Des tissus écologiques et responsables pour coudre, c’est possible ? – Vert Cerise - Blog DIY - Do It Yourself - lifestyle et créatif

Des tissus écologiques et responsables pour coudre, c’est possible ?

La CraftothèqueLe do it yourselfSlow DIY
30 avril 2019 / By / , , , , /

Coton GOTS, jersey Oeko-tex, chanvre made in France, lin bio : les alternatives écologiques existent aussi pour les couturières mais pas toujours facile de s’y retrouver quand on se pose pour la première fois la question de la qualité environnementale et sociale des matières premières avec lesquelles on coud nos vêtements. Après pas mal de recherches sur le sujet, je vous livre une explication (que j’espère) claire et facile pour savoir repérer les matières premières responsables.

La semaine dernière, c’était la Fashion Revolution, une semaine de sensibilisation visant à demander plus de transparence à l’industrie de la mode sur la façon dont sont produits les vêtements que l’on porte. Vous vous souvenez surement de l’effondrement du Rana Plaza, un immeuble qui abritait une usine textile où environ un millier d’ouvriers ont trouvé la mort et 3500 ont été blessés alors qu’ils travaillaient pour 30 euros par mois ! C’est à ce moment là qu’est né l’idée de cette campagne.

En parallèle, In the Folds a lancé le hashtag #makersforFashioRev. Le principe est le même mais transposé au monde des couturières, car quand on fabrique ses vêtements sait-on toujours avec quoi on coud ? D’où vient le tissu que vous utilisez ? son impact sur l’environnement ? sur la santé ? Comment et par qui a-t-il été produit ? filé ? cultivé ? Et le fil ? … Bref, autant de questions qui font de la couture écolo et éthique un sujet complexe.

J’ai essayé d’y apporter ma modeste contribution sur Instagram. Loin de moi l’idée de culpabiliser les couturières (car faire ses vêtements soi-même, c’est déjà un pas vers une consommation responsable de la mode) mais plutôt celle d’interpeller mes éditeurs de tissus préférés et en savoir plus, car il n’est pas toujours facile de trouver des tissus tendance, beaux et bien faits ! Et en matière de transparence, il reste du travail à faire ! Quand vous débarquez dans un magasin de tissu ou dans votre mercerie préférée, il y a rarement une petite étiquette avec la provenance de chaque coupon.

J’ai reçu pas mal de messages à ce sujet. Certaines d’entre vous m’expliquant même être perdues : entre le lin produit en France mais souvent tissé à l’étranger, la peur de créer des vêtements pour vos enfants dans des matières nocives ou encore le manque de traçabilité des tissus. Le sujet est tellement complexe, qu’il faudrait un mémoire de 100 pages pour véritablement couvrir le sujet ! et je suis sûre que certains trouveraient encore à y redire.

Si vous avez envie d’en savoir un peu plus sur ce sujet, je vais tenter de vous donner des pistes de réflexion et de bonnes adresses : à quoi correspondent les labels que vous voyez le plus souvent ? où trouver des tissus certifiés ? made in France ?

Cet article n’est pas parfait, ma démarche n’est pas parfaite (il m’arrive de craquer pour un joli tissu pas du tout écolo ou éthique faute de moyens, parce que j’ai envie de me faire une jupe dans ce tissu à la mode qui m’a fait craquer ou pour toute autre raison), mais j’ai tendance à penser que chaque petit pas compte. Moi-même, j’ai beaucoup acheté de Fast Fashion, puis moins et ce sont ces petits pas qui m’ont permis aujourd’hui de me lancer dans un projet plus ambitieux (ne rien acheter de neuf pour moi cette année). C’est dans la continuité de cette réflexion que je me suis posée dernièrement la question du tissu que j’utilise.

Totebag brodé Fashion Revolution (made by me)

Label et origine du tissu, qu’est ce qu’on achète ?

Il existe différents labels : oeko-tex, bio, GOTS. Chacun correspond à des critères bien précis (ou pas). Il y a ceux qui sont bons pour vous, pour l’environnement, pour les travailleurs, … et ceux qui ne veulent pas dire grand chose.
Vous pouvez aussi privilégier les circuits courts (le lin ou le chanvre par exemple se cultivent très bien en France).
Voici quelques informations pour vous permettre de faire le tri.

Le label GOTS

Des tissus vraiment bios et éthiques

Ce label ne se limite pas à l’agriculture bio des fibres mais également à une responsabilité éthique à toutes les étapes de la fabrication : de la fleur de coton au tissu fini.

Les produits chimiques toxiques pour l’environnement et nocifs pour l’homme y sont interdits. Un audit est réalisé tous les ans dans les usines pour vérifier qu’il n’y a pas de travail des enfants, que les salaires sont suffisants pour vivre, que le travail est décent est qu’une liberté syndicale est autorisée.

