Je stumble. Tu stumbles ?

un article écrit par

StumbleComme si je ne passais pas assez de temps sur le net, j’ai eu, il y a quelques jours, le malheur de cliquer là (sur le lien rose de la photo). Depuis dans les moments creux, je stumble.

Je ne veux pas le reconnaitre, mais c’est vrai, j’ai une légère tendance geekette et je passe donc pas mal de temps sur le web. Entre mon blog, mon netvibes dans lequel j’accumule de plus en plus de flux et de liens, mes mails (4 boites persos + 2 pros + 1 fausse adresse pour toutes les inscriptions à différents sites dont je ne veux pas recevoir les messages) et msn & co, j’aurai largement de quoi occuper mon temps libre et mes soirées.

Je lutte, bien sûr, car je sais que la vraie vie n’est pas là. Donc je lis, je sors, je me balade, je bricole … mais comme tout le monde, il arrive que je reste de temps en temps chez moi à ne rien faire et alors, je cède à la tentation de m’installer devant l’ordi. Comme dimanche après-midi par exemple. Je checke mes mails, je regarde qui est là, je jette un œil aux nouveaux billets sur 2-3 blogs et je tombe alors sur un billet d’Anne-So pleins de liens. Dont celui-ci, qui me mènera bientôt à ma perte (perte, qui se nomme donc Stumble Upon) !

Ce site est une horreur (surtout ne cliquez pas). On s’inscrit, on ajoute une extension à Firefox et Stumble vous propose des sites, de manière aléatoire, correspondant aux thèmes que vous avez sélectionné et pour lesquels d’autres internautes ont votés. Ça semble rien comme ça, mais c’est exactement comme mettre la première pièce dans une machine à sous. Si vous êtes un tantinet joueur, l’addiction n’est pas loin. Et moi, justement, un tantinet joueuse, je le suis. Je fuis les machines à sous depuis que je me suis retrouvée en moins de 2 heures de ferry à faire la manche avec 2 copines pour récupérer pleins de « petites pièces anglaises qui ne serviront plus une fois en France, mais si, madame, s’il vous plait » … (bon j’étais en 4e … c’est une excuse, non ?). Donc depuis que j’ai découvert cette histoire, j’appuie, j’appuie sur le bouton « Stumble ! » jusqu’à, bingo, trouver un nouveau site à ajouter dans mes favoris comme celui-ci et celui-là et tous les autres que j’ai pas encore vu. D’ailleurs, j’vous laisse, faut que j’aille « stumbleler » un peu.

A propos

Dernière mise à jour de cet article
Thématiques
Recevoir les mises à jour (une fois par mois max)

Vert Cerise, c’est aussi un studio de création de contenus DIY pour les pros. Travaillons ensemble.

A lire aussi

Autant chercher une aiguille,
la newsletter du site

Pour encore plus de créativité, inscris-toi.

Les derniers articles