Le crachin breton parisien

un article écrit par

ParapluieLa météo bretonne, c’est comme la neige : bien quand on est là-bas. Mais à Paris, on s’en passe.

Mais où elle est la mer ? Parce qu’avec ce vent de folie et cette petite pluie fine, ce midi, on se serait cru en Bretagne. Au hasard, disons, à Belle-Ile, sur la côte sauvage, quelque part entre Donnant et les aiguilles de Port Coton.
Sauf, qu’en fait, j’étais au bord d’une route, en pleine ville, avec des voitures qui roulaient un peu vite et des flaques au bord des trottoirs. J’avais pas mon gros pull marin, mon ciré jaune, mes bottes en caoutchouc et tout ce qu’il faut pour affronter sereinement les éléments. Non, non, j’avais ma tenue de fille des villes et mon parapluie qui voulait me faire le même coup qu’à Marie Poppins.

En même temps, moi je veux bien m’envoler, petit parapluie, mais uniquement si tu m’emporte en Bretagne assister au spectacle de la mer déchainée.

Photo : Flickr/ Lord Marmalade

A propos

Dernière mise à jour de cet article
Thématiques
Recevoir les mises à jour (une fois par mois max)

Vert Cerise, c’est aussi un studio de création de contenus DIY pour les pros. Travaillons ensemble.

A lire aussi

Autant chercher une aiguille,
la newsletter du site

Pour encore plus de créativité, inscris-toi.

Les derniers articles