Oeko Tex

Des tissus sans produits nocifs pour votre santé

Ce label garantit des textiles sans produits toxiques pour le corps et pour l’environnement. C’est un gage de sécurité quant aux risques pour votre santé des produits contenus dans certains tissus : pas de colorants allergène ou azoïques (cancérigènes) et un pH compatible avec les peaux sensibles.

Par contre, il ne garantit en rien les conditions dans lequel votre étoffe est fabriquée et transformée. Les pesticides sont par exemple autorisés avec des valeurs limites.

Le Made in France

Des tissus (à priori) en circuits courts

Quand on sait que la plupart des tissus sont fabriqués à l’autre bout du monde, faire l’économie d’un transport coûteux en énergie et polluant est déjà un choix écologique.

Made in France ne veut pas forcément dire bio mais certains tissus made in France sont GOTS.

Made in France ne veut pas dire non plus que tout est fait en France (le coton peut venir d’Asie mais le tissu être fabriqué en France, subtil mais vrai). D’ailleurs même le label Origine France Garantie exige un minima de 50% du prix de revient unitaire français (permettant l’approvisionnement d’une partie des matières premières à l’étranger par exemple).

L’inverse peut aussi être vrai. Vous trouverez du lin produit en France mais il est souvent transformé à l’étranger faute de filatures françaises.

Dans la même logique, on trouve des tissus made in Europe (souvent la culture est réalisée en Turquie).

Les cotons “bios” ou “durables”

Des définitions variables

Vous verrez parfois la mention “Coton durable” ou “Coton bio”. Sans certificat, difficile de connaître le réel engagement derrière ce terme et de savoir ce que vous achetez véritablement.

Par exemple, seul la culture de la plante peut être bio, sans aucun effort sur la production du tissu ou sa teinture (activité ô combien polluante) par exemple. Il existe aussi des initiatives comme la Better Coton Initiative qui propose des formations pour les producteurs de coton pour entre autre réduire les pesticides, moins consommer d’eau mais sans critères contraignants.

Devant une étiquette, renseignez-vous sur ce que veut dire le label ou la mention indiquée. Si vous ne trouvez aucune information, le manque de transparence est souvent mauvais signe.

Les autres labels

Impossible de parler de tout ce qui existe, mais voici quelques liens vers d’autres labels applicables à la filière textile :

A lire aussi : le guide Label Fringue à télécharger sur le site Eco Conso

Alors, on choisit quoi ?

Ha ha, vaste question à laquelle j’ai tendance à répondre que tous vos choix de tissus pour coudre vos vêtements seront toujours mieux qu’un t-shirt en viscose vendu à 5€.
Le cabinet de conseils environnemental propose une hiérarchie des tissus selon leur impact, que j’ai découvert au fil de mes recherches sur le blog d’Amandine Cha.

A c’est le mieux, E, c’est beaucoup moins bien (vu chez Amandine Cha)

Les tissus sont classés selon 5 critères : la toxicité pour l’homme (producteur et consommateur), la dégradation de l’environnement, le dégagement de CO², la consommation d’énergie et d’eau.

Mais attention, cette étude est menée uniquement sur la production des fibres textiles et ne prend pas en compte sa transformation.
Par exemple, la France est le premier producteur mondial de lin mais n’a plus les filatures pour transformer toutes les fibres localement. Elles partent donc souvent à l’étranger, en Hongrie, en Pologne voir en Chine.
Rien n’est parfait donc ! Vous faites déjà un effort, vous vous informez, vous faites vos vêtements . C’est un premier pas et demain, espérons pouvoir en faire un autre de plus !

Où acheter des tissus responsables et/ou éthiques?

Ma sélection d’adresses

Chez Amandine Cha
Amandine propose des tissus GOTS made in France (c’est à dire dessinés, tissés et imprimés en France !) .
Le + : le 100% français évidemment (on parle ici de la fabrication du tissu et non de la culture du coton – souvent Inde, Bénin et Tanzanie – à voir dans la partie Traçabilité pour chaque tissu)
Vous pouvez demander des échantillons gratuits et un service de personnalisation est possible pour les pros. Le blog du site est aussi super intéressant, vous y trouverez des articles de réflexion sur par exemple la valeur du travail ou les meilleures choix à faire en matière de tissus (cité ci-dessus) ou encore celui-ci sur la filière lin bio .

Chez Fil étik
Ici, vous trouverez des tissus GOTS privilégiant les circuits courts.
Le + : l’onglet  “Traçabilité” sur chaque fiche produit vous permet de savoir où a été fait le design, connaître l’origine de la fibre, où a été réalisé le  filage, le tissage et les finitions (l’apprêt, la teinture, l’impression…) et le coin mercerie pour trouver du fil et des biais.

Chez Cousue Bio
Une mercerie 100% GOTS
Le + : un large choix de motifs actuels

Chez Perles and co
Ce site généraliste propose une rubrique spéciale Oeko-Tex proposant plus d’une centaine de références (déjà pas mal). Par contre, si vous recherchez un tissu GOTS, à l’heure où j’écris cet article, Perles and co ne propose que de l’éponge.
Le + : les références Oeko-Tex d’éditeur de tissus moderne comme Atelier Brunette, Little Fabric ou France Duval Stalla.

