’autres!

  • C’est énorme ce mode de vie !

    Détroit, je connais seulement par le biais d’ Eminem qui vient de là bas. Ca à l’air sombre, crade et triste mais c’est vrai qu’en y repensant ça peut faire un nouveau Berlin (j’m’imagine déjà les entrepôts en fer, les soirée berlinoises, et la techno à donf ^^).

    J’espère avoir la chance de partir aux USA un jours, et de visiter pourquoi pas cette ville de Détroit.

    Vive la 8 mile (Seuls les amateurs d’Eminem comprendront :p)

    La bise.

    Lucas

  • 301 Moved Permanently I was recommended this web site by my cousin. I am not sure whether this post is written by him as no one else know such detailed about my trouble. You’re incredible! Thanks! your article about 301 Moved PermanentlyBest Regards Veronica

  • C’est aussi ce qu’on voit en Afrique, notamment à Madagascar, les rois du système D! Et c’est super de partager cette histoire de Détroit à laquelle on s’identifie mieux nous autre occidentaux 🙂

Répondre

Votre adresse email ne sera jamais publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


© 2020 Vert Cerise - Laetitia Lazerges - Tous droits réservés
12 rue Vivienne, lot 3 - 75002 Paris