Vous lisez
L’incroyable histoire …

L’incroyable histoire …

Mademoiselle ZOu comment j’en arrive à penser que mon entourage va croire que je vends des sextoys sur internet !

Tout commence en 2002 avec mon premier appareil photo numérique. Alors que je prends des multitudes de photos (puisque, hihi, c’est gratuit, plus besoin de développement) me vient l’idée, que oui, mais c’est bien sûr, je vais ouvrir un site où je mettrais une photo par jour avec de temps en temps, quand j’aurais le temps, des petites animations maison ! (comprendre qu’à l’époque, je suis une fille très impressionnée par le site Journal infime de Stéphane Elias – pas de lien, il n’existe plus). Ouais, je vais faire ça, c’est génial. J’achète un nom de domaine (mademoiselle-z.com*) et hop c’est parti, chaque jour, une seconde de ma vie !

Deuxième temps. Allez savoir pourquoi, tant j’aime me voir en photo (ironie, vous aurez compris …), je décide de participer au mirror project et donc d’ajouter mon reflet sur le site. Première photo, je tape mon nom, l’adresse de mon site, mon commentaire et hop envoyé, c’est pesé.

Troisième temps. Quelques années plus tard. Je laisse tomber le nom de domaine. Je me suis lancée dans autre chose, celui-là ne m’amuse plus.

Voilà, on aurait du, normalement, en rester là. Et bien non. J’ai appris à mes dépens qu’on ne lâche pas un nom de domaine comme ça, sans casse. Je m’explique : il y a une semaine environ, à la suite d’une discussion, je me demande ce qu’on trouve quand on tape mon nom dans Google. Premier résultat : mirror project. Là, ma photo, mon nom, mon commentaire, mon lien. Je clique. Mademoiselle Z, une femme qui vous veut du bien, un site de vente avec pour créneau la lingerie, la déco (?) et les sextoys !

Ce n’est pas que je sois particulièrement prude, mais quitte à passer pour une fille qui vend des sextoys, des strings en bonbons et autres accessoires coquins pour arrondir ses fins de mois, je préfèrerais effectivement en tirer les bénéfices qui vont avec (parce qu’en ce moment, les fins de mois, d’ailleurs …). A moins que je n’envoie un petit mail à cette femme qui me veut du bien, parait-il, pour lui demander des dommages et intérêts en nature (bah oui, quoi, j’ai toujours rêvé de posséder une paire de menottes en fourrure rose … 😳 ).

Et vous, vous avez laisser tomber un ancien nom de domaine ? Méfiez-vous !

* non, je ne mettrais pas de lien, je ne vais pas en plus lui apporter de nouvelles clientes !

PS : sextoys, strings, menottes : avec des mots clés comme ça, je vais cartonner dans google ce mois-ci !

Voir les commentaires
  • Oups, dis donc, la tuile … 😳
    Moi, jamais eu de nom de domaine, donc pas de risque mais c’est bon à savoir !

  • Jle savais ! Tu vends des sextoys ! XDDDD

    Ca me fait penser que j’en ai vu hier dans un magasin, y’avais plusieurs couleur de menotes rouge et rose XD. Y’avait des anneau vibrant et des sous-veêtements en bonbon. Nan, c’était pas un sexshop T3T.

  • Electrofrog > méfie toi, je vais hacker ton site ! 😉

    Cha > J’ai pas du comprendre ton message.

    Emma & son chat > Comme ça au moins, pas de problème;

    Bauréale > Bah oui, maintenant je vais me méfier.

    Oléo > Mais nnnoooooonnnn, c’est pas moi.

    Nanikaa > moi aussi, quand j’ai vu ça, je suis restée bloquer devant mon écran bouche-bée.

  • Aïe aïe aïe, pas cool du tout ça… j’aurais quand même trop aimé voir ta tête quand tu as découvert la nouvelle utilisation de Mademoiselle-z ! Pauvre Cerise, j’espère que tu vas réussir à trouver un compromis avec les « gens qui vendent des trucs pas très catholiques on line » (bin oui j’essaye de pas en rajouter en mots clés, pour pas te ramener tous les cochons de la planète, muhahaha)

  • pff… ne m’en parle pas.. moi aussi à une epoque j’avais un nom de domaine normalement reglé par cb et pdt le renouvellement ma cb ayant chnagée de n°, celui ci n’a pu être effectué … bilan quelq’un d’autre l’a racheté… je ne veux même pas aller voir!! lol

Répondre

Votre adresse email ne sera jamais publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


© 2021 Vert Cerise - Laetitia Lazerges - Tous droits réservés
12 rue Vivienne, lot 3 - 75002 Paris

Inscrivez-vous à la newsletter

"Autant chercher une aiguille" est la newsletter (ré)créative du blog, envoyée une ou deux fois par mois pour faire le plein d'inspirations et d'idées créatives. Indiquez simplement votre email ci-dessous pour la recevoir.

Holler Box

Inscrivez-vous à la newsletter

"Autant chercher une aiguille" est la newsletter (ré)créative du blog, envoyée une ou deux fois par mois pour faire le plein d'inspirations et d'idées créatives. Indiquez simplement votre email ci-dessous pour la recevoir.

Holler Box