Vous lisez
Machiavélique Parisienne

Machiavélique Parisienne

course

Le sport, voilà des années que je veux m’y remettre sérieusement. Voilà deux ans, que je teste pilate, powerplate, aquagym, step et autres tortures modernes. Mais après quelques temps (genre … 2 semaines), les bonnes excuses prennent toujours le dessus (au choix : il fait trop chaud, il fait trop froid, j’ai pas le temps, c’est loin, je suis fatiguée, j’ai piscine,  j’ai trop de travail, …). Je range rapidement mes baskets dans l’armoire et ma conscience sportive retourne tout au fond du petit placard de mon esprit où elle se tient tranquille jusqu’à la nouvelle année ou les premiers rayons de soleil.

J’ai donc, cette année, monter un plan diabolique contre moi-même (hi hi, quelle perfidie !) pour reprendre vraiment le sport. J’ai fait appel à mon orgueil et à mon côté mauvaise perdante (pour une fois qu’il allait servir à quelque chose, celui-là) en m’inscrivant début juillet à la Parisienne (et ce, gratuitement, grâce à Frogita et Sony). Une fois inscrite, le calcul était le suivant : je serai obligée de m’entrainer pendant au moins 2 mois et demi, histoire de finir ces fichus 6 km de course. Dans le cas contraire, je serai trop vexée et j’irai bouder dans mon coin, comme quand j’étais petite et ça, ce n’était pas possible (non, parce qu’à mon âge, c’est la honte tout de même). Et là, où l’idée devient machiavélique, c’est que j’étais persuadée qu’aujourd’hui, après ces 5 fois 2 semaines (youhhhouhhh, un exploit déjà !!) mon corps produirait ces fameuses endorphines qui feraient du sport un besoin essentiel dont je ne pourrais pas me passer. Ha ha ha, mon plan était parfait ! J’allais courir toujours plus, avec bonheur, perdre ces quelques fichus kilos en trop et pouvoir me féliciter pendant des années de cette astucieuse ruse.

Tout a parfaitement fonctionné : depuis juillet, je cours une à trois fois par semaine. Dimanche, j’ai fini la Parisienne, difficilement mais fini tout de même (même que je suis super fière). Sauf que … sauf que … j’ai pas d’endorphines ! Rien. Nada. Elles sont jamais venues. Et du coup, là, je me dis qu’après cet effort dominicale intense, faut certainement que j’offre à mon corps une petite pause bien méritée. Mon plan a donc échoué. Mon esprit est peut-être machiavélique mais mon corps est un traitre !

Voir les commentaires (31)
    • Non, car je ne le connais pas: j’ai eu un soucis avec mon dossard et ils ont du me donner un dossard qui n’est pas le mien au dernier moment. Maintenant, il faut que j’attende que le monsieur associe mon nom avec mon numéro et il ne pourra le faire qu’à la fin du mois. Snif …

  • Autant je me prends un bon shoot d’endorphine quand je prends un cours de danse, autant quand je cours, nada… en même temps, ça fait 27 ans que je danse, donc prendre du plaisir en courant je crois que c’est définitivement mort pour moi 😉

  • Bonjour,

    Je trouve ça déjà super bien d’avoir tenu tes résolutions. En ce qui concerne le sport en général et l’envie d’y aller toute l’année, je sais que c’est plus motivant quand on y va avec une copine. Quand l’une ne veut pas y aller l’autre la persuade. Cela peut être une idée si t’as envie de te remettre dans une activité 🙂
    Bonne journée

  • Ahah la légende des endorphines qui viennent te donner envie de faire du sport… je les cherche encore!! Du coup je ne fais jamais de sport, c’est terrible comme je déteste ça. Mais je crois qu’il va falloir que je m’y remette un peu quand même.
    En tout cas BRAVO, je t’admire (et toutes les autres participantes!) d’avoir fini cette course, un exploit que je n’aurais jamais accompli 🙂

  • moi je cherche partout OU donnent leurs cours les deux nanas qui ont animé le cours de LIA géant samedi aprem…
    suis sure de me réinscrire l’année prochaine à la parisienne, mais entre temps, reste 1 an à occuper… pas gagné, jamais trouvé les endorphines non plus.

    3.000 ème place ????? ??????? WOUAAHHHHHH !

    • Oui et figure-toi que Camille (qui commente juste en dessous), elle a fini 2023e !!!!!!!!!
      Bon, moi je me fais pas d’illusion, si je finis dans le milieu du tableau, je sauterai de joie déjà

  • Bon, moi, les endorphines, elles sont là, mais depuis un certain temps déjà, c’est un peu pour ça que je ne peut pas m’empêcher de courir ou de faire tout autre sport…
    Mais franchement si tu essayais la gym suédoise?

  • Moi déjà je dis chapeau hein!
    Non parce que moi j’ai essayé de courrir à la campagne 1 fois, c’était dur mais j’ai tenu.. mais alors en rentrant à Paris NO WAY quoi!

    Surtout que ce sont des mensonges : NOn qd on court on ne réfléchi pas, notre esprit ne vagabonde pas tranquillement dans nos pensées NON qd on court on souffre sa mère!
    (pardon :p)

  • Moi aussi je dis bravo! Je suis très admirative. J’ai commencé à courir l’année dernière…pendant deux mois et puis j’ai arrêté et ça ne m’a pas du tout manqué! Cette année, je me suis mise au yoga! C’est comment dire…plus doux!

  • Ben non, ton plan n’a pas échoué! Tu as fini la course (6km ce n’est pas rien) et en plus tu y as survécu et tu es encore là pour en témoigner. Moi, à ta place, je ferais trop ma crâneuse devant mes copines!
    Bravo!

  • Ha ouais, sympa! Effectivement tu peux être fière de l’avoir fait! Je sais pas si je serais capable de me préparer; même si effectivement, niveau orgueil, ça peut bien me pousser à le faire! Diabolique ton plan!
    Je pense que tu vas adorer la gym suédoise, ça défoule vraiment, tout en douceur, et les endorphines viendront obligatoirement!

  • T’es peut-être machiavélique avec toi-même mais tu as une sacrée volonté ! Tu te rends compte quand même que tu t’es entrainé pour courir la Parisienne…. 😀
    Franchement je t’admire, d’une j’ai horreur de courir, et de deux aucun sport n’a réussi à remplacer la gym (aux agrès) dans mon coeur. Depuis, je boude.

    Bravo pour ta performance en tout cas !

  • Ce n’est pas une légende les endorphines, je les ai et elles sont bien là..le lendemain de la parisienne c’te niaque que j’avais à aller à la salle de sport!
    Il faut persévérer…
    par contre pour la perte de kilos , fie toi plutot à un vêtement test qu’à la balance, le sport fait prendre du muscle qui pese plus lourd que la graisse

  • Moi je te dis bravo car il faut le faire quand même.
    Pour les endorphines, je ne les ai jamais trouvées en faisant du jogging par contre je te suggère d’essayer la salle de gym: une fois que tu commences, tu deviens une véritable addict.
    Véridique.

Répondre

Votre adresse email ne sera jamais publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


© 2021 Vert Cerise - Laetitia Lazerges - Tous droits réservés
12 rue Vivienne, lot 3 - 75002 Paris

Inscrivez-vous à la newsletter

"Autant chercher une aiguille" est la newsletter (ré)créative du blog, envoyée une ou deux fois par mois pour faire le plein d'inspirations et d'idées créatives. Indiquez simplement votre email ci-dessous pour la recevoir.

Holler Box

Inscrivez-vous à la newsletter

"Autant chercher une aiguille" est la newsletter (ré)créative du blog, envoyée une ou deux fois par mois pour faire le plein d'inspirations et d'idées créatives. Indiquez simplement votre email ci-dessous pour la recevoir.

Holler Box