Vous lisez
Toc toc badaboum

Toc toc badaboum

L’homme de RioCe midi, suite au billet de La Méchante, je m’étais décidée à acheter un petit carnet pour y noter toutes ces bonnes adresses que j’oublie et recherche toujours le jour où j’en ai besoin. Un petit repérage sur le site de Moleskine, et direction Virgin pour trouver le carnet intitulé « Info book » avec 5 onglets personnalisables qui me permettrait de classer tout ça : grande-bretagne sur le premier, italie sur le deuxième, espagne, portugal et belgique sur les 3 suivants. Je dois dire que j’étais très fière de mon projet et surtout de ce travail d’organisation si rare chez moi.

Direction le rayon papeterie, donc. Le rayon Moleskine fait pitié et ils n’ont pas celui que je veux. Décue, je m’apprête à sortir quand mon regard est attiré par une promo DVD à 9 euros spéciale Belmondo. Or Bébel et moi, c’est une grande histoire d’amour. Je ne peux pas résister : « L’homme de Rio » ou « Les tribulations d’un chinois en chine » figurent en bonne place dans mes étagères. Parce que, voyez-vous, moi, ce que j’aime chez Bebél, c’est quand ça fait « toc toc badaboum ». Je suis concquise par exemple quand il s’imagine en agent secret derrière sa machine à écrire et malmène son personnage (« Le magnifique« , mon préféré). Bref, le cinéma de Bébel, je l’aime léger, second degré – voir plus – et rafraichissant, même si c’est certainement pas le plus intelligent.

Tout ça pour dire, que là sur le rayon promo DVD à 9 euros, figurait « Le guignolo« , qui d’après ce qui est dit sur la jaquette, est du même accabit que les trois « De Broca » que je viens de citer. Sauf, que je ne l’ai jamais vu celui-là. Alors, ni une, ni deux, j’en oublie ma déception moleskienne et fonce vers la caisse. Il est à présent dans mon sac et j’espère que je ne serais pas décue, ce soir. Car il semblerait (d’après les critiques d’allociné) que dans cet opus, Bébél en fait vraiment trop !

EDIT : Vends Donne DVD « Le guignolo », très peu servi, comme neuf. Si intéressé, laissez un commentaire. Cause trop de … tout.

Voir les commentaires
  • Il en fait vraiment beaucoup trop. Trop de déguisements, trop de toc toc badaboum, trop d’accents improbables, trop de rebondissements,… Bref, trop de tout. Même moi, je sature.

  • hey, je ne savais pas que tu étais une adepte des Bébelleries…. A l’occasion je veux bien y être initiée. Et puis pour une fois que c’est pas moi qui ai des goûts improbables…

  • lol je ne suis pas une mordue des films français dc je passe lamains aux autres! ^^

    par ctre pour ce qui est du moleskine là je dis oui!! je vais surement aller m’en acheter un!! ^^ so chic cet agenda! ^^

  • Gaëlle > Et bien voilà, un programme pour ton prochain passage à paris, s’il ne fait pas beau …

    Marie-Laure > J’aime beaucoup ces petits carnets, mais dernièrement je me suis laissée tenter par un petit carnet de la « popeterie » de JC de Castelbajac, d’inspiration manga. Pas mal aussi.

Répondre

Votre adresse email ne sera jamais publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


© 2021 Vert Cerise - Laetitia Lazerges - Tous droits réservés
12 rue Vivienne, lot 3 - 75002 Paris

Inscrivez-vous à la newsletter

"Autant chercher une aiguille" est la newsletter (ré)créative du blog, envoyée une ou deux fois par mois pour faire le plein d'inspirations et d'idées créatives. Indiquez simplement votre email ci-dessous pour la recevoir.

Holler Box

Inscrivez-vous à la newsletter

"Autant chercher une aiguille" est la newsletter (ré)créative du blog, envoyée une ou deux fois par mois pour faire le plein d'inspirations et d'idées créatives. Indiquez simplement votre email ci-dessous pour la recevoir.

Holler Box