Chez tissus.net
On y trouve pas mal de références de tissus GOTS : le site propose une section Tissus bios avec plus de 200 références.
Le + : le filtre de recherche par certificats disponible en appuyant sur le bouton “+ de filtres” dans les critères de recherche.

Un chat sur un fil
Le site propose une rubrique spécifique de tissus fabriqués en France mais sans indication sur la provenance de la matière première (en tout cas, je n’ai pas trouvé)
Le + : des marinières made in France, mais aussi de la laine certifiée GOTS et des bords côte pour vos sweats !

Et vous, vous utilisez quel type de tissu ?
A quel label faites-vous confiance ?
Sur quel site achetez-vous vos tissus écologiques et responsables ?

CP : Photo by Mel Poole on Unsplash

Vous aimerez certainement lire aussi

Expérimenter la technique des cyanotypes
30 octobre 2019
Idée couture facile : la housse de coussin
Couture facile : coudre ses housses de coussin
3 septembre 2019
Mon nouveau livre : « On fait quoi ce week-end ? Spécial DIY »
27 août 2019

5 Comments

  1. cécile dit :

    Super article, merci pour ces pistes de réflexion ! C’est vrai que je me questionne de plus en plus sur l’impact des tissus que l’on achète mais c’est vraiment difficile, notamment dans les boutiques réelles « à grandes échelles » parisiennes où j’ai l’habitude d’aller. Difficile de résister aux si jolis motifs de viscose que l’on voit fleurir ce printemps; Je trouve que ta démarche est très intéressante et je pense qu’en tant que blogueuse, tu as (peut être) un peu plus de pouvoir pour inciter les marques de tissus à proposer de plus en plus de modèles qui remplissent au moins un critères donc MERCI !

    • Laeti dit :

      Bonjour Cécile, merci de ton commentaire. Je ne sais pas si j’ai plus de pouvoir mais au moins j’essaie. Je n’ai malheureusement pas eu beaucoup de réponses lorsque j’ai interpelé les marques sur Instagram mais c’est avec les petits cours d’eau qu’on fait les grandes rivières dont je me dis que petit à petit, si on sème des cailloux, on finira sûrement par voir des progrès.

  2. Chez Machine dit :

    Bravo pour cet article ! Tu as raison ce sont tous nos petits pas qui vont changer nos habitudes et ce monde qui ne tourne plus très rond. Il y a aussi Hysope tissus qui propose des tissus bios (en cours de certification GOTS) et fabriqués en France !
    Difficile d’avoir de toutes façons un tissu en coton totalement Français ! Quoique Jean Fil a relevé de faire pousser du coton dans le Gers ! Sans arroser ! Et ils ont réussi ! Ils ont fait file le coton puis tricoté et fait confectionner des polos. Le tout en France ! Alors le coton n’est pas certifié GOTS mais enfin la démarche est quand même géniale je trouve !

    • Laeti dit :

      Merci pour l’info, je vais aller voir ça, je ne connaissais pas 🙂 Ca a l’air d’intiatives hyper intéressantes !

  3. Bonjour ,
    Votre présentation est complète et intéressante . Vous avez raison de nuancer , entre autre sur le Lin car la filière est totalement incompréhensible , produit en France et Belgique les fibres sont achetés par de gros marchands Hollandais , filé , tissés et blanchi en Chine , ils vende le tissu blanchi ou le teigne en Europe, c’est un non sens écologique avec un bilan carbone très mauvais …. Etant producteur/transformateur pendant 30 ans , j’ai essayer de produire un maximum en France et Espagne . C’est possible pour la dernière étape : teinture, impression, ennoblissement mais la plupart des bases écrus sont importées depuis longtemps malheureusement . Il y a quasiment plus de tisseurs pour l’habillement en France et les teinturiers et imprimeurs disparaissent aussi …On a sur notre site : Ilovetissus.com , encore beaucoup de tissus made in France , Espagne

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous visitez le blog pour la première fois ? Lisez cet article.
A propos

Elevée aux loisirs créatifs, j'ai toujours aimé jouer avec les ciseaux, les aiguilles et les crayons à dessin. Dans la vie, j'écris des livres et des DIY (si c'est un métier), je crée de la papeterie, j'arpente les vide-greniers mais j'aime aussi garder du temps pour regarder des nanars français des années 70, si possible avec Jean Rochefort, mon acteur fétiche.

Retrouvez moi sur
Abonnez-vous à la newsletter créative !

Chaque mois, recevez ma sélection d’idées créatives.


Votre adresse mail est enregistrée dans un fichier informatisé conformément à notre Politique de confidentialité Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en nous adressant un email et à travers les liens de désinscription.