Du rouge pour cordon bleu

un article écrit par

Au début, je n’étais pas convaincue par cette idée de peindre un des murs de notre cuisine en rouge. Trop flashy, trop foncé, trop rouge, cette couleur, j’en avais une peur bleue (ah ah ! Là, faut tout de même que je vous dise que vous avez échappé de peu à un billet bourré d’expressions colorées mais vous avez de la chance, ça a fait chou blanc et j’ai finalement abandonné ce fil rouge) .

Bref, je disais donc, qu’un mur rouge, j’étais sceptique, mais je dois dire que finalement :
– le ton sur ton de ma cocotte à pois, de mon distributeur de bombecs ou de certains des livres de cuisine avec le mur m’amuse. Je le cultive,
– notre radio vintage (parce que les nouvelles ne sont plus aussi belles) est encore plus jolie que sur un mur blanc,
– c’est indéniable, la pièce est plus chaleureuse et a maintenant une véritable personnalité,
– soyons pragmatiques également, c’est beaucoup moins salissant,
– cette couleur est parfaitement assortie aux fruits de saison (pommes, oranges, mandarines) et tant pis pour les kiwis.
– le contraste avec le mur ardoise où on regroupe nos recettes préférées (et ma liste au Père Noël) tombe à pic,
– détail ô combien important, cette couleur est de plus assortie à mon sac de courses, qui traine donc en permanence dans la cuisine,
– et surtout surtout, je suis fan des petits points de peintures rouges comme des ongles vernis sur le radiateur.

[nggallery id=14]

A propos

Dernière mise à jour de cet article
Thématiques
Recevoir les mises à jour (une fois par mois max)

Vert Cerise, c’est aussi un studio de création de contenus DIY pour les pros. Travaillons ensemble.

A lire aussi

Autant chercher une aiguille,
la newsletter du site

Pour encore plus de créativité, inscris-toi.

Les derniers articles