Vous lisez
Le crachin breton parisien

Le crachin breton parisien

ParapluieLa météo bretonne, c’est comme la neige : bien quand on est là-bas. Mais à Paris, on s’en passe.

Mais où elle est la mer ? Parce qu’avec ce vent de folie et cette petite pluie fine, ce midi, on se serait cru en Bretagne. Au hasard, disons, à Belle-Ile, sur la côte sauvage, quelque part entre Donnant et les aiguilles de Port Coton.
Sauf, qu’en fait, j’étais au bord d’une route, en pleine ville, avec des voitures qui roulaient un peu vite et des flaques au bord des trottoirs. J’avais pas mon gros pull marin, mon ciré jaune, mes bottes en caoutchouc et tout ce qu’il faut pour affronter sereinement les éléments. Non, non, j’avais ma tenue de fille des villes et mon parapluie qui voulait me faire le même coup qu’à Marie Poppins.

En même temps, moi je veux bien m’envoler, petit parapluie, mais uniquement si tu m’emporte en Bretagne assister au spectacle de la mer déchainée.

Photo : Flickr/ Lord Marmalade
Voir les commentaires
  • oui hier sale journée pour les parapluies ; j’ai pu sauver le mien que j’étrennais (je l’ai échangé contre des cheveux à la bridget jones version j’arrive à l’hôtel après le trajet en décapotable sans mon foulard sur la tête, et de bonnes chances de me taper une conjonctivite), mais je pense à tous ceux (je ne plaisante pas j’en ai vu au moins 5 ou 6 !) qui ont fini dans les corbeilles à papier de la fac

  • Un truc de fou ce vent ! avec mes 45kg toute mouillée, j’ai failli m’envoler (littéralement !)…. et cette nuit, j’ai cru que c’était la maison qui allait partir, version magicien d’Oz !

    Au lieu de souliers rouges, je devrais songer aux chaussures en parpaing !

  • Oh que oui, j’aurais été bien heureuse de me trouver sur la côte de granit rose à regarder le spectacle magnifique des éléments se déchaînant sur les rochers ! Le pire c’est que je suis sortie hier matin avec de jolie petite bottine… en coton ! J’ai eu les pieds trempés all the day !

  • Même météo dans le grand ch’nord hier: Une horreur!
    Je suis un peu plus grosse que Gallïane (juste 10 kg mais quand même) et comme la tour où je bosse est en plein courant d’air, j’ai failli m’envoler dans le bassin en plus aussi… Oui, la tour est entourée d’eau… chouette en cas de grand vent car on risque même de se croire dans un grand splatsh !! 😆

  • Et les orages qui te réveillent en pleine nuit avec force éclairs et coup de tonnerre …
    En aout après une chaude journée et la perspective d’une autre belle journée à venir, c’est un frisson de plaisir qui remonte le long du dos et je pose un baiser délicat sur l’épaule de mon homme.
    En janvier après une journée de pluie et la perspective d’une autre journée de pluie à venir, c’est un frisson d’horreur qui me parcours l’échine et je cherche le refuge des bras de mon homme.

  • sierralemon > j’en ai vu pleins aussi des parapluies dans les poubelles, et ils avaient plutot l’air mal en point.

    galliane > oui et le vent qui fait ouuuu ouuu par la fenetre toute la nuit.

    Mamzelle Soso > les chaussures en coton … en janvier … c’est risqué quand même.

    Miss Brownie, Emma et son chat > Du nord à Bordeaux, mais alors, c’était partout pareil ?

    Lili > ne t’habitue pas trop vite… 😉

  • Oui C’est partout pareil… je confirme. EN tous cas à Bordeaux ça l’est et tiens, on appelle ça le crachin bordelais…Une question d’habitude… En fait à Bx il fait le même temps qu’à Paris en moins froid non? 😉

Répondre

Votre adresse email ne sera jamais publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


© 2021 Vert Cerise - Laetitia Lazerges - Tous droits réservés
12 rue Vivienne, lot 3 - 75002 Paris

Inscrivez-vous à la newsletter

"Autant chercher une aiguille" est la newsletter (ré)créative du blog, envoyée une ou deux fois par mois pour faire le plein d'inspirations et d'idées créatives. Indiquez simplement votre email ci-dessous pour la recevoir.

Holler Box

Inscrivez-vous à la newsletter

"Autant chercher une aiguille" est la newsletter (ré)créative du blog, envoyée une ou deux fois par mois pour faire le plein d'inspirations et d'idées créatives. Indiquez simplement votre email ci-dessous pour la recevoir.

Holler